• Mois d"Aout 2018

                                                                                           3 Aout

    La tentation est grande
    Pour une pause gourmande
    Quand le cornet en offrande
    A la fraicheur fondante
    Fait oublier la houppelande
    De la canicule sur la lande

    Adelaide

    5 Aout

    Chamboule partout
    la vie est intranquille
    Un point c'est fou
    Dans le jeu de quilles
    Un balle au centre de tout
    Nous frôle et oscille
    Le socle des certitudes
    Est un puzzle fragile
    Haïssant les habitudes
    Qui éclatent et s'éparpillent
    Dans le ciel aux multitudes

    Adelaide♥

    9 Aout

    Image associée

    Me hisser sur la pointe des yeux
    Pour te voir quand tu es loin
    Quand s'est glissé en rêve
    Entre les cils de mes paupières
    Un attrape songe imaginaire
    Me hisser sur la pointe de ton coeur
    Créateur de réalité en sommeil
    Le sentir battre dans une pensée
    Celle qui s'endort sur une étoile
    Douce comme ma narcose onirique

    Adelaide♥

    13 Aout

    Virtuel hagard

    L’éclair des nouveaux codes

    Éteint la bonne conduite

    Celle qui n’est plus de mode

    En délit notoire de fuite

    Il évite le face à face

    Des yeux en plein phare

    Pour le virtuel batard

    De mots sous les doigts

    Copié, collé clignotants

    Clics a tâtons  sur les touches

    De nos écrans sans âme

    Au détriment d’une rencontre

    D’un sourire et de la lumière d’un regard

    Adélaïde❤

     

    15 Aout

    Image associée

    Assise sur la tranche du livre

    Mon esprit dérive et fait le vide

    Il oublie le quotidien trop livide

    Pour les rives d’un nouveau voyage

    Accroché aux paragraphes d’une page

    Il s’envole comme une oie sauvage

    S'invitant un instant dans l’histoire

    Celle a suivre du bout du regard

    Découverte de lignes d'auteur et de hasard

    Douce évasion vers un autre part

     

    Adelaide ❤

     

    19 Aout

     

    Pas question de partir en cavale
    Dans la voiture un peu bancale
    Je vais  rester une quinzaine au bercail

    Loin de l’agitation et des tracas du travail

    Juste paresser loin de toute bataille
    Courir,ecrire et gribouiller en pagaille
    Si pour les horizons lointains ,j’ai pas la maille

    Je mets quand même les doigts de pieds en éventail

    Le temps d’un petit break,au boulot je dis Bye-Bye

    Pour aimer et rêver vaille que vaille

    Adélaide

     

    24 Aout

    Nos papiers peints de vie

    En bandes prédécoupées imprecises

    Se posent bord à bord,côte a côte

    Se préoccupant peu du raccord

    Leurs motifs unis ou bariolés

    Essayent de chasser les bulles

    Sur le mur obsolete ou tout s'écrit

    Avec ou sans plis,ils ternissent et lassent

    Dans le décor changeant des saisons

    Pour finir arrachés par les mains du temps

    Petits lambeaux de papier jetés à la poubelle de l'éternité

    Qui change le décor au gré de ses humeurs mystérieuses

    Adelaide

     

    26 Aout

     

    La douceur d'un sourire pour effacer une larme
    je te le donne comme une fleur qui désarme
    Celui qui ride un peu le tour des yeux
    Mais qu'importe puisqu'il rend heureux
    Rends le à ton tour,qu'il soit contagieux
    Et fasse le tour de la terre en deux deux
    De l'aurore de la vie  à la tombée du jour des cieux

     

    Adelaide♥

    27 Aout

    Les marches du vieux café

    Sur les marches du vieux café
    l'empreinte que j'ai laissée
    Une goutte sur la pierre usée
    Résiste à l'usure des années
    Mon corps meurtri y a pleuré
    Un soir de pluie ,une nuit d'été
    Toutes les larmes trop salées
    Nées de tes mensonges édulcorés
    Sur les marches du vieux café
    Une empreinte est restée
    Accompte de la note impayée
    Qu'un jour il te faudra régler
    A l'aubergiste de l'éternité
    Qui connait toutes les vérités 

    Adelaide♥

    29 Aout

    Il aurait eu 60 ans

     

     Qu’auraient été les années de  mes vingt ans sans lui

    Je l’adorais,j’ai chanté, dansé , vibré grâce à lui

    Ses clips étaient tellement avant-gardistes

    Il ne vieillira jamais et lorsque je suis un peu triste

    Sa musique et sa voix sont  toujours là sur un vieux disque

    Nul doute que là-haut son moon walk doucement glisse

     

    Une grande chanson,un magnifique clip en souvenir de Michael Jackson,

    Earth song

    Parce que sauver la planète est plus que jamais d'actualité

    -->Regardez

    Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter