• Sous le soleil de l'aube rouge flamme
    Je suis montée voir la belle dame
    Tout là haut sur la colline de la Charme.
    Du haut de son piédestal en pierre de taille
    Sous regard doux balaye les champs et les futailles
    Veillant sur la nature et les lièvres qui se chamaillent.
    Sous le soleil naissant de l'infinitude
    A ses pieds ,je me suis assise par habitude
    Savourant ce petit moment de quiétude.
    Pas de promeneur sortant des feuillaisons
    Ni de petit chien courant après l'horizon
    Comme au temps des rendez vous de déraison.
    Alors j'ai pris un papier comme on écrit une chanson
    Inventant une prière ,moi qui ne sais pas les religions
    Pour lui demander du bonheur en floraison
    D'ici jusqu'à la plus lointaine des maisons.
    Sous la marche de pierre qui se fendille
    Je lui ai glissé mon mot brindille
    Bien à l'abri de sa grise mantille
    En levant les yeux vers elle
    J'ai vu la lumière qui brille
    Celle qui vous appelle
    De son sourire qui scintille
    Bientôt je reviendrai

    Adelaide♥

    A vous qui me lisez ,plein d'amour et soleil

     

    Pin It

    votre commentaire
  • Image associée

    En posant mes pas sur l'argile de la crête
    Je sentais sous mes pieds la fragilité de la vie
    Effritée par les coups portés en empreintes profondes
    J'avançais doucement sous le soleil tiède du levant
    Caressée par le reflet cuivré de ses rayons bienfaisants
    Quelques nuages posaient leurs ombres changeantes sur l'herbe humide
    Chagrinée sans doute par le spectacle de ce monde livide
    Vivant de la quête de gloire éphémère sur les ondes virtuelles
    Au loin le chant des oiseaux et de l'eau me tira de mes pensées tristes
    Pour ramener un sourire timide sur mon visage éclaboussé de lumière
    Belle nature, gardienne de nos existences,tu es la seule vraie réalité
    Puisses tu réanimer les esprits embrumés par les faux semblants derrière les écrans
    D'une gifle parfumée de tes grands vents

    Adelaide♥

    Pin It

    votre commentaire
  •  

    De ses cils sombres et recourbés
    S'enfuit une candeur attristée
    Elle pleure ,paupières abaissées
    Un rayon de lumière la touche
    Au coeur rouge de sa bouche
    Faisant briller une larme
    Souffrance sans vacarme
    Son long cou gracile s'incline
    Sa peau blanche est si fine
    Sur son épaule il se penche
    Comme ondule une courbe de hanche
    Gracieux de sa pâleur éthérée
    Caressé par le vent mouillé
    Douceur d'un baiser volé
    Qui cherche à la consoler

    Adelaide

     

    Pin It

    votre commentaire
  • pluie-gifs-animes-219676.gif

    Un nuage verse une larme
    Sur la cime du grand arbre
    Elle dessine un sillon
    En coulant le long de son vieux tronc
    Lentement son eau descend
    Sous le doux soleil levant
    Celui ci triste de son désarroi
    Lui envoya un rayon de joie
    Qui traversa son cristal
    Pour éclabousser l'azur pâle
    D'un sourire d'arc en ciel
    Sous la pluie devenue belle

    Adelaide

     

    Pin It

    votre commentaire
  • Vendredi

    L'affiche jaunie du grand livre de sa vie  a fini par se décoller

    Sur  le ventre du vieux mur effrité et décati par le vert de gris

    Ses lambeaux s'agitent aux vents maudits et détrempés

    Pour tourner l'ultime page de ses doigts engourdis.

    Par endroit les coins maintes fois tournés se sont déchirés 

    Doucement détissés par le temps qui repasse en faux plis 

     Autour de la piste du grand cirque ,les gradins se sont vidés

    les applaudissements assourdis de son public se sont taris.

    La marionnette courbe l'échine une dernière fois,fils élimés

    La porte s'est entrouverte,pour se refermer sans bruit

    Sous le lin du drap blanc ,son numéro est presque terminé

    La sortie se fera par l'entrée des artistes en catimini .

    Au carrefour de la rue d'enfer et de l'avenue  du paradis

    Malgré les rappels de la foule,impossible de revenir saluer

    Le dernier acte  se joue sur les planches du théatre de la vie

    L'image de la diva rayonnante en velours pourpre s'est estompée

    En grande flaque d'infini pastel éclaboussant le ciel de lit

    Les projecteurs s'éteignent l'un après l'autre ,le rideau rouge sali est tombé .

    Adelaide

    Pin It

    votre commentaire
  • Ruban et faux pas

    Sur le sol en pied pointé
    Port de tête fier et altier
    La jolie danseuse du ballet
    Ne te vit pas délié.
    Pourtant serré,vérifié
    Très solidement bouclé
    Joueur de feux follets
    Voici que tu fus dénoué.
    Tu ornais son fin mollet
    Au galbe si bien dessiné
    De soie brillante et satinée
    Aux blancs reflets argentés.
    Emmelé ,soudain enchevétré
    Puis complètement ébouriffé
    Balayant le bois blond du parquet
    Sur toi elle a trébuché.
    Les ballerines de satin rosé
    Et le volant de son tulle attristé
    En faux pas se sont raccrochés
    A la corde fragile de la vie éffilochée

    Adelaide

    Pin It

    votre commentaire
  • Elle s'est posée ,liberté

    Elle ,elle ne sait pas compter
    N'aime pas les contrats signés
    L'argent lui brûle les pieds
    Eux savent que faire fructifier
    Cages dorées et mains liées
    Alors elle se sauve ,elle court
    Loin des villes ,des faubourgs
    Elle vole ,décolle,elle plane
    Avant que les pétales de son coeur fanent
    Sans réflechir ,sans aucun bagage
    Aux dessus de la mélée,des nuages
    Là ou les gens prennent le temps
    Là ou les gens sourient au vent
    Les bras et la porte ouverts à l'inconnu
    Dans un grand signe de bienvenue
    Elle s'est posée là,oiseau blessé,
    Pour réparer ses ailes fatiguées,
    Fragile image de liberté,
    En dessin sur un cahier d'écolier

    Adelaide

    Pin It

    2 commentaires
  • Rêves en voyage


    Rêves en voyage

    Lorsqu'à la gare des songes
    Nous achetâmes deux billets
    En première classe s'il vous plait
    Le train était déjà à quai
    Crachant sa fumée dans un hoquet
    Tu avais mis un tee-shirt blanc
    Moi le crépon qui s'envole au vent
    Dans ton petit sac rouge se serraient nos sourires d'enfants
    Et le vieux livre des bons moments
    Le groom en habit grenat nous salua
    Nous escortant jusqu'au wagon d’apparat
    Derrière le rideau au pourpre feu follet
    Montagnes et rivières faisaient la course
    Mais à l'heure ou s'éclaire la grande ourse
    Sur le velours rouge ,amants exilés
    L'obscurité du compartiment nous a enveloppé
    De rêves en voyages,de mots en couleurs
    Express balade,Orient amoureux et lenteur
    Bercés par le roulis des rails en douceur
    De Venise jusqu'aux vagues de l'océan
    Des champs de blé jusqu'aux sommets blancs
    Dans les bras de Morphée en sommeil
    Nous nous sommes échappés belle

    Adelaide♥

     

    Pin It

    votre commentaire
  • Mademoiselle


    Mademoiselle aime le nacre des perles
    les colliers qui s’emmêlent
    Le feutre des chapeaux sous l'ombrelle
    les plumes et les dentelles
    Mademoiselle s'envole sur la balancelle
    Les cheveux en ribambelle
    Ses pieds aux bas blancs frêles
    Touchant de la pointe le bleu du ciel
    Mademoiselle ferme les yeux sous sa voilette
    Elle écoute fredonner les merles
    Quand la brise du printemps déferle
    Et que les roses renaissent sous la tonnelle
    Mademoiselle aime les poèmes qui étincellent
    les livres et les nouvelles
    Les histoires d'amour aromatisées de miel
    Le sourire du matin et le baiser du soleil
    Mademoiselle a l'âme belle

    Adelaide♥

    Pin It

    votre commentaire
  • Fleur et merise

    Je suis fleur d'arbre sauvage
    Mais comment être phrase sage
    Quand teintés d'ocre blanc et rose
    Sous la caresse du vent virtuose
    Les mots en pétales de ma robe
    Se déchirent en souffle de prose
    Je suis fleur qui sera fruit
    Sur l'arbre aux oiseaux épanouis
    Quand le soleil aux couleurs de juin
    Coupera ses tous premiers foins
    Et fera rougir mes joues à vos yeux
    Promesse de croquant délicieux
    Je suis fleur d'arbre sauvage
    Sur une branche qui n'a pas d'âge
    Odorante du parfum de la terre
    Suspendue au balancier des airs
    Cueillant l'amour
    Belle promise
    Cueillant le jour
    Jolie merise

    Adelaide

    Pin It

    votre commentaire
  • Espoir de demain

    Petite graine d'amour plantée hier
    J'ai vu le jour sur cette terre
    Je ne sais pas les frontières
    Les dieux qu'on implore,les prières
    J'aime le soleil et la lumière
    Les fleurs,et les sourires clairs
    Je suis un tout petit enfant
    Qui regarde d'en bas les grands
    Et toutes leurs larmes de sang
    Comment la violence et la haine
    S'est elle immiscée dans leurs veines
    Je ne connais pas le noir ,le blanc
    Ce qui rend quelqu'un différent
    Je ne suis rien qu'un petit gamin
    Qui vous prend simplement la main
    Bouton en fleur d'être humain
    L'espoir de demain

    Adelaide

    Pin It

    votre commentaire
  • Marguerite


    J 'effeuille ma vie
    Un peu ,beaucoup
    Pétales de folie
    Volants au vent
    Passionnement

    Mon cœur jauni
    Teinté d'or affadi
    S'offre à la pluie
    Pleurs du paradis
    Sous le soleil de nuit

    Sans parfum charmant
    Fleur aux champs
    Je charme le passant
    A la cueillette du temps
    Chemin faisant

    Arrachant les plis
    De ma robe fleuri
    Enfante marguerite
    Son amour en fuite
    Me laisse détruite

    Abandonnée, pantelante
    Nue et tremblotante
    Ma vie s'envole
    Sur la route frivole
    De l'ombre de ses doutes

    Adelaide

    Pin It

    votre commentaire
  • Mes robes rouges

    Mes robes rouges

    C'est la couleur que je préfère
    De loin mon regard la repère
    Elle flashe sous le réverbère
    Pas faite pour les pépères
    C'est une teinte à part entière
    Avec elle, j'ai fait affaire
    Elle est le décor de mon repère
    De mon moral, l’ante-misère

    C'est le ton qui me convient
    Le reflet du liquide divin
    Symbole de nos groupes sanguins
    La passion au creux des mains
    C'est le vermillon que je vénère
    Il recouvre mon cœur ,mes lèvres
    Mon auto ,mes robes il enserre
    C'est un tourbillon qu'il génère

    Le rouge c'est l'amour
    Le rouge c'est toujours
    Le rouge c'est ce qui colore
    Les sentiments en couleur d'or

    Adelaide

     

    Pin It

    votre commentaire
  • Sur ma route de papier
    Princesse d'encrier
    A la plume bleutée
    Je va-nu-pieds
    Sur le rouleau parcheminé
    Mendiante de mots inventés
    Sortis de tes poches percées
    Le doigt enfoncé
    De touche à entrée
    Sur l'azerty du clavier
    Je va-nu-pieds
    Sur la nappe tissée
    D'une table à graver
    Du bout de mon crayon boisé
    Vagabonde égarée
    D'un poème débridé
    Sur mes pages déchirées
    Je va-nu-pieds
    Sur ton cœur adoré
    Princesse sans souliers
    J'écris au stylo doré
    Sans bruit en va-nu-pieds

    Adelaide

     

     

    Pin It

    votre commentaire
  • Une empreinte de doigt
    Et mes mots volent à toi
    Traversant mon toit
    le ciel et les bois
    Ils filent tout droit
    Depuis l'écran coi
    Emportant mes émois
    Pour vibrer aux éclats
    Dans la poche à rabat
    De ta chemise de soie
    Un empreinte de doigt
    Et tes mots viennent à moi
    Bravant le feu ,le froid
    Sans langue de bois
    Il suffit juste de cela
    Un silence de roi
    Un vol de papillon maladroit
    Pour écrire tout bas
    Les mots qu'on n'ose pas
    Je t'aime..et caetera

    Adelaide

    Pin It

    votre commentaire
  • Ami,Amour

    Ami ,amour

    Elle a un bel ami,
    Un petit bout de vie
    Sur le chemin de son cou,
    Sans bruit,d'un crayon fou
    IL a tracé sa ligne de coeur
    Avec un fil d'acier bonheur.
    Elle a un bel amour,
    Au petit grain de velours
    Qui déroule son doux tissu
    Sur un chemin défendu
    Parsemé de mots cristallins
    Et des baisers coquins.
    Elle a un bel ami,
    Caché derrière un pli
    Sur l'écriture du silence
    Qui lui apprend la patience.
    Sous ses paupières en sommeil
    Il a caché la poésie d'un ciel
    Au bleu à nul autre pareil
    Avec tout l'or et le pourpre du soleil
    Et quand il les soulève vers elle
    Elle n'y voit que des merveilles
    Parce qu'elle l'aime

    Adelaide  ♥

    Pin It

    votre commentaire
  •  

     

    Photo de Jeanne Adelaide.

    Gondole

    Le canal s'alanguit au petit matin
    De légers clapotis jouent les mutins
    Lèchant doucement le bois bleu déteint...
    De la vieille gondole au sourire éteint

    Les pierres de l'escalier descendent vers elle
    Espèrant la toucher de leur marche charnelle
    Mais elle les ignore, son fond plat regarde le ciel
    Parsemé de milliers d'étoiles à l'éclat éternel

    De fines gouttes de rosée translucides
    Se sont posées sans bruit sur son banc vide
    Endolori du poids des serments candides
    Oubliés là par les amoureux au baiser timide

    Elle a relevé fièrement sa rame solitaire
    Bravant le vent doux venu de la mer
    Qui s'engouffre sur les canaux de lumière
    Elle s'endort doucement ,la proue altière

    Ses rêves l'entraînent dans la Venise d'autrefois
    Celle que les touristes ne connaissent pas
    Qui soupire dans les ruelles étroites
    Et sous les quatre cent ponts ou elle miroite

    Elle les connait tous par coeur ses p'tiots
    Le majestueux Rialto,le Rosso ou le Del Cristo
    Qui chantent en italien les refrains du Sole mio
    En enjambant le flux domestiqué des eaux

    Tant de fois elle a caressé l'ondoyeux reflet
    Des manants ,des rois et des grands palais
    Se mirant dans l'eau de mer au majestueux effet
    Que l'ombre d'un nuage balaye l'instant d'après

    Elle sait que rien ne dure,ses lattes craquent
    Le soleil ne se lèvera pas pour dissiper la brume opaque
    Mais aujourd'hui les gouttes de pluie seront irisées de bleu
    Sur le front d'une princesse aux pieds nus et d'un poète heureux

    Adelaide
    Pour toi

    Pin It

    votre commentaire
  • p'tit bois
     
    C'est un p'tit bois 
    Qui craque sous les pas 
    Comme du papier de soie
    Un  bois 
    Ou l'on se sent chez soi
    Si par hasard ,ça ne va pas
    C'est un p'tit bois 
    Qui ouvre ses bras de bois
    Aux bêtes et hommes aux abois
    Un bois 
    A coté de chez toi
    Te recevant comme roi
    C'est un p'tit bois
    Pour les premières fois
    Bout des lèvres et des doigts
    Un bois
    Qui parle de toi
    Sans bruit,à tous p'tits pas
    C'est un p'tit bois
    Un cœur ,une île
    Aux traces indélébiles
    Un  bois
    Qui sert de nid ou d' asile
    Aux tristesses en exil
     
    Adelaide
    Pin It

    votre commentaire
  • Afficher l'image d'origine
     
    Premiers jours de l'an ,tout droit devant 
    Funambules sur le fil du temps
    Font leur chemin bon an ,mal an
    Sous le soleil ou bien le vent
    Lecture et puis  tourner la feuille
    De la peau velours avant les écueils
    On y court bon pied ,bon oeil
    Contre son gré ou qu'on le veuille
    Tête baissée ,à quoi l'on pense
    Mieux ou moins bien sur la balance
    On s'y rend ,bon train ,bon sens
    Ce sera la surprise sans complaisance
    Bon début d'année dans l'insouciance
    Autant prendre un peu d'avance
     
    Adelaide
    Pin It

    votre commentaire
  • Afficher l'image d'origine 
    Sous la clarté de cette fin d'année
    Assis côte à côte à ses pieds noyés
    Nos coeurs aux douces vagues déperlées
    S'irisent d'éclats de lune étoilés
    La nuit nous ouvre sa porte d'ébène
    Soulevant le loquet d'arrière scène
    Dans un silence lourd quasi obscène.
    Derrière son rideau ourlé d'infini
    Ses paupières palpitent ,cils désunis
    Elle lace ses souliers en catimini
    Parée de noir , brillante ,jamais ternie
    Avançant à l'aveuglette sur le sol verni
    Son obscurité danse ,patineuse et rêveuse
    Sous le velours de sa patte amoureuse
    Ondulant sur l'argile des tuiles boudeuses
    Puis ses ombres s'estompent,vaporeuses
    Inondant le matin de ses perles givrées et lumineuses

    Adelaide♥

    Belle journée ,avec peut être la surprise d'un baiser ou des bras du soleil,qui sait..à minuit tout est possible..

     GRIBOUILLIS

    Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique