• AVRIL 2019

    8 AVRIL

    Y a plus de jus dans le courant d'air
    Ni de tremolo dans la voie de bus
    Aucun relief sur le plat pays de l'écran
    Les yeux rivés sur le téléphone sans voix
    Les passants marchent tête courbée
    Aliénation moderne au monde virtuel
    Fini le rideau de la concierge qui se soulève
    C'est le grand déballage sur la fenêtre aux pixels
    On raconte tout et rien ou plus encore
    L'égo se fait mousser ,le quidam se croit star
    L'humilité n'est plus de mise,tout se vend , s'achète
    On ”j'aime “à grands coups d'euros et de lèche bottes
    Il est triste le monde des faux semblants
    Si j'avais un interrupteur pour tous les écrans
    J'y dessinerai un monde main dans la main
    Une seconde d'éternité les yeux dans les yeux
    Celle qui regarde juste pousser les fleurs
    Et écoute le bruissement des ailes de papillon
    Une perle d'eau de joie au coin de l'œil

    Adelaide ❤

    12 Avril

    Au pays du soleil levant
    Sur mon papier trop blanc
    Parés de douces couleurs
    Les cerisiers sont en fleurs
    Sous le ciel au bleu d'argent
    Les pétales roses volent au vent
    Symboles de fragilité de vie
    Sur l'échelle du temps qui fuit

    Adelaide♥

    17 Avril

    Il monte dans l'air
    Échappé du buisson
    Pour me faire tourner la tête
    Printemps en floraison
    Manège aux fleurettes
    En mauve ,blanc et rose
    Drapé dans le feuillage
    Il me rend toute chose
    Sous le soleil volage
    Car il est déjà revenu là
    Sous ma petite fenêtre
    Le doux parfum du lilas
    Adelaide ❤

     

    21 Avril


    Ce matin ,sonnent cloches
    Lapin en a plein la caboche
    Il détale dans les prés verts
    Sous le soleil, chaude lumière
    Ils s'en fiche des vieilles pierres
    Des politiciens et des rombières
    Dont la seule religion est l'argent
    Les courbettes et faux semblants
    Lui il préfère les simples gens
    Qu'il gratifie d'un sourire au comptant
    D’un œuf au chocolat bon enfant
    Elle lui murmure à la grande oreille, la vraie Notre Dame
    Qu'elle n'en ferait sûrement pas un drame
    D'un feu et de tout ce vacarme
    Un être vivant c'est plus important
    Que 4 murs ,un toit et tous ces trésors d'avant
    C'est pas que...il s'en fout,lapin, mais un peu quand-même...
    Adelaide ❤

     

    27 Avril

    Sur le papier peint
    Printemps chagrin
    Une goutte d'eau
    Doucement déteint
    Le rouge carmin
    Faisant naître rose
    Et poésie en prose
    Sur le flacon du cœur
    Parfum de fleur
    Une goutte d'eau
    Enivre nos bonheurs
    En musique de pluie
    Charmante symphonie

    Adelaide ❤

     

     

    Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :