• ACCUEIL

     Module

    Quand partons nous pour le bonheur? Charles Baudelaire

  • Les deux mains agrippées aux barreaux

    Et les yeux au bout du ciel en morceaux

    Ils écrivent sur les quatre murs du vent

    Écrivent sur tous les sols en ciment  

    Enchainés par le froid ,libres sans toit

    Le ventre creux,dans la rue ,la foi sans loi

    Ils écrivent avec l'herbe au parfum  d'interdit

    Écrivent sur les rideaux de la pluie  

    La soie de leurs rêves déchiquetée en lambeaux

    Par la promesse non tenue du paradis au tombeau 

    Ils écrivent sur le  grain de sel d'une larme

    Écrivent avec la poudre séchée des armes  

    Le coeur nu derrière le fer blanc de l'armure

    Leur pensée s'envole par le trou d'une serrure

    Ils écrivent en pleurs de sang tombés du front

    Écrivent une semence de mots féconds

     Une coquille de noix pour seule planche de salut

    Esclaves de misère dans un monde de surplus

    Ils écrivent l'espoir sur l'échine de leur dos

    Écrivent amour ,scarifié sur leur peau  

    Ils écrivent malgré eux sans répit

    Les prisonniers de la vie

    Avec l'encre noire de leur pieds nus

    Un livre qui ne sera jamais lu    

    Adelaide

    Pin It

    votre commentaire
  • Image associée

    Quand la nuit doucement murmure
    La rivière des songes se fait pure
    Derrière le rideau baissé de sa devanture
    Elle coule jusqu'au berceau de l'imaginaire
    Ressourcée au repos de l'oubli temporaire
    Accrocheur de lumières d'étoiles
    A l'eau de nos rêves qui se dévoilent

    Adelaide♥

     

     

    Pin It

    votre commentaire
  • Chat noir

     

    Il a bien mauvaise presse
    Chez les supersticieux
    Que le malheur oppresse
    Il s'en fout le bienheureux
    De ces pensées surranées
    Héritées de quelques vieux
    Il ronronne pour sa maitresse
    Et ferme l'amande de ses yeux
    Sous le satin de ses caresses
    Joli chat noir est amoureux

    Adelaide♥

    Le 17 Août,C'est la journée du chat noiryes,eh oui

    Pin It

    votre commentaire
  • La musique est éternelle
    Mais les rois sont mortels
    Emportés dans le tourbillon
    Des tours de leurs microsillons
    La vie voleuse de jeunesse
    Traqueuse de fausses promesses
    Nous a privé de lui en ce jour funeste
    Puisque le temps file,quarante ans déja
    Son image et ses chansons seules seront  là
    Mais ça, ça ne changera jamais 

    Adelaide♥

    Une de mes chansons préfèrées de lui
    Heartbreak hotel,Live 1968
    Cuir noir ,guitares, profil de dieu grec ,sourire et regard ravageurs et puis cette voix,je fonds,waouh....

    -->Ecoutez,souriez et fondez ..de plaisir

    Et pour que vive le rock

    -->Ecoutez ce second titre,Baby what you want me to do

    Et enfin pour mon king à moi

    -->One night with you

     

     

    Pin It

    votre commentaire
  • Image associée

    Assise entre deux chaises de pierre
    Sur la pointe de mes deux  pieds nus
    Qui se baignent dans la bassine du ciel
    Je me balance sur un vieux tronc de bois
    En équilibre précaire entre  demain et hier
    Leurs cheveux défaits  chatouillant les nuages
    Mes pensées suivent le cours du vent en voyage
    Petits oiseaux de mer qui quittent la terre
    Aveuglés par la lumière des eaux du ciel

    Adelaide♥

    Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique