•                                                                                1er Octobre

     

    Elle a les cheveux bleus
    Comme on ferme les yeux
    Et puis le sourire soyeux
    Sous les gouttes des cieux
    Elle se fiche des regards
    Qui lèchent les trottoirs
    Quand il n'y a rien à voir
    Au fond du cœur sans miroir
    Elle a les cheveux bleus
    Clin d’œil un peu facétieux
    Aux vieux clichés artificieux
    D'un monde devenu trop sérieux

    Adelaide♥

    2 Octobre 2018

    Adieu Monsieur Charles

    A tout jamais en haut de l'affiche

    Sur le chemin de l'éternelle bohème
    Ce soir j'ai la guitare triste
    Adieu monsieur Charles,Adieu l'artiste
    Comme ils disent...

    Je l'ai grattouillé et chanté tant et tant

    -->La Bohème

    Adelaidefrown

    3 Octobre

    Résultat de recherche d'images pour "a star is born youtube"

    Vu hier soir en avant première,ce troisième remake du film a star is born est génialement magnifque

    Que ce soit la bande son ,ou les acteurs ,Bradley Cooper et Lady Gaga ,ici sans artifices,tellement belle au naturel

    Vraiment je le conseille ,un bon moment,si vous avez une salle au son Dolby Cosmos ,courez y ,les guitares vous feront "dresser les poils" en plus de l'émotion dégagée par les 2 héros

    Une belle surprise

    Sortie officielle ce jour

    Regardez la bande annonce-->A star is born

    La chanson phare du film-->Shallow par Bradley Cooper et Lady Gaga

    5 Octobre

    Afficher l'image d'origine

    A toi qui vient me lire
    Je t'offre la clarté d'un joli rire
    Si ton cœur n'a pas ce qu'il désire
    Derrière le souffle de son soupir
    A toi qui vient me lire
    J'aurais toujours un mot à te dire
    Toujours quelque chose à t'écrire
    Derrière l'écran des souvenirs
    A toi qui vient me lire
    Je t'offre une main tendue dans un délire
    Une caresse du cœur dans un sourire
    La paix comme un cadeau sans prix à offrir

    Adelaide♥

    8 Octobre 2018

    Par tous les temps
    Même clopin clopant
    Au vent de tous les boucans
    D'une cloche à battant
    Il tapent inlassablement
    Dans nos poitrines d'amants
    Ils frappent à petits coups
    En semant les cailloux
    De jeux parfois trop fous
    Qui les mettent à genoux
    Au bord d'un oreiller doux
    Pour bien longtemps
    Ils battront à l'unisson chantant
    Nos amours au coeur d'enfant
    Aux couleurs de soleil levant
    Même clopin clopant
    Par tous les temps

    Adelaide♥

    14 Octobre

    Dans son sac de billes
    Les couleurs scintillent
    L'été remue ses breloques
    Qui doucement s'entrechoquent
    Derrière le cristal bleu
    La couleur agate des cieux
    S'accroche au soleil doux
    Semeur de petits cailloux
    Sans plus de larmes aux yeux
    Sur le chemin de amoureux

    Adelaide♥

    24 Octobre

     

    Il flotte dans l’air

    Un drapeau incolore

    Nuée de pétales

    Cueillie aux fleurs

    Accord plus que parfait

    Vestige d’un bouquet

    Suspendu en hauteur

    Sur une goutte de senteur

    Il flotte dans l’air

    Le plus beau des oriflammes  

    Juste un parfum de femme

     

    Adelaide ❤

     

    29 Octobre

    Au dessus de la route du dimanche polisson
    J’ai vu les hirondelles en rang d’oignons
    Sur les immenses fils de fer à lumignons
    Elles me disaient il faut que nous y allions
    Ici nos souvenirs s’envolent en frissons
    Sur les feuilles qui protégeaient nos maisons
    Le chemin jusqu'au soleil sera bien long
    Alors il est temps de laisser là nos chansons
    Et de partir à tire d'ailes au pays des floraisons
    Pour mieux revenir ici à la prochaine belle saison
    Y reconstruire le nid de nos amours d’oisillons
    Je les ai suivi avec les yeux de l’envie et de la déraison
    Avant de les voir disparaître en pointillés au delà de l’horizon 

     

    Adelaide ❤

    30 Octobre

    Bohemian Rhapsody

    Avant première ce soir de Bohemian Rhapsody,film autobiographique du chanteur Freddy Mercury

    et de son groupe mythique,Queen

    L'acteur Rami Malek est génial dans le rôle du chanteur,tant dans sa gestuelle scénique que dans les moments 

    douloureux

    Ce film survole certes l'immensité de la carrière et de la vie des protagonistes,mais pour moi

    qui suis une fan inconditionnelle du groupe et de Freddy,le moment était magique et  le son divin

    Merci Fred pour ce que tu fus et pour ton talent puisque bien évidemment,the show must go on....

    La bande annonce du film qui sort ce jour

    __Regardez

     Et pour l'humble guitariste que je suis ,ma chanson préférée du groupe,Love of my life

    --Ecoutez

     

    Pin It

    votre commentaire
  • 1er Septembre

    Petit jour de Septembre

    Ma saison préférée

    Brouillard au matin

    Premières feuilles sous les pas

    L’air se fait plus tendre

    Souffle d’une petite fée

    La nuit s’allonge sur la pointe des pieds

    Prémices de belles couleurs

    Souvenirs d'été estompés

    La nature va changer son habit

    L'année avance sans bruit

    Sous le soleil devenu timide

    L’avenir doucement sourit

    Adélaïde ❤

     

    4 Septembre

     

     

    Dans ma bulle j’ai rêvé de papiers de bonbons

    De gadins dans la cour de récréation

    De jupes soulevées par les garçons

    J’ai rêvé de mes nattes nouées sans façon

    De comptines et de petites chansons

    Apprises au tic-tac inlassable  du diapason

    Mais mon cartable s'est transformé en balluchon

    Oubliés les bons points pour les moussaillons

    Les rêves écrits sur l’ardoise s’effacent à reculons

    Pour renaître sur l’écran  de la nouvelle génération

    A l’école de la vie, à l'école de demain sans annotations

    Ou le futur s’accroche à son fragile ballon

    Adelaide❤

     

    10 Septembre

    La roue tourne

    Aujourd'hui prend les devants

    De demain à sa suite

    Puisqu’ hier est en fuite

    La seconde au présent

    N’attend pas à retardement

    Ceux qui sont en peine

    Du temps qui jamais ne freine

    La roue du vélo est en marche

    Nul besoin de cravache

    Pas de "minute papillon"

    Pour l'envolée lyrique du violon

    Dansent les heures sans pause

    Qui faneront  toutes les roses

     

    Adélaïde❤

    12 Septembre

    Lindsey Stirling

    Un petit gribouillis pour un clin d'oeil à une jeune violoniste pleine de peps,Lindsey Stirling

    A découvrir dans un de ses premiers succès, duel guitare électrique /violon ,façon western:

    Roundtable Rival

    -->Regardez

    N'hésitez à visionner d'autres clips,entrain garanti pour la journée

    Merci à mon collègue pour la découvertesmile

     

    Adelaide ❤

    18 Septembre

     Les vendanges ,peinture de Els Knockaert

    Les verres à l'envers
    Leurs pieds en l'air
    Paressent sur l'étagère
    Attendant le vin nouveau
    Né du soleil qui coule à flot
    Eux courbent le dos
    A flanc de vert coteau
    Remplissant les seaux
    Au rythme de leurs ciseaux
    De grappes empourprées
    Qui débordent des hottes en osier
    Il sera bien doux le repos
    Dans les bras en bois du tonneau
    Qui fera d’elles le nectar divin
    Goulayant au creux du cristal diamantin

     

    Adélaide❤

    22 Septembre

    Il est long le chemin de la nuit
    Sous les plumes de l'édredon en satin
    Sans elle sur la balancelle de l’insomnie
    Le voyage interminable vers le matin
    Doucement a froissé les beaux draps de lit
    Demain semblait être si loin et incertain
    Que les rêves éveillés du désendormi
    Ont fermé ses paupières à l’aube enfin
    Sur les yeux de son cœur secrètement épris

    Adelaide❤

    23 Septembre

    Te revoici bel automne
    Artiste au souffle polychrome
    Avec à la main ton pinceau
    Et ta palette de tons chauds
    Te revoici sur la toile de saison
    Balayant les feuilles sous ton crayon
    Pour peindre le ciel bleu si monotone
    En nuances de gris qui moutonnent
    Te revoici langueur de la chanson
    Vêtue de rouge orangé polisson
    Craquant sous le pas de l'été trop beau
    Qui déjà s'estompe hors du tableau

    Adelaide❤

    27 Septembre

    Les choses de la vie
    Passent sans soucis
    Dans un petit coin de paradis
    Ou les nuages doucement glissent
    Gommant les souvenirs tristes
    De notre monde égoïste.
    Les larmes de la belle actrice
    Clair de femme loin de la terre
    Et de ses scénario délétères
    Ont séché hors atmosphère
    Chantant l’importance d 'être aimé
    Par tous ceux qui nous sont chers

    Adelaide

    Un petit hommage a Romy,qui aurait eu 80 ans,si elle ne s'etait pas envolée si tôt

    Pin It

    votre commentaire
  •                                                                                        3 Aout

    La tentation est grande
    Pour une pause gourmande
    Quand le cornet en offrande
    A la fraicheur fondante
    Fait oublier la houppelande
    De la canicule sur la lande

    Adelaide

    5 Aout

    Chamboule partout
    la vie est intranquille
    Un point c'est fou
    Dans le jeu de quilles
    Un balle au centre de tout
    Nous frôle et oscille
    Le socle des certitudes
    Est un puzzle fragile
    Haïssant les habitudes
    Qui éclatent et s'éparpillent
    Dans le ciel aux multitudes

    Adelaide♥

    9 Aout

    Image associée

    Me hisser sur la pointe des yeux
    Pour te voir quand tu es loin
    Quand s'est glissé en rêve
    Entre les cils de mes paupières
    Un attrape songe imaginaire
    Me hisser sur la pointe de ton coeur
    Créateur de réalité en sommeil
    Le sentir battre dans une pensée
    Celle qui s'endort sur une étoile
    Douce comme ma narcose onirique

    Adelaide♥

    13 Aout

    Virtuel hagard

    L’éclair des nouveaux codes

    Éteint la bonne conduite

    Celle qui n’est plus de mode

    En délit notoire de fuite

    Il évite le face à face

    Des yeux en plein phare

    Pour le virtuel batard

    De mots sous les doigts

    Copié, collé clignotants

    Clics a tâtons  sur les touches

    De nos écrans sans âme

    Au détriment d’une rencontre

    D’un sourire et de la lumière d’un regard

    Adélaïde❤

     

    15 Aout

    Image associée

    Assise sur la tranche du livre

    Mon esprit dérive et fait le vide

    Il oublie le quotidien trop livide

    Pour les rives d’un nouveau voyage

    Accroché aux paragraphes d’une page

    Il s’envole comme une oie sauvage

    S'invitant un instant dans l’histoire

    Celle a suivre du bout du regard

    Découverte de lignes d'auteur et de hasard

    Douce évasion vers un autre part

     

    Adelaide ❤

     

    19 Aout

     

    Pas question de partir en cavale
    Dans la voiture un peu bancale
    Je vais  rester une quinzaine au bercail

    Loin de l’agitation et des tracas du travail

    Juste paresser loin de toute bataille
    Courir,ecrire et gribouiller en pagaille
    Si pour les horizons lointains ,j’ai pas la maille

    Je mets quand même les doigts de pieds en éventail

    Le temps d’un petit break,au boulot je dis Bye-Bye

    Pour aimer et rêver vaille que vaille

    Adélaide

     

    24 Aout

    Nos papiers peints de vie

    En bandes prédécoupées imprecises

    Se posent bord à bord,côte a côte

    Se préoccupant peu du raccord

    Leurs motifs unis ou bariolés

    Essayent de chasser les bulles

    Sur le mur obsolete ou tout s'écrit

    Avec ou sans plis,ils ternissent et lassent

    Dans le décor changeant des saisons

    Pour finir arrachés par les mains du temps

    Petits lambeaux de papier jetés à la poubelle de l'éternité

    Qui change le décor au gré de ses humeurs mystérieuses

    Adelaide

     

    26 Aout

     

    La douceur d'un sourire pour effacer une larme
    je te le donne comme une fleur qui désarme
    Celui qui ride un peu le tour des yeux
    Mais qu'importe puisqu'il rend heureux
    Rends le à ton tour,qu'il soit contagieux
    Et fasse le tour de la terre en deux deux
    De l'aurore de la vie  à la tombée du jour des cieux

     

    Adelaide♥

    27 Aout

    Les marches du vieux café

    Sur les marches du vieux café
    l'empreinte que j'ai laissée
    Une goutte sur la pierre usée
    Résiste à l'usure des années
    Mon corps meurtri y a pleuré
    Un soir de pluie ,une nuit d'été
    Toutes les larmes trop salées
    Nées de tes mensonges édulcorés
    Sur les marches du vieux café
    Une empreinte est restée
    Accompte de la note impayée
    Qu'un jour il te faudra régler
    A l'aubergiste de l'éternité
    Qui connait toutes les vérités 

    Adelaide♥

    29 Aout

    Il aurait eu 60 ans

     

     Qu’auraient été les années de  mes vingt ans sans lui

    Je l’adorais,j’ai chanté, dansé , vibré grâce à lui

    Ses clips étaient tellement avant-gardistes

    Il ne vieillira jamais et lorsque je suis un peu triste

    Sa musique et sa voix sont  toujours là sur un vieux disque

    Nul doute que là-haut son moon walk doucement glisse

     

    Une grande chanson,un magnifique clip en souvenir de Michael Jackson,

    Earth song

    Parce que sauver la planète est plus que jamais d'actualité

    -->Regardez

    Pin It

    votre commentaire
  •                                                                                    1er Juillet

    Juillet,fais ce qui lui plaît

    Premier jour de juillet

    Je vous fais un petit paquet

    Vous prendrez bien une  augmentation

    Jolie petite attention

    Gaz et cigarettes en lot

    Fin de certains crédits d'impôts,

    Merci pour les cadeaux

    Pour compenser ,une petite baisse

    Celle de la sacro sainte vitesse

    Alors gare à l’oeil du radar

    Qui flashe à l’abri des regards

    Accrochez vous à votre portefeuille

    De vos billets,il porte le deuil

    Mais vous ne pleurerez pas,ou si peu

    Vous n’y verrez que du feu

    Sur la route des vacances

    Ou scotchés à la TV et au ballon rond

    Du pain béni pour l'abbé Macron

    Qui vous fera avaler l'hostie

    Et les nouvelles lois ce sa liturgie

    Sans même se faire sonner les cloches

    Bien à l’abri de tout reproche

    Adélaïde

     

    2 Juillet

    Écriture sans limite

    Les mots se débitent

    Quand l'esprit s'effrite

    En écriture sans limite

    C’est comme prendre la fuite

    Dans une aventure sans suite

    Posée sur un chemin virtuel

    Calligraphie quasi sensuelle

    D’un état d'âme au combien volage

    Qui grave sa poésie en étalage

    Sur l'écran d’une double page

     

    Adélaïde❤

     

    6 Juillet

    Échappée de tes yeux

    Ruisselante dans sa course

    Sous les éclairs en feu

    Riviere salée sur tes joues

    À travers les flots bleus

    Toute l’eau de là

    Tombée des cieux

    Coule de source

    En ton cœur malheureux

    Elle se fait  petites gouttes

    Perles aux reflets soyeux

    Qui abreuvent les fleurs

    Le long du chemin sinueux

    Celui de la vie qui nous ballote

    De pluie en soleil fiévreux

     

    Adélaïde❤

     

    8 Juillet

     

    La raison s'ennuie

    Aquarelle de Vela Moric

     

    Sur l’air du temps

    Quelle heure est il

    Jour ou bien nuit

    Idées folles sur fil

    La raison s’ennuie

    En sagesse inutile

    Cloué sur le socle

    Papillon tranquille

    Son coeur s’est tu

    Bâillonné et fragile

    Derrière la grille grise

    D’un” quand dira-t-on”futile

    Briseur d'émotions

    Adélaïde ❤

     

    12 Juillet

     

    Image associée


    Au petit matin frais,balade en amoureux
    Un petit coin de Franche Comté sous le ciel bleu
    Là ou se nichent histoires et légendes qui nous charment
    A quelques battements d'ailes de Baume les Dames
    Un petit chemin ,une source bleue ,une petite grotte
    Le vertige qui nous étreint sur le petit banc qui surplombe la vallée du Cusancin
    Devant la chapelle de St Ermenfroi ,les yeux perdus dans le lointain
    S'émerveiller en joie simple de toutes les beautés de la nature
    Serrer fort ta main qui me retient dans la descente et me rassure
    Avant de s'installer sur la jolie terrasse à la charpente de bois clair
    Ou nous attendent les truites tout juste sorties de la rivière
    Une jolie journée qui ressemble aux vacances

    Adelaide♥

    15 Juillet

    Fillette regarde le ciel en baissant les yeux

    Sur le miroir de la rivière à l'onde bleue

    De petites vagues déforment son image

    Elle sourit de son reflet aux grimaces de passage

    Touche les arbres en posant sa main sur l’eau

    Ou de petits pétales sont devenus radeaux

    Emportant ses rêves imaginaires à la dérive

    Sur le courant innocent de l’eau vive

    L’air est doux comme un souffle de caresse

    Sur le cœur d’une fleur sauvagesse

    Celui que ses doigts d’enfant ont cueilli

    Dans la prairie aux couleurs de  la vie

    Adélaïde❤

     

    18 Juillet

    Les idées se froissent

    Comme un pyjama de soie

    Dans un lit devenu trop étroit

    Si elles restent inexprimées

    Dans les draps de nos pensées

    Elles ne demandent qu’à s'aérer

    Qu’à être secouées par la fenêtre

    Pour enfin pouvoir naitre et être

    Mots dits et écritures fécondes

    Suspendus au fil de la mappemonde

     

     

    Adelaide ❤

     

    20 Juillet

     

    J’entends le sifflet du train

    A l’entrée du tunnel noir de gris

    Tant d’aiguillages sans lendemain

    Le long du voyage qui suit les rails

    Les wagons s'y raccrochent

    Menant vers la même faille

    Défilé de paysages fantoches

    Par la fenêtre du compartiment

    Les regards s'échappent en fumée

    Charbonneux et languissants

    La une du journal s’est effacée

    Sous le cuir de la  banquette ternie

    Les valises  vides ou éventrées

    Témoignent du temps  trop vite passé

    Nous laissant sans aucun bagage

    Sur le terminal de la gare de triage

     

    Adelaide♥

     

    24 Juillet

    Résultat de recherche d'images pour "virgilio costantini"

    Peinture de Virgilio Costantini

     

    Fillotte veut éteindre le soleil

    Qui a mangé tous les nuages

    Il fait trop chaud me dit elle

    Je voudrais l’arrosoir du ciel

    Il  claire un peu fort le fripon

    Les jolies fleurs baissent la tête

    Où est le bouton qui fait la pluie

    L’herbe des prés est toute jaunie

    Comment faire de l’ombre sapristi

    Il faudrait un très grand parasol

    Et un éventail dans la  main d'un géant

    Pour souffler la fraîcheur d’un bon vent

     

    Adélaïde❤

     

    25 Juillet

    En mer,peinture de Franck Hebert

     

    Et peindre le ciel avec des mots

    Piochés entre les pages du dico

    Y accrocher les notes en si sol do

    Sur une portée d’étoiles en halo

    Essuyer  sur un nuage mon pinceau

    Lui faire un arc en ciel sur le dos

    Pour faire sourire les  dames oiseaux

    Avec les quat’ couleurs de mon stylo

    Quand le poème devient un bateau

    Qui se saoule aux vapeurs d'eau

     

    Adelaide❤

     

    27 Juillet

    Tom Lovell

    Peinture de Tom Lovell

    A l'abri derriere les persiennes
    J'aperçois les fils d'or du soleil
    Qui vêtent la torpeur de l'été
    Ils glissent sur le sol doucement
    Remplis de lumière et de chaleur
    Pour s'éclipser à la tombée du jour
    Quand  Sélène se déshabillera à l'ombre de la terre
    Dans un superbe show de lune

    Adelaide♥

     

    Eclipse totale de lune cette nuit

    30 Juillet

    Fleur de peau

    La femme tatouée,Alain Denis

    Qui se cache sous tes tatouages
    Une âme d'enfant à la  vie sage
    Ou un rebelle aux mots sauvages
    Tu as fait de ta peau une image
    Coloriée en arabesques et en fleurs
    Aux reflets d'encre noire et de couleurs
    Souvenirs et émotions sorties de ton coeur
    Gravés par la main  de l'artiste amateur

    Adélaïde 

    Pin It

    votre commentaire
  • 2 Juin

    Lève le voile
    Celui qui obscurcit tes yeux
    Et regarde l'étoile
    Celle qui rend heureux
    Interroge ton cœur
    Et ouvre le juste un peu
    Le temps n’a plus le temps d’attendre
    Il veut juste vivre avant d’être vieux

    Adélaïde ❤

    3 Juin

    Pour commencer cette journée en douceur
    Un petit gribouillis et une chanson de Maitre Gims
    Extraite de son dernier album, Ceinture noire
    Qui comporte pas moins de 40 titres 
    Dont ces deux titres phares du moment

    Mi gna -->Ecouter

    La Même,avec le talentueux Vianney-->Ecoutez

    Belle journée remplie de musique

    Adelaide♥

    Pour les bisontins ,en concert à Micropolis le 30 Mars 2019

    5 Juin

    Ciel en colère

    Le ciel est en colère
    De rage ,il vitupère
    À grands coups d'éclair
    Il allume sourire au matin
    Puis le soir venu, l'éteint
    Derrière ses nuages noirs
    Il allume le feu du désespoir
    Jetant sur la terre ,eau en furie
    Et vent au souffle de folie
    La nature est énervée
    Peut être avons nous abusés...

    Adélaide ❤

    7Juin

    Résultat de recherche d'images pour "toogood to go"

    Un petit mot du jour pour une appli
    Ce n'est pas dans mes habitudes
    Mais lorsque c'est pour une bonne cause
    Je me jette à l'eau et j'ose
    20 tonnes de nourriture non périmées
    Sont jetées chaque minute en France
    Alors optez pour l'appli "Too Good To Go"
    Qui vous met en relation avec des commerçants
    Bradant leurs invendus près de chez vous
    Vous faites des économies
    Et eux évitent le gaspi
    Alors allez y,c'est bon pour la planète
    Et pour vos pépétes

    Adelaide

    Merci à Lucie Basch ,qui a crée cette plateforme, pour son engagement
    et sa lutte contre le gaspillage alimentaire

    9 Juin

    Résultat de recherche d'images pour "soleil couchant campagne"

    Illustration de Liza Lambertini

    Que j'aime les valses de papillons
    Au vent du soir qui tombe à l'horizon
    Et la grâce si légère de la libellule
    Posée sur un roseau ,oscillante funambule.
    Cachés dans le parfum de l'herbe fraichement coupée 
    Qui embaume le soir rêveur d'un presque été
    Les grillons amoureux me bercent de leur chant
    Mes yeux mi clos dérivent sur l'infini rougeoyant
    Ou l'esprit part à la dérive sans s'accrocher à la raison
    Fredonnant encore les mots d'amour d'une chanson
    Dans la douceur du soir,oublieux de toute désillusion

    Adelaide♥

    12 Juin


    Vos cheveux ont blanchis
    Sous les mots trop assagis
    Certes votre visite de courtoisie
    Soulève le voile de l'amnésie
    Mais être à nouveau amis
    Quand le passé a violemment trahi...
    Me fait préférer l’indifférence
    Celle qui point n’offense
    En empêchant toute souffrance

    Adélaïde

    13 Juin

    Vingt sur vingt

    L’orthographe de l’existence
    S’écrit comme elle se chante
    Avec des ratures et des bavures
    De virgule en point d’exclamation
    Certes ,peut toujours mieux faire
    Et si parfois l’élève est dissipé
    Dans le coeur de la maitresse, il est premier!
    Elle lui donne tous les bons points...
    Avec en rouge ,un vingt sur vingt!
    Sur la page sans carreaux de sa vie
    Elle l'a entouré d’un trait à l’infini....


    Adelaide♥

    15 Juin,les blés tournent

    Image associée

    Sous le soleil levant de la matinée
    Leur blondeur naissante devient reflet doré
    Les épis de blé commencent à "tourner"
    Comme le disent les paysans de ma contrée
    Les corolles des coquelicots s'y sont noyées 
    Dodelinant du pétale sous la brise d'été
    Moi j'ai ma main à la tienne enlacée
    Il nous monte à la tête le parfum du foin coupé
    Celui qui donne des idées de lit improvisé 
    Sous les arbres qui soutiennent le ciel bleuté
    Devenu toit de maisonnée pour ses deux invités

    Adelaide♥

    17 Juin

    Image associée

    A l'origine cette chanson était un hymne des travailleuses italiennes 
    dans les rizières pour dénoncer leurs conditions de travail
    Devenue chant des partisans dans les années 40
    Elle risque de devenir tube de l'été du fait de sa renaissance
    dans la série culte de Netflix,La Casa de papel
    Différents artistes viennent de faire des reprises ,mais préférez leur
    la version plus émouvante de La Casa de papel

     Bella Ciao

    -->Ecoutez

    Bonne fête à tous les papas

    19 Juin,la dernière frontière

     La dernière frontière

    Au bout du chemin ,peinture de Martine Ivaldi

     

    En passant la dernière frontière
    Jeux d’ombres ou de lumières
    L’inconnu que l’on redoute
    Tombe en eau sans gouttes
    Sur l’impossible marche arrière
    De nos grains de vie poussière
    Cachée derrière le voile du doute
    A l’intersection d'une fin de route
    L'éternité au fil du temps rivière
    Ruissellera loin de nos hiers
    Quoiqu'il nous en coûte

    Adelaide♥

    24 Juin,courant imaginaire

    Nos yeux balayent l'océan bleu du ciel
    Derrière le doux froufrou du feuillage
    On devine la course folle des nuages
    Dessinant des histoires parties à l’aventure
    Qui se dissolvent dans les vapeurs de l'azur
    Les oiseaux nous observent et piaillent
    S’amusant de nos doigts de pied en éventail
    Qui font des ronds dans l’eau de leur enfance
    En racontant leurs rêves dénués de consistance
    Bateaux ivres posés par notre imaginaire
    Sur le courant aux reflets diamant de la rivière

    Adelaide❤

    25 Juin,murmure d'océan

    Sur la plage du cœur
    Sable fin d'un refrain
    Posé contre l’oreille
    Le coquillage murmure
    Les mots de l'océan
    Souffle d'un sentiment
    Caresse d’ embruns
    Qui soulève les cheveux
    Danse brillante de vie
    Au vent salé de l'amour
    Transperçant les impossibles

    Adelaide ❤

    30 Juin ,danseuses noctambules

    Il y a tant de lointains soleils
    Dans le coeur de la nuit
    Que la lune en resplendit
    Souriante ,pleine et épanouie
    Sous les milliers de petits yeux
    Qui la regarde au creux des cieux
    Elle souffle son vent de fraîcheur
    À travers les années lumières
    Qui la séparent de ses sœurs
    Danseuses noctambules et fières
    Sur la scène au rideaux noirs
    De la voie lactée de nos soirs

    Adelaide❤

    Pin It

    votre commentaire
  •  

     

     

    17 MAI

    Les jours ou le ciel est gris
    Ca mouille un peu ,tant pis
    Les gouttes doucement glissent 
    Le petit nez grimace et se plisse
    A l'abri dans son imper rouge
    Enfant aime bien quand ça bouge
    La forêt s'est à présent rhabillée
    Son parapluie feuillu l'a salué
    Sur le sol a l'odeur de petrichor
    Petite fille court ,elle adore
    Quand ça grimpe,elle rit dans l'effort
    Saute sur les caillous blancs
    Et dans les flaques ,que c'est marrant
    Elle ramasse les petits bouts de bois
    Les plus beaux des jouets ma foi
    Et puis au détour du chemin
     Rencontre avec un drôle de copain
    Un oiseau noir ,ils se regardent
    Etonnés de se croiser au détour d'une promenade
    Ils repartent l'une en courant ,l'autre en volant
    Après avoir appris ,chacun, le nom de l'autre
    Le prénom des oiseaux ,elle trouve ça rigolo
    Même si Margaux a eu un peu peur du petit corbeau

    Adelaide♥

     

     

     

    19 MAI

     Garder le meilleur

    Garder le meilleur
    Dans le labyrinthe aux pensées
    Pas de fil d’Ariane à accrocher
    On s'y retrouve,on s’y perd,on se cherche
    Les souvenirs passés et récents se mélangent
    Les idées s'entrechoquent dans les tiroirs
    Dédales tortueux de nos mémoires
    Elles se rangent puis ressortent sans crier gare
    À l’évocation d’un nom ,d’une chanson
    Échappés du rayon de l’ancienne saison
    À la vue d’un lieu,à la senteur d’un parfum oublié
    Qui nous avaient fait battre le cœur
    Pour oublier le pire et ne garder que le meilleur

     Adelaide ❤

    20 Mai

    La nuit doucement s’éteint
    Quand nos rêves s'interrompent
    Et que le voile noir s’estompe
    Au dessus du lit de la rivière
    Qui s’étire sous un drap de lumière
    Le soleil pointe le bout du nez
    En pleurs de rosée sur les prés
    La nature se rhabille en couleurs
    Chatoyante dans son imprimé de fleurs
    Sous le ciel du printemps pastel
    Qui rend la vie douce et belle

    Adelaide ❤

    21 Mai

    Bues au goulot sans sagesse
    Quelques gouttes d'allégresse
    Ferment les yeux de la tristesse
    Mêlant espoirs et promesses
    Dans les vers doux de l’ivresse.
    L’alcool des mots nous bercent
    Nectar du cœur devenu richesse
    Versée par la main poétesse
    Dans la coupe de nos faiblesses

    Adelaide♥

    23 Mai

    Elle s'est épanouie
    Le temps d'une nuit
    Fragrance anti-spleen
    Au parfum de Chine
    Son coeur s'est ouvert
    Les sens à l'envers
    Avec sa roseur mutine
    Et sa nonchalance badine
    Pivoine m'a cueilli
    Ce matin au saut du lit

    Adelaide♥

    25 Mai

    Riquewhir par L'artiste Sophie Ziminski

    Derrière l’étal aux marchandises
    Au choix du passant, à a sa guise
    Petites babioles et gourmandises
    Ouvrent la bourse de la marquise
    Dans les allées de la vieille cité
    À petits pas, pas trop pressés
    Promenade de mon panier d’osier
    Les chalands donnent du gosier
    Les odeurs émoustillent ou dérangent
    Les couleurs gaies se mélangent
    De simple salut en moultes babillages
    Les gens passent devant les étalages
    Le soleil ajoute sa touche de sourire
    C’est jour de marché alsacien à Riquewhir

    Adélaide ❤

    27 Mai

     Bonne fête à toutes les mamans

    Le bonheur d'être mère
    N’est pas joie éphémère
    Chaque jour il est vivant
    Dans les yeux innocents
    D’un tout petit enfant
    Dans les actes au présent
    De ceux devenus grands
    Le bonheur d'être mère
    Ami à la caresse familière
    Grandit plus tendre et fier
    Sans oubli des jours d’hier
    Dans le cœur de chaque maman

    Adelaide♥

    29 Mai

    Image associée
    Il y a des matins qui doucement se lèvent
    Avec un bel espoir ou un nouveau rêve
    Pour effacer les anciens pas sur la grève
    Il y a des matins tout en couleurs
    Quand la brume se dissipe sous le soleil enchanteur
    Sur la pointe des pieds,sur la pointe du coeur

    Adelaide♥

    Pin It

    votre commentaire
  • 1er Mai

    Du bout de mes doigts rieurs
    le pinceau est devenu cueilleur
    Il a posé la fleur à petit bonheur
    Sortie de mes tubes de couleurs
    Sur le papier en soie de ton cœur
    Pour t'offrir un baiser de fraîcheur

    Adelaide♥

    3 Mai

    Toc toc
    On frappe à la porte du temps
    De petits coups imperceptibles
    Donnés par deux aiguilles en argent
    Qui font des ronds dans l’eau de l'éternité
    En actionnant la clef de l'instant
    Sans jamais oublier une seconde.
    Tic tac
    Derrière la vitre du cadran
    Spectatrice des années écoulées
    Grain après grain du moment
    L’horloge infaillible avance
    Ridant ses éternels amants
    Enfants de la vie aux quatre saisons

    Adélaide

    6 Mai

    On ne saigne pas que sous les coups 
    les blessures intérieures ne se voient pas 
    Elles sont plus douloureuses,elles sont la.
    Un obus qui explose sans éclats
    Petit à petit ,nuit après aube .
    Une lame invisible traverse votre  coeur 
    Votre âme submergée de douleur
    Plus profondément qu'une arme blanche.
    Doucement la  flamme oscille et flanche
    Petit pétale d'une étoile sans importance
    Qui  finira par tomber dans le vide en silence

    Adelaide

    7 Mai

    Poivre antique
    Épine epique
    La vie fuit
    Voleuse de nuit
    Cadeau joli
    La vie passe
    Heure lasse
    Seconde fugace
    La vie s'arrête
    Nuit coquette
    Pause funeste

    Adélaide

    8 Mai

    Il y a des mots couleurs
    Des mots monochromes
    Ceux qui resplendissent
    Ceux qui vous attristent
    Au bout du stylo maladroit
    Dans un SMS à la va vite
    Ceux qui sont dits avec les yeux
    Ceux qui sont trop silencieux
    Il est des mots parfois à taire
    D’autres à laisser dire et faire
    Caresses d'une rose pour le cœur
    Avec les syllabes du bonheur
    Ça coûte rien et c’est beaucoup
    Trois petits mots et puis c’est tout

    Adélaide ❤

    12 Mai

    Quand le ciel a trop grondé
    Et les cloches bien sonné
    Pour une messe déjà dite
    Pourquoi chercher la fuite
    Dans l'immobilité sans suite
    Puisque les carottes sont cuites
    Juste trouver un sens à donner
    À la girouette de la vie déboussolée
    En envoyant balader tous les statu quo
    Et le poids de leurs chaines au fil des l'eau

    Adelaide❤

    13 Mai

    Un vent de douce folie
    Souffle son grain de riz
    Dans les airs de la vie
    L’oiseau ferme les yeux
    De l’instant bienheureux
    Déjà devenu rêve vieux
    La caresse de la brise
    Aventurière insoumise
    Dans ses plumes grises
    Murmure tous les secrets
    Danseurs d’un irréel ballet
    Des instants restés muets

    Adélaide ❤

    14 Mai

    Cours cours
    Jusqu’au point du jour
    Le soleil toujours s’y lève
    Derrière le voile d’un rêve
    Respire son air pur
    Un souffle y murmure
    Au dessus des sept collines
    Là où le ciel s’illumine
    Même sous les gouttes de pluie
    Qui caressent la ville assoupie

    Adélaide ❤

    15 Mai

     

    Le rien
    A t il une valeur
    Ou est il un tout
    Un petit rien du tout
    Vide bout à bout
    Qui vaut bien tout
    Qu’en savons nous
    L’air de rien
    Lui le sait bien
    Rempli de petits bouts
    Qui changent tout
    À l'intérieur de nous

    Adelaide❤

     

    Pin It

    votre commentaire
  • Dimanche 15 Avril

    Lorsque je rêve de lui

    C’est la fenêtre ouverte

    Rideau de tulle  au vent

    Une fleur entre les dents

    Il papillonne deci dela

    Entre les troncs de bois

    Rayon doré de feu follet

    Caressant l’eau et les prés

    Promesse d’un baiser calin

    Qui fait rougir le ciel au matin

    Mon  doux soleil enfin revient

     

    Adélaide ❤

     

    Lundi 17 Avril

     

    Image associée

    Dévoilés sous le drap mauve
    Plus suaves qu'une guimauve
    Chauds comme un regard fauve
    Secrets et soupirs se sauvent
    Mots doux au creux de l'alcove
    Baisers du coeur et du corps
    Posés dedans ou bien dehors
    Plus précieux que tous les ors
    Dans les bras de mon trésor
     Mon rêve assouvi s'endort

     

    Adelaide♥

    Mercredi 18 Avril

     

    Image associée

    Peinture de Serguei Toutounov

    C'est joli 
    Une fleur de pissenlit
    Personne n'y fait attention
    Trop simple et commune à sa façon
    Victime d'une forme de mépris
    Moi je trouve qu'elle est belle
    Comme une pluie de larmes de soleil
    Posée en pointillés sur l'herbe
    Qui sourit de son jaune superbe
    Elle égaye le tapis trop vert
    De la nature printanière
    Avant de se disperser au vent
    Sous le souffle doux d'un enfant

    Adelaide♥

    Jeudi 19 Avril

    Le ciel en chaleur

    Bouscule les cœurs

    Mains en moiteur

    Tout soleil dehors

    Il bascule les corps

    Danse en accords

    Sous le bleu du roi

    Chanteuse en émois

    La  vie vient et va

    Oiselle libre et dorée

    Dans la clarté de l’été

    Adélaide ❤

     

    Vendredi 20 Avril

    Nouveau jour

    Petit soupir du bout du cœur

    N’a peut être pas ce qu’il désire

    Une virgule au coin des lèvres

    Aimerait apprendre à sourire

    Mais comment vivre un rêve

    Si l’on ne sait que s'endormir

    Pour laissez monter la fièvre

    Celle qui vous donne le frisson

    Il faut aimer  et parfois choisir

    Quotidien morose ou passion

    Mourir d’ennui ou bien partir

    Aller de l’avant ou à reculons

    Mais avec des regrets  à foison

    Je préfère le nouveau couplet

    Plutôt que l'éternel refrain

    La promesse d’un nouveau jour

    Plutôt que celui d’ hier à revivre demain

     

    Adélaide ❤

     

    Mercredi 25 Avril

    Résultat de recherche d'images pour "100 something for valentines day"

    Le chapeau de mon coeur
    Se soulève tout en douceur
    Salut rempli de tendresse
    Silencieux comme une caresse
    Bonjour invisible et heureux
    Clin d'oeil de vie malicieux
    Illuminateur de mon regard
    A la croisée de nos hasards

    Adelaide♥

     

    Merci à vous tous

    Jeudi 26 Avril

    Image associée


    Ils se suivent
    Se courent après 
    A l'encre vive
    L'un derrière l'autre 
    Ou côte à côte
    Associés de papier
    Ils se conjuguent
    Se déclinent
    En vers en pieds
    Chaussés d'ivres souliers
    Il s'apostrophent
    Et puis s'accordent
    Circonflexes sans chapeau
    Avec ou sans accents
    Guenilles de poèmes 
    Envolés de la plume
    Devenus billets doux 
    Ou bel habit de proses
    Ils vivent, les mots
    Pour peu que tu les oses

    Adelaide♥

    Samedi 28 Avril

    Les yeux grand ouverts

    Âme d’ éternelle Eve

    Aux yeux grand ouverts

    Mère issue de la terre

    Sans jamais de trêve

    Être femme singulière

    Au cœur de guerrière

    Celle qui encore se lève

    Mais la main sans  glaive

    En posant un regard haut et fier

    Sur  l’horizon de toutes mers

    Au delà du sable de la grève

    Pour vivre tous ses rêves

    Adélaide ❤

     

    Lundi 30 Avril

    Gentleman en manteau  noir

    Avance a petits pas feutrés

    Élégant sous le  chapeau clac

    Sa démarche qui chapoule

    Effleure à peine le tapis vert

    Derrière le verre du monocle

    Son œil de lynx est à l'affût

    Gare à toi jolie petite souris

    Gants de velours aux pattes

    Derrière son allure débonnaire

    C’est un bad boy sans en avoir l’air

    Il connaît la chanson de Lucifer

    Et d’un coup de griffe dans le dos

    Pourrait te laisser sur le carreau

     

    Adélaide ❤

    Résultat de recherche d'images pour "rose laurence"Un petit hommage à une Rose qui a rejoint celles du jardin éternel,

    Elle s'est battue des années contre cette"putain " de maladie qui l'a emportée aujourd'ui à 65 ans

    J'ai tellement adoré et chanté cette chanson qui la fit connaître,une pensée pour elle ce soir

    Africa de l'album Déraisonnable en 1982

     

    --Ecoutez

     

    Pin It

    votre commentaire
  •                                                                                 Lundi 2 Avril

    Sur l'âme écriteau
    Stylo ou pipeau
    Soufflent les mots
    Écrits au bleu de l'eau
    Éphémère tableau
    Dans l’air des idéaux
    Qui disperse la fleur des maux
    Faisant s'épouser dans un halo
    Le laid et le beau

    Adélaide ❤

    Mardi 3 Avril

    Petit amour 
    Au léger pas de géant
    Imaginait être un grand
    Au septième étage
    De son ciel arrogant
    Petit amour
    S’est pris les pieds
    Dans un tapis de mots volés
    Au rez de chaussée
    De son rêve de grand large éthéré
    Petit amour
    Aux souliers trop béants
    Nage à contre-courant
    Sur la buée rose du nuage 
    Ou stagne son voyage
    Petit amour
    S’est pris pour un autre
    Qui s’appelle utopie
    Il ne grandira pas,tant pis
    Sa force lui suffit

     Adélaide ❤

     

    Jeudi 5 Avril

     

    Image associée 

    A rebrousse écailles
    J'entre pas dans votre bataille
    Embêter les petites gens vaille que vaille
    Pour une poignée de privilèges d'un autre temps
    Ca me  mine le moral pas content
    J'échange mes 4 dimanches sur 6 au boulot
    Contre le votre de temps en temps
    J'échange mes 1,07 euros de prime de nuit
    Contre vos avantages et vos récupérations
    J'échange vos conditions de travail ,votre retraite à 50 ans
    Contre mes 42,5 ans d'usure physique et psychique
    J'aimerais faire grève moi aussi
    Mais pour nous c'est interdit
    En effectif minimum permanent ,tous réquisitionnés
    Si à l’hôpital ,on s'arrêtait tous une journée
    La vous auriez des raisons d'élever la voix
    Mais nous ,on est au service des autres...
    Alors on bosse ,malgré les conditions déplorables
    C'est toute la différence messieurs les cheminots!
    Laissez les autres travailler ,allez plutôt bloquer l'Elysée
    Mais dans une semaine vos représentants syndicaux iront leur lécher les pieds
    Et diner avec eux,comme d'habitude...

    Adelaide

    Vendredi 6 Avril

    Pensées de mon jour
    Voyagent au long cours
    Sur le bateau sans ancre
    Elles voguent sur le courant
    Tempêtent au vent portant
    Se laissent bercer en vagues
    Et s'échouent sur la page
    Petits grains de sable mouillé
    Qui piquent la peau et les yeux
    Puis s’envolent après avoir séchés
    Sur les ailes d’un avion de papier
    Porteur enfantin de leur liberté

    Adelaide♥

     

    Samedi 7 Avril

    Tartines

    J'en ai écrit des tartines
    Des syllabes qui dégoulinent
    Par le trou de ma mémoire
    Mots de source en arrosoir
    Mon stylo bille en patine
    Sur la toile qui se débine
    Mais à trop vouloir y croire
    Vais je assécher l’abreuvoir
    Et rider ma bonne mine
    Celle du crayon de mes rimes
    Qui la nuit font le trottoir
    Au clair de la lune en miroir

    Adelaide❤

    Dimanche 8 Avril

     

     

    J'ai attrapé sur les ondes de radio

    Un petit souffle latino

    Surfant sur la  planche

    Gominée du dimanche.

    Qu'il accroche et  déhanche

    Les plis de votre robe blanche .

    Que votre journée soit bien belle

    Avec un pinson ,un pas de danse , une ritournelle

    Et dans le cœur une brassée de soleil

    Adélaide ❤

     

    Ecoutez-->

    Fiebre, Ricky Martin

     

    Lundi 9 Avril

     

     

    Il n'y a les choses qui fâchent

    Cœur barbouillé de gouache

    Et des  mots qui font des tâches

    Quand les pensées se lâchent

    Coups de  pioche ou de hache

    Parfois il faut savoir parler cash

    Comme  claque le crin de cravache

    Baragouiner dans sa moustache

    C’est s’exprimer sans panache 

    Adélaide❤

     

    Mardi 10 Avril

    Image associée

    Il grimpe prestement l'échelle de corde
    En bas les mailles rassurantes du filet
    Seul en équilibre sur le promontoire de bois
    Son regard balaye les gradins du cirque
    Ils ont tous les yeux rivés sur lui
    Roulements de tambour sous le chapiteau
    Son corps athlétique s'élance dans les airs
    En bas silence et battements de coeur
    Il tournoye ,leurs mains s'aggrippent
    Le trapèze les balance dans sa danse
    Sous les lumières et les applaudissements
    Nous sommes tous redevenus des enfants
    Le coeur en joie et les yeux brillants
    Chapeau bas à tous les artistes enfants de la balle

     

    Adelaide♥

    Mardi 11 Avril

     

    Image associée


    Que serait le vent 
    Sans feuilles d'arbres
    Ou y bruisser
    Et le soleil
    Sans l'ombre des nuages
    Pour y jouer à cache cache
    Comment ferait le cœur
    Sans coups d'amour
    Pour palpiter
    Que serions nous 
    Les uns sans les autres
    Pour être moins seul ,pour être un tout

     

    Adelaide♥

    Mercredi 12A vril

    Les beautés du monde sont si lointaines 
    Pour l'éternel insatisfait
    Et pourtant si proches
    Pour celui qui ouvre les yeux
    Une coccinelle sur un brin d'herbe
    Une pâquerette au coeur poussin
    Le vert tendre des feuilles qui s'eveillent
    L'odeur de la terre après la pluie
    De l'humus forestier,du bois fraîchement coupé
    Il y a tant de couleurs pour qui veut regarder
    Tant de senteurs pour celui qui sait respirer
    Qu'importe les terres inconnues
    Il suffit d'ouvrir la porte ,le volet
    Juste à coté l'oiseau chante ,l'enfant rit
    Un chat s'étire sous le nuage qui court au vent
    L'eau s'éclabousse d'une étincelle de soleil
    Pour peindre dans son reflet ,une aquarelle
    Celle si belle de la nature dans son plus simple appareil

    Adelaide♥

    Samedi 14 Avril 

    Quand monsieur D.G se prend pour Rimbaud!

    Comment peut il rêver du vent

    Se targuer d’être resté un enfant

    En passant sa vie devant un écran

    Chaussé de semelles de plomb

    Et coiffé de son âme de vieux con?

    Comment ose t il se prendre pour Rimbaud

    Avec ses mots menteurs et son cœur d’artichaut?

    Lorsque seuls comptent pour lui l’argent et les murs

    Lui qui a passé sa vie à tromper les siens et à maltraiter les coeurs purs

    À seule fin de flatteries feminines pour son égo  personnel

    Comment fait il pour rêver et s’endormir

    Enchaîné à ses cauchemars et à ses actions les pires?

    Il n’y aura jamais de liberté pour ce faux poète qui a detruit tant de vies

    Qui s'est empêtré les pieds dans les spirales barbelées de son carnet

    Jamais de porte de sortie que le souvenir de ses actes maudits

    Au fond de lui il le sait,il portera le poids de sa culpabilité jusqu'au bout

    Il ne payera jamais derrière les barreaux ,mais sa prison sera bien ailleurs

    Une derniere saison en enfer,

    Face à la nuit, les yeux grands ouverts

     

    Adélaide

    A vous qui les avez usurpé,et qui vous reconnaitrez

    Merci de laisser les semelles de vent à son propriétaire ,le seul qui en soit digne!

     

     

    Pin It

    votre commentaire
  • Lundi 26 Mars

    Les nuages au plafond
    Rêvent en bleu bonbon
    De jouer à saute mouton
    Ainsi que le font font font
    Les petits enfants blonds
    Mais leurs pieds de coton
    Ignorent ,c’est trop ballot
    Comment faire un rebond
    Sur la ligne des horizons
    Alors ils pleurent pour de bon
    Les larmes de la belle saison
    Sur la tête des vieux cons
    Ceux qui ont attrapé le melon
    Et oublié tout songe fécond

    Adélaide ❤

    Mardi 27 Mars

    Papier filtre de petit jour
    Roulé entre les doigts
    Elle vapote sous la brume
    L’eau de la rivière qui se noie
    Dans le champ de nos visions
    Quand le matin s’enfume
    Elle monte toutes ses voiles
    Tissées en gouttes de pluie froide
    Et en crachin de nos amertumes
    Cachant le visage du printemps
    Derrière les volutes vertes de gris
    Ou le soleil malgré tout sourit
    À l’étoile qui s'endort après la nuit

     Adélaide ❤

    Mercredi 28 Mars

    Jeudi 29 Mars

    Vendredi 30 Mars 

    Sur la plus haute branche 
    Du vieux chêne qui penche
    Un petit moineau s'est posé
    Et là ,il n'a pas osé chanter 
    Ses yeux ont juste regardé
    Les milliards de  bonhommes
    Hauts de trois pommes
    Qui a chaque seconde
    Détruisent le monde
    Jetant hors de la ronde
    Des centaines d'espèces
    Qui sans bruit disparaissent
    Ses yeux ont balayé la jungle dépeuplée
    Les terres asséchées ,les eaux polluées
    Sous son aile repliée,il s'est mis à pleurer
    Les hommes auront bientot effacé
    La nature et ses infinies beautés
    Le parfum des fleurs de cerisier
    Les abeilles qui aimaient butiner
    Et tous les gazouillis printaniers
    Des oiseaux désormais désenchantés

    Adelaide

    Samedi 31 Mars

    Dimanche 1er Avril

    Jongle petit lapin
    Sur la rosée du matin
    Fait sauter les oeufs
    Et tournicoter tes yeux
    Ne casse pas le chocolat
    Au bout de tes pattes sans doigts
    Cache les vite dans l'herbe
    Les tresors de Pâques aux couleurs superbes
    Qui écarquilleront les yeux des escargots
    Et ceux de ma petiote Margaux


    Adelaide ❤

     

    Pin It

    votre commentaire
  • Lundi 19 Mars

    Image associée

    Raconte moi ton histoire
    Comme on ouvre un grimoire
    Que j'apprenne qui tu es
    Dis moi le beau ,le laid
    Que je dessine ton visage
    Avec les mots de ton voyage

    Adelaide♥

    Mardi 20 Mars

    Tu es givré mon petit printemps
    Tu arrives en claquant des dents
    Sur les fleurs roses du prunus tremblotant
    Sors le soleil de ton sac à beau temps
    Et accroche le là haut pour longtemps
    Qu’il fasse fuir bien loin le sieur de l’hiver
    Et refleurir les couleurs des primevères
    Sur la robe trop légère des jolies bergères
    En mettant les pétales du coeur à la boutonnière
    De ces messieurs qui en ont déjà la tête à l'envers

    Adélaide ❤

    Mercredi 21 Mars

    Mots de source

    les mots qui coulent de source ont du bon
    Pépites dorées à l'encre de plomb
    Emballés en papier journal ou crépon
    Ils n'ont pas besoin d' être longs
    Pour devenir un peu d'or en filon 
    Et faire de notre langue une chanson
    Il suffit de les écrire de les lire
    De les écouter de les dire
    Avec un sourire ou dans un soupir
    Un petit bout de France qui expire
    Sous la plume en déliés et délires

    Adelaide ❤

    Jeudi 22 Mars

    Si seulement il pouvait mettre la clé sous la porte
    Ce maudit Facebook et sa cohorte
    Avec les “j’aime” de ses cloportes
    Qui ont pour seul intérêt leur ego sur un écran
    Et ont oublié ce que c'est qu’ être vivants
    Qui détruisent les autres par ennui
    Parce que leur existence serait néant
    Sans les ronds de jambes et faux semblants
    De tous ces gens trop bien pensants
    Qui aime une photo ou un mot médiocre
    Pourvu qu’ un pouce se lève en l’air en retour
    Amis dont vous ne savez rien vous adulant sur la page
    Et sur messenger vous insultant par derrière
    Certains même des criminels à la recherche de proies faciles
    Qui s'achètent des "liké",un comble!!
    Il sait tout de votre vie monsieur Facebook
    Votre caractère,vos habitudes,vos adultères
    Il vous vend au plus offrant
    Il a tout gravé,ce que vous pensiez être privé ou caché
    Il conserve tout,il s’en servira le moment venu
    Il a lavé le cerveau et rendu dépendants des millions de gens
    Qui ne savent plus exister en dehors de leur écran
    Et ne se rendent plus compte de la sottise de leurs publication

    Et de la niaiserie de leurs commentaires trop mielleux pour être honnêtes
    Réveillez vous bon sang!!!et donnez un coup de pied dans cette fourmilière

    Adelaide

    Vendredi 23 Mars

    Cerise rebelle

    Ceux qui ont le gâteau
    Veulent aussi la cerise
    Mais la belle se rebelle
    Pour être part entière
    Et pas que joli fruit
    D'une salade de mots
    Elle veut être tout à la fois
    Crème mousseuse et biscuit
    Plat du jour et de la nuit
    Fondante gourmandise
    Et craquante insoumise
    Un plat sans  résistance
    Mais plus jamais le dessert en "en-cas"

    Adelaide♥

    Samedi 24 Mars

    Résultat de recherche d'images pour "matter of time art"

    Sors la montre du gousset 
    Et pousse les aiguilles
    Celles des secondes en chapelet
    Egraineuses de pacotilles
    N'oublie pas de l'avancer 
    Sur le cadran qui brille
    L'heure qui annonce l'été
    Rangera ta laine de mantille
    Dans la commode de l'instant
    Pour chausser une espadrille
    A cloche pied sur le fil du temps

    Adelaide♥

    Dimanche 25 Mars

    Pin It

    votre commentaire
  • Lundi 12 Mars

    Mardi 13 Mars

    Grain parchemin
    Hors du commun
    Virage intense
    En bulle dense 
    Ecrit de plume
    L'eau s'enfume
    Lettres rondes
    Mystère du monde
    Ecrits liberté
    Au ciel bleuté
    Esprit batifole
    A l' encre folle
    Syllabes en volées
    Et compte de pieds
    Rimes décalées
    D'un cerveau déjanté

    Adelaide♥

    Mercredi 14 Mars

    Image associée

    Je m'approche du bord
    La tête me tourne
    Décroche coeur
    Vertige
    Courir en apesanteur
    Un pas dans le vide
    Frisson d'un rêve
    Vestige
    Derrière les paupières
    Prendre de la hauteur
    J'oublie le vide
    Prodige
    Au dessus des nuages 
    Suivre les oiseaux
    Je décolle en sommeil
    Voltige

    Adelaide♥

    Jeudi 15 Mars

    Vendredi 16 Février

    Image associée

    Aquarelle de l'artiste coréenne Sunga Park

    • Place de la vie
      Il y a des chaises 
      Au vieux bois vernis
      Qui grincent d'aise
      Sous le poids des ans
      Une table à trois pieds
      Rayée d'un petit sourire
      Sous sa nappe griffonnée
      Des verres vides ou pleins
      Renversés ou encore debout
      Tatoués à l'eau et au vin
      Qui regardent passer les fous
      Sous le reverbère du temps
      Allumeur de faux jour 
      Jusqu'à l'impasse de la nuit
    • Adelaide♥
    • Samedi 17 Mars
    • Image associée

      Soir de fête au pub irlandais
      Une petite mousse sur le zinc 
      Des ailes aux pieds sur le parquet
      Cornemuse et violons trinquent
      Laissez vous emporter dans la danse
      Tapez des mains et sautillez moustiques
      Ce soir les maux se pansent
      A la santé du saint patron celtique

      Adelaide♥

      -->Danse irlandaise sur le Titanic

    • Dimanche 18 Février
    • A l'encrier du coeur

      Elle n'a pas encore séchée
      L'encre des mots d'hier
      Posée comme un baiser mouillé
      Sur le papier froissé
      Même sous le buvard du temps
      Qui ne tournera jamais la page
      De peur de l’abîmer
      Elle brille comme un diamant
      Échappée de l'encrier du coeur
      Celui qui jamais ne ment
      Comme si elle venait de l'écrire
      Pour la première fois..l'amour ...

      Adelaide♥

     

    Pin It

    votre commentaire
  • Lundi 5 Mars

    Image associée

    Une ombre peut éteindre la lumière
    Même celle des plus beaux êtres
    Son manteau de mensonges vous enveloppe
    Subrepticement ,s'attachant à votre vie
    Qui petit à petit devient une nuit
    Elle vous suit dans vos pensées
    Avec ses mots de faux poète et ses yeux bleus
    S'allonge dans votre coeur,ne vous lâche pas
    Et puis un jour il suffit d'une éclaircie
    Qui vous ouvre les yeux et vous sourit
    Effaçant cet être sombre qui vous a broyé
    Et le soleil est là ,même sous la pluie
    Devenant jour après jour votre plus bel ami

    Adelaide♥

    Mardi 6 Février

    mercredi 7 Février

    Image associée

    Au fil de la lune
    Eclair d'une nuit
    Brodeuse des infinis
    Se tissent nos rêves
    Diamants des cieux
    Au fil d'une âme
    Sous les paupières
    Rideaux de nos vies
    Se rapièce le cœur
    En toile d'étoiles

    Adelaide♥

    Jeudi 8 Mars

     Si j'étais une larme

    Je serais une femme
    Un cœur sans arme
    Un désir , une flamme
    Si j’étais une femme
    Je serais une larme
    La fleur dans l'âme
    Musique sans gamme
    Mais puisque je suis femme
    Je sourirai toujours après les larmes

    Adelaide ♥

    Vendredi 9 Mars

    Sur l’air du soir
    Il a ouvert ses ailes
    La ficelle s’est cassée
    Celle qui attache l'âme au corps
    Embobinant vie et cœur
    Il a senti une goutte
    Mais il ne pleut pas
    Dans le pays où il va
    C’était juste une larme
    Celle qui voulait le retenir
    Qui ne voulait pas le voir partir
    Dans un voyage sans retour
    Il a suspendu son vol un instant
    Et dans un sourire bienveillant
    Enfin debarrassé de ses souffrances
    Il s'est envolé vers l’inconnu de sa nouvelle errance

    Adelaide ❤

    Pour un ami parti trop tôt

    Samedi 10 Février

    La caresse douce du vent
    Premice d’un nouveau printemps
    Soulève le foulard transparent
    De la passante sur le pont bleu
    La rivière de ses cheveux s’envole
    Sous le ciel aux nuages mouvants
    Cascade de soie brune à la dérive
    Sur ses épaules frêles de presque enfant
    Image irréelle comme échappée d’un tableau
    Peinte au vif par la pointe d'un pinceau
    Sur la toile de l’hiver qui s’enfuit

    Adélaide ❤

    Dimanche 11 Mars

    Résultat de recherche d'images pour "madame monsieur groupe"

    Petit coup de coeur du dimanche soir pour Mercy,une chanson du duo Madame Monsieur

    Cette chanson écrite pour un bébé né sur un bateau qui venait de recueillir des migrants en Méditerannée

    représentera la France au concours de l'Eurovision,je ne suis pas très fan de cette compétition ,mais j'aime ce groupe 

    aux accents pop urbain,leur album Vue d'ici sortira en Avril

    La force des mots mis en musique ,la force de la vie à tout prix

     -->Ecoutez

     

     

     

     

    Pin It

    votre commentaire
  • Lundi 26 Février

    Mardi 27 Février

    Lorsque tout bas tu penses
    J'écoute tout haut tes silences
    Ceux qui ne font aucun bruit
    Dans la fraicheur de la nuit
    Ils sont beaux comme une chanson
    Qui aurait oublié pour de bon
    Les paroles à dire si inutiles
    Apanage de coeurs devenus fossiles
    Puisque tes yeux sont si bavards
    Et tes mains si avides de nos hasards
    J'écoute tout haut tes sourires mutiques
    Précurseurs de nos moments magiques

    Adelaide♥

    Mercredi 28 Février

    Jeudi 1er Mars

    Image associée

    Qu'il cesse le feu 
    Nourrit aux ventre des omnipotents
    Pas une heure ,pas deux 
    Mais tout de suite et maintenant
    Quand les désaccords s'enlisent
    Leur espoir de vie s'amenuise
    Qu'il cesse ce feu 
    Allumer au nom de dieu
    Ou des petits comptes entre amis
    Juste un acte odieux
    Qui jette les innocents dans la déroute
    Quand l'hiver et le froid arrive
    Sur leur misére ,ultime goutte
    De desespoir sur leur rive
    Qui fait saigner les enfants du verger de Damas
    Sous les bombes en masse

    Adelaide

    Vendredi 2 Mars

    Samedi 3Mars

    Tour à tour j’ai posé mes pieds
    Sur la terre,le sable ou le gravier
    Sur l’herbe et dans l’eau salée
    Ils ont connu l’asphalte et les pavés
    Les ornières et les jolis souliers
    Mais ils ont toujours avancé
    À petits ou grands pas sans reculer
    Ils sont descendus,ils ont grimpé
    Je les ai mis dans le plat,ils ont trépigné
    Sautillé ou bien encore dansé
    Sur le chemin d une vie,d'avance jamais tracé

    Adelaide♥

    Dimanche 4 Mars

    Pin It

    votre commentaire
  • Lundi 19 Février

    Belle et Sébastien,le dernier chapitre

    Un nouvel épisode cinématographique pour Belle et Sébastien

    Le dernier chapitre ,réalisé par Clovis Cornillac,qui joue le rôle du" méchant"

    Sébastien a grandi,mais la magie de leur amitié est toujours là,auréolée de grands espaces

    Un film à voir ,pour ceux qui ont gardé un peu de leur innocence d'enfance et qui veulent croire 

    à l'honnêteté ,à la sincérité ,à l'amitié et à l'amour,pour que chacun de nos actes donne un sens à notre vie

    La bande annonce

    -->Regardez

    Mardi 20 Fevrier

    Mercredi 21 Février

    Image associée

    Fleur de bitume a retrouvé le centre ville
    Le mouvement ,le bruit ,les trains qui passent
    Les voitures ,les vélos qui klaxonnent,
    les tramways ,les piétons qui se pressent
    Ceux qui paressent à coté du brasero d'une terrasse
    Elle retrouve son sourire ,le monde bouge
    De leçons de musique en file d'attente au cinéma
    De discussions sans fin au zinc de la brasserie
    Jusqu'aux talons qui claquent sur la piste de danse
    Les pigeons trottinent ,les moineaux picorent
    La vie respire,tourbillonne et court
    Dans l'air clair,sous le ciel bleu d'hiver
    Loin des écrans et de leurs vautours

    Adelaide

    Jeudi 22 Février

     ♥

    Vendredi 23Février

    Image associée

    A pas de loup sur le toit
    Les pensées ,les rêves de toi
    Sous le velours d une patte de chat
    Traversent les poutres de bois
    Les tuiles grisées de froid
    Caresses vaporeuses venant de soi
    Effaçant l'ardoise d'autrefois
    Sous la chaleur d'un feu de joie
    Ranimées dans l'âtre du coeur en émoi

    Adelaide♥

    Samedi 24 Février

    La lecture ouvre grandes les portes de notre culture...

    Les mots ont fleuri
    De peu il a suffi
    Souffler sur la page de vie
    Y verser une larme bleue
    Echappée de l'arrosoir des yeux
    Les mots ont grandi
    Devenus herbes de folie
    Sur la page déserte d'une copie
    Histoire ou aveux
    Sur la feuille fine des jeux
    Les mots ont fleuri
    Le livre est devenu prairie
    Nourriture de l'esprit
    Bouquet aux chapitres capiteux
    Pour le cueilleur audacieux

    Adelaide♥

    Dimanche 25 Février

    Image associée

    Avoir la chance d un toit
    D'un lit chaud a l'abri du froid
    C'est peu et c'est beaucoup je crois
    L'hiver claque une bise glaciale
    Sur la joue des pauvres gens en marge sociale
    Je pense à eux en écoutant le vent impartial
    Qui traverse les manteaux dans un souffle furieux
    Les chiffres sont faussés,ils sont de plus en plus nombreux
    Ceux qui sont à l'écart ,sans un abri digne d'eux
    Les prix de l'mmobilier et des loyers recommencent à flamber
    Réchauffant les comptes en banque des privilégiés 
    Mais mettant à la rue des enfants  et même des retraités
    Est ce cela les progrès de notre société
    Est ce qu un jour il y aura un toit pour chacun
    Avec l'espoir d'un plus beau lendemain
    Ou est ce creuser le fossé entre les nantis et ceux qui n'ont rien
    Ce soir en pensant au monde soi disant moderne ,j'ai du chagrin
    Alors vous qui vous hâtez vers votre logis bien chauffé
    Si vous voyez quelqu un ,au coin d'une rue ,tout recroquevillé
    N'hésitez pas à vous arrêtez ,un coup de fil à passer
    Une main à tendre ,un café chaud ,un mot,un regard,ça peut aider

    On ne peut pas aider tout le monde ,c'est vrai!mais tout le monde peut aider quelqu un!

    Adelaide

     

    Pin It

    votre commentaire
  • Lundi 12 Février

    Mardi 13 Février

     Peinture de Richard Johnson

    Un regard jeté
    Et puis se retourner
    Sourires esquissés
    Sur le hasard croisé
    Au coin de la rue d'à côté
    Tout peut se raconter
    À la rencontre du passé
    Autour d’une tasse à café
    La vie ne fait que recommencer
    Chaque seconde partagée
    Ne demandant qu’à être réinventée

    Adelaide ❤

    Mercredi 14 Février

    .

    Avec l’encre du petit arrosoir
    Sur le bois de mon écritoire
    Juste faire sourire ton regard
    Même de l’autre côté du miroir
    Abreuver l’arbre de notre histoire
    D’une pluie d’eau de rose à boire
    Embaumée de gouttes d’espoir
    Celle qui parfume l’air de nos soirs
    Et fait grandir les fruits de l’amour
    Sur l'arbre aux coeurs de velours

    Adelaide ❤

    Jeudi 15 Février

    Vendredi 16 Février


    Tournez microsillons
    Sous l’aiguille du diamant
    Faites courir la chanson
    Les paroles du vieux temps
    Les airs surannés hors saisons
    Qui étreignaient les amants d’antan
    Soufflez hors du pavillon
    Les voix au timbre grésillant
    Les notes des barytons
    Faites danser les souvenirs d’avant
    Les bottines et les crêpons
    Sous la manivelle de fer blanc
    En soixante dix huit tours de flonflons

    Adelaide ❤

    Samedi 17 Février

    dimanche 18 Février

    Image associée

    C’est mon tour
    Abracadabra
    Poudre de magie
    Baguette de fée
    Pas de lapin
    Au chapeau claque
    Ni de colombe
    C’est ton tour
    Abracadabra
    Formule magique
    Le rideau du cœur
    Se soulève en lenteur
    Trois mots en potion
    Et laisser le charme agir

    Adélaide ❤

     

     

     

    Pin It

    votre commentaire
  • Lundi 5 Février

    Quand s'ouvre le rideau de lumière 
    Le samedi soir
    Une jolie petite robe de vichy
    Blanche et noir
    Attend son heure sur un mannequin
    A coté de l'armoire 
    Elle rêve de sortir se pavaner
    Sur un bout de trottoir
    Et d'abandonner son cintre
    Aux ciselures d'ivoire 
    Pour que son bustier se gonfle
    Au vent de vie et d'espoir
    Elle admire ses courbes et son reflet
    Dans la porte au miroir
    Laissant la dentelle de son jupon
    Caresser le bois du tiroir
    Le noeud nonchalamment défait de son ruban
    Sur le sol du boudoir
    S'envole par l'entrebâillement de la fenêtre
    En s'y laissant choir
    Elle voudrait simplement être reine
    Ou le laisser croire
    Le temps d'une valse ou d'une escapade
    Devenir robe du soir 
    Mais pour faire tourner les têtes
    D'un froufrou de moire 
    En clic clac à talons aiguilles
    Sur des escarpins en vernis noir 
    Il faut être belle de nuit au fourreau frivole 
    Ou traîne ostentatoire 
    Alors elle soupire devant son image 
    Sur le psyché à balançoire 
    Elle ne sera jamais du satin ou du cuir 
    Qui fera d'elle une star 
    Juste aussi sage que les perles blanches
    De son  collier en sautoir

    Adelaide ♥

    Mardi 6 Fevrier


    Trois fois vingt ans méritaient bien un sourire
    Pour l'homme qui ce matin en soupire
    En regardant le gâteau et les bâtons de cire
    Peut être enfin un nouveau récit à écrire
    Et un costume de vie trop étriqué à laisser partir
    Pour que le coeur batte sans  mentir
    Et accueille les joies que la vie sait offrir

    Adelaide♥

    Mercredi 7 Février

    Paris sous la neige,peinture de C.Alard

    Paris se réveille sous la neige
    Et ça coince ,ça patine
    Coups de volant,demi tours
    La vieille dame de fer sourit
    Les pietons à tatons 
    Sur le tapis des trottoirs
    Marchent à petits pas
    Les toits de Paris sont bien jolis 
    Mais les gens râlent 
    Veulent des responsables
    C'est l'hiver tout simplement 
    Rien d'anormal,certains l'oublient

    Adelaide♥

    Jeudi 8 Février

    Monoshout, le illustrazioni di Alessandro Gottardo

    En double ,en triple 
    J'accroche de la musique
    Simple ou quadruple
    Sur le fil à retordre
    Du diapason de la vie
    Ah croche,tu me défies
    Sur la portée du temps
    Tu accelères ou ralentis
    Petit air qui se joue
    En solo ou bien en duo
    Pour écrire ma chanson
    Sans clef de sol de maison
    Avec les instruments à vent
    De toutes les saisons

    Adelaide♥

    Vendredi 9 Février

    Samedi 10 Février

    I see trees of green, red roses too I see them bloom for me and you And I think to myself what a...

    Le lacet soudain se lasse 
    D'être lacé puis delacé 
    Mince,il se taille
    Et alors ça se corse
    Dentelle delaissée
    Le jupon file à l'anglaise
    Son buste enfin libéré
    Pousse un soupir d'aise
    Le caraco de soie glisse
    Sur la peau de la belle
    Rayonne en satin pâle
    Mise à nue sous le soleil

    Adelaide♥

    Dimanche 11 Février

    One day I will rise when he calls my name. no more sorrow, no more pain.

    Si j’étais oiseau
    Je toucherais le là-haut
    Le bleu le plus beau
    La ou l’air est chaud
    Loin des gens et de leur ego
    Si j'étais oiseau
    Je toucherais le là-haut
    En transparence d'aile d'angelot
    Dans un chant sans mots
    Loin des gens et de leurs  barreaux

    Adélaide ❤

     

    Pin It

    votre commentaire
  • Lundi 29 Janvier

    Mardi 30 Janvier

    Image associée

    Un petit mot de soutien pour mes collègues ce matin
    Pour ceux et celles qui ont choisi de tenir la main
    De prendre soin et d'accompagner nos anciens
    Messieurs les décideurs il y urgence,
    On atteint la limite de la maltraitance
    Lorsque les soins d'hygiène sont du luxe
    Que les moments de repas ressemblent à du gavage 
    Que les soins physiques sont une course contre la montre
    Et les moments de partage et l'écoute impossibles
    Parce que petit à petit,on supprime des postes
    Alors que la demande de soins augmente désesperement
    Que les personnes agées sont de plus en plus dépendantes
    Chaque année de moins en moins de moyens,de personnel
    Le système de santé dans sa globalité est à bout de souffle
    Au bord de l'implosion,ce matin les EPHAD,demain les hôpitaux
    La population augmente ,la durée de vie aussi,mais pas le nombre de soignants
    Les départs en retraite ne sont plus remplacés,L'ARS diminue tous les budgets
    Les locaux sont dans des états déplorables,le personnel en épuisement
    Messieurs les décideurs il y a urgence
    Pour nos malades ,pour nos anciens,pour vous un jour peut être..
    Pour le respect de la dignité tout simplement

    Adelaide

    Mercredi 31 Janvier

    Aujourd'hui j’ai accroché une rose blanche
    À la boutonnière du ciel à la veste bleue
    Ses pétales s’évaporent en transparence
    Je la regarde , doucement elle se balance
    Avant de se disperser dans l'étoffe du vent
    En l’air sa liberté pèse si peu,si rien
    Mes yeux suivent son nuage de parfum
    Jusqu’à en effleurer les étoiles de son jardin
    Perdues aux confins de ce nouveau matin

    Adélaide❤

    Jeudi 1er Février

    Vendredi 2 Février

    Et que ça saute...
    Un tourbillon dans une rivière de lait
    Quelques flocons de farine blanche
    Des fruits de poule,mais pas en neige
    Le parfum doux d’une fleur d’oranger
    Le raffinement d’une canne sucrée
    Le tout fouetté,mais avec doigté
    Voici la recette d’une bonne pâte
    Pour rassasier le 2 du petit mois
    De crêpes à la cuillère de bois
    Et que ça saute....

    Adelaide ❤

    Samedi 3 Février

    Dimanche 4 Février

    Un petit poème de Prévert,

    Pour son jour anniversaire

    Un de ceux que je préfère

    Pour les enfants d'hiver

     

    Pin It

    votre commentaire
  • Lundi 22 Janvier

    Résultat de recherche d'images pour "camila cabello"

    Un petit rythme latino  comme j'aime pour ensoleiller  notre début de semaine

    Avec Camila Cabello ,petit bout de femme cubaine  de 20 ans et sa chanson Havana,

    Extrait de son album éponyme

    -->Ecoutez ,souriez et bougez votre ... corpsyes

    Mardi 23 Janvier

    Image associée

    Que d'eau aux grands cils des cieux 
    Qui déborde de ses doux yeux bleus
    Il doit sûrement être bien malheureux
    Le grand et bel arrosoir du bon dieu
    Ou bien sa pomme est tombée sur la tête
    Du haut de l'échelle à la tristesse muette
    Pour nous offrir tant de pluie en tempêtes
    A grand renfort de seaux et de brouettes
    A moins qu'il nous verse en liquide
    Une avance en prévision de l'été torride
    Petits trésors pour la nature avide
    Lorsque le ciel sera trop limpide

    Adelaide♥

    Mercredi 24 Janvier

    Jeudi 25 Janvier

    Image associée

    Les heures défilent à nos fenêtres
    Dans le train du temps qui nous emporte
    Pris en marche puisque rien ne l'arrête
    Ni les quais ,ni les aiguillages en cohorte
    Les coups de sifflet stridents du chef de gare
    Ouvrent et puis referment quelques portes
    Illusion d'un voyage éphemère pour nul part
    En aller simple des aiguilles qui nous escortent
    Sur le ticket à chacun son petit trou imposé
    Hasard des virages ou pentes trop fortes
    Aveuglés par la locomotive qui nous enfume
    Passer de wagon en wagon sur une ligne directe
    Qui pose nos bagages en salle des pas perdus et amours mortes

    Adelaide

    Vendredi 26 Janvier

    Imaginaire ivre de sel et d’iode
    Échoué en bord de page
    Tes vagues de sable
    Aux ombres délicates
    Bordent mon lit d'écume
    Courants d'encre sur l'océan
    Mousses écrites en bulles
    Soufflées par l'eau de mer
    Mes flots de mots bleuis
    En gribouillis sur ma plage
    Roulent sous le nacre de ma bille
    Faisant chavirer ma coquille de noix
    Sur les rivages de ton cœur

    Adelaide ❤

    Samedi 27 Janvier

    Une petite griffe sur la page
    Un nom,une signature illisible
    Laisser une marque de passage
    Sur le dos de la vie imprévisible
    Qui vous oublie dans son effeuillage
    Après vous avoir rendu invisible.
    L’ombre de petits mots en bavardage
    Restera gravée sur l'écran indélébile
    Celui qui se pare de coloriages
    Decorum inutile et un peu futile
    Dans la mémoire numérique d’un nuage

    Adelaide ❤

    Dimanche 28 Janvier

    Souliers de bohème

    Crénom d’une petite savate
    Mes idées ont mille pattes
    Qui s'emmêlent les pinceaux
    Dans les couleurs d’eau
    Par quel bout commencer
    Crénom de p’tits papiers
    J’ai des fourmis par milliers
    Dans les doigts et les pieds
    Mais sur quel sabot danser
    Faut il avancer ou reculer
    Quand on a des idées à la pelle
    Au bout du crayon pèle mêle
    Petites trottignoles d’un poème
    Qui cavalent en souliers de bohème

    Adelaide ❤

    Pin It

    votre commentaire
  • Lundi 15 Janvier

    Image associée

    Sous ses dorures
    La terre murmure
    Oscille ,tremble
    Se désassemble
    Cherche ses racines
    Réponses intangibles
    De l'argent sourd
    Aux pas trop lourds
    Qui la détruisent
    En larmes tristes de banquise
    Sur ses joues bleues
    Ruisselantes d'humains peu scrupuleux

    Adelaide♥

    Mardi 16 Janvier

    Image associée

    Sur les heures immobiles
    Dans sa tête comme un vide
    Pourtant le temps file
    La bobine de vie se dévide
    Entre les draps blancs
    Le plafond pour seul ciel
    Il ne sait ce qui l'attend
    Ses pensées immatérielles
    Tournent dans l' aquarium
    Cherchant une petite île
    Ou une présence qui rassure
    Tic tac le jour enfin se lève
    La dame en blanc lui sourit
    Il sort de l'eau de son rêve
    Assis au bord du temps qui fuit

    Adelaide♥

    Mercredi 17 janvier

    Image associée

    Un héron sur un pied
    Deploye ses ailes
    Il cherche le soleil 
    Derriere le rideau du ciel
    Au bout de son grand cou
    Un p'tit coup de déprime
    Ou est l'astre de feu
    Qui éclaire l'eau de ses reflets
    Et réchauffe ses plumes mouillées
    Le courant de la rivière est si fort
    Qu'il n'en voit plus les bords
    Envolés les petits poissons
    Il rêve de la belle saison
    Mais le soleil prend son temps 
    Le printemps peut attendre un peu
    Dans les bras de son étoile
    le roi des cieux est amoureux

    Adelaide♥

    Jeudi 18 janvier

    Sous son enveloppe blanche
    Entre les doigts de la belle
    Cachant son teint d'albâtre
    Elle s’est pliée en quatre
    Abritant tous les petits secrets
    De ses battements de cœur muet.
    Sous le rabat de sa cachette
    La lettre joue les coquettes
    Avant d'enfin oser se dévoiler
    Aux yeux qui vont la dévorer

    Adelaide ❤

    Vendredi 19 Janvier

    Samedi 20 Janvier

    Derrière les basques de la reine
    Cherche plutôt la douce bergère
    Au bord de l’eau et des prés verts
    Pour gambader les pieds en l’air
    Les idées claires et la tête légère
    En laissant ton lourd manteau
    Loin des bêlements du troupeau
    Et lui écrire de jolis mots d’un trait
    Sur la page arrachée d'un carnet
    Qui restera un secret

    Adélaide ❤

    Dimanche 21 Janvier

    Ton lit est tout gris
    Viens chercher les draps bleus
    Dans le champ de fleurs de mon armoire
    Accroche les au fil des cieux
    Sur le matelas de nuages moelleux
    Secoue les au souffle du vent
    Par la fenêtre du paradis blanc
    Et puis cueille un tournesol au pré de mon cœur
    Pour teinter la couette céleste de belles couleurs
    Celles qui font sourire les oiseaux
    Et s’aimer les belles et leurs damoiseaux

    Adelaide ❤

    Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique