• Lundi 30 Mars
     
    Pour célèbrer le prince des poètes ,mieux vaut être rimeur chaotique
    Amédée s'attèle à la tâche en romances sans paroles à la fin épique
    Sur les vagues d'une vie mouvementée ,créatrice de marée poètique
    les fêtes galantes se querellent pour devenir chanson prolifique
    Sensations changeantes,créatrices d'ambiance peu romantique
    Belle journée pour relire les poèmes saturniens sans critique
     
    Adelaide
     
    Paul Verlaine naquit le 30 Mars 1844  et s'éteignit le 8 Janvier 1896
     
    Mon rêve familier
     
    Je fais souvent ce rêve étrange et pénétrant
    D'une femme inconnue, et que j'aime, et qui m'aime,
    Et qui n'est, chaque fois, ni tout à fait la même
    Ni tout à fait une autre, et m'aime et me comprend.
     
    Car elle me comprend, et mon cœur transparent
    Pour elle seule, hélas ! Cesse d'être un problème
    Pour elle seule, et les moiteurs de mon front blême,
    Elle seule les sait rafraîchir, en pleurant.
     
    Est-elle brune, blonde ou rousse ? Je l'ignore.
    Son nom ? Je me souviens qu'il est doux et sonore,
    Comme ceux des aimés que la Vie exila.
     
    Son regard est pareil au regard des statues,
    Et, pour sa voix, lointaine, et calme, et grave, elle a
    L'inflexion des voix chères qui se sont tues.
     
     
    Verlaine
     
    Mardi 31 Mars
     
    Eole souléve le chapeau feutré de Benjamin de son souffle pluvieux
    C'est sa façon à lui de saluer le mois qui part sans dire adieu
    Il envoie balader les nuages qui ont les larmes perlantes aux yeux
    Leur offrant le mouchoir gris de son ciel effiloché et cotonneux
    Mars s'incline ,le temps court comme le vent, pressé et impétueux
    Belle journée pour se laisser aller sur un courant d'air irrévérencieux
     
    Adelaide
     
    Mercredi 1er Avril
     
    Mercredi joue à cache-cache en se voilant la farce
    Derrière son poisson violent qui fait des crasses
    Petit joueur sur le bon dos tourné au  mois de mars
    Avril baladeur a la main en douce qui passe-passe
    Entre les boucles de la vieille blague sans tabac d'Evagoras
    Alors belle journée qui délace et delasse
     
    Adelaide
     
    Jeudi 2 Avril
     
    Deux coups frappés à la porte de bois ont réveillé  Sandrine
    Ses boucles brunes emmélées s'affolent,c'est avril qui tambourine
    Ramenant sur son épaule le petit peuple caché et les fées mutines
    Avec dans sa grande malle, les fleurs, le soleil qui donne bonne mine
    Et les prés odorants ou se cachent les histoires d'amour qui badinent
    Belle journée de p'tits baisers sur tes babines
     
    Adelaide
     
    Vendredi 3 Avril
     
    Vendredi fait une croix 
    Sur le calendrier de foi
    Du bienheureux qui croit
    Son chemin d'autrefois 
    Se pave de saintes lois
    De jeûne et de bons alois
    Mais pas pour toi et moi
    Un peu récalcitrants,ma foi
    Belle journée de saints émois
     
    Adelaide
     
    Samedi 4 Avril
     
     Le travailleur de l'aube une fois encore,dans un dernier effort
    Partira avant de voir se lever les douces couleurs de l'aurore
    La nuit s'étire et étend sa traîne sur le macadam noir du décor
    Le trottoir est désert ,peu de lève tôt sur les marches de l'escalator 
    Un matou en goguette le croisera peut-être,bien nommé Isidore 
    Samedi grasse matine ,loin des grilles qui se lèvent,il  dort
    Belle journée pour crever l'oreiller et rêver très ,très fort
     
    Adelaide
     
    Dimanche 5 Avril 
     
    C'est bien connu ,tous les petits et grands chemins mènent à Rome
    Que l'on soit cloches ,érudits ,petits gnomes ou grands bonhommes
    Urbi et orbi,rendez vous sur la place,devenue bénitier en somme
    Sous sa tiare ,il n'osera pas vous poser un lapin,le saint homme
    Alors chères grenouilles ouvrez vos missels et entonnez vos psaumes
    Tandis que moi ,je croquerai mon lièvre en chocolat ou la pomme..
    Belle journée pour écouter les oiseaux au pied de la madone
     
    Adelaide

    votre commentaire
  • Lundi 23 Mars
    Lundi se remet à la croisée des chemins
    En entrainant Victorien
    Encore tout estourbi par la cloche du réveil matin
    Il ne pense à rien
    Un pas devant l'autre pour faire le tour du patelin
    Au bout de la laisse du petit chien
    L'air est frais sous le petit soleil ivoirin
    Reprise du quotidien
    Les palabres autour du résultats du scrutin
    Il s'en moque bien
    Belle journée de reprise sans tintouin
     
    Adelaideheart
     
    Mardi 24 Mars
     
    A l'ombre d'une grande affiche,il se faisait la belle dans la grande évasion
    Après une vie d'excès sur les ailes fragiles de multiples addictions
    Grisé par la vitesse et les volutes éphémères d'une vie de papillon
    Si l'enfer est pour les héros ,alors il n'est pas là haut,l'acteur troublillon
    Au nom de la loi n'est plus son credo ,de la tour infernale,il crie encore ,action
    Alors belle journée , la fleur au bout de son demi canon
     
    Adelaideheart
     
    Steve Mac Queen vint au monde le 24 Mars 1930 et le quitta en 1980
     
    Mercredi 25 Mars
     
     
    Le monde est speed,Umberto stresse ,tant de contraintes au quotidien
    Alors il le fera aujourd'hui ,demain peut-être ou alors après demain
    Mercredi procrastine sous les gouttelettes de son  ciel diluvien
    Rien d'urgent,il décide de prendre son temps sur le petit chemin
    En posant sa semelle de crêpe  usée sur la pédale du frein
    Belle journée sans frénesie ,tout ira bien
    Adelaide
     
    Jeudi 26 Mars
     
    Jeudi  fait des ronds de jambes  et des sauts de l'ange dans son l'arène
    Lara enchaine les exercices à la barre devant le miroir cerné d'ébène
    Ce soir elle dessinera des arabesques sur le plancher de la scène
    En demi pointes,l'étoile brillera sur le décor du lac ,telle une reine
    Sur ses demi pointes, glissés ,fouettés,jetés ,entrechats se feront sans  peine
    Alors belle journée de pas chassés pour toutes les sirènes
     
    Adelaide
     
    Vendredi 27 Mars
     
    La semaine s'avance ,s'envole,dénoue les rubans satinés de ses brides
    Pour secouer les plumes des working girls et les transformer en Hespérides
    Jolies nymphes du soir ,épanouies hors de la candeur de leur chrysalides
    Virée entre copines ,rendez vous en ville devant le bar de "chez Habib"
    Pour oublier les contraintes  de la vie en musique et fous rires incoercibles
    Belle journée ,bonne soirée pour faire le vide
     
    Adelaide
     
    Samedi 28 Mars
     
    Saint Gontran annonce l'arrivée sous notre goutteux ciel 
    Des joyeuses voyageuses aux plumes brodées de gris pastel
    C'est le retour des charmeuses et espiègles petites hirondelles
    Dans nos contrées aux climats en relief et aux saisons plurielles
    La saison des amours s'annonce belle au vent de leurs ailes
    Belle journée de gazouillis et ritournelles
     
    Adelaideheart
     
    Dimanche 29 Mars
     
    La nuit fut un peu plus courte ,mais ce fut pour une bonne cause 
    Dimanche est à l'heure ,mais n'a pas l'air de l'été qu'il suppose
    Le sujet divise ,les anciens ,la télé,de nouveau ils en causent
    Seront nous perturbés,je mets la rengaine du jour en mode pause
    Dans l'urne du jour ,je glisse le soleil du coeur et une douce prose
    Belle journée remplie de petits mots virtuoses
     
    Adelaideheart
    Pin It

    votre commentaire
  • Lundi 16 Mars
     
    Dans une petite rue du seizième,ils ont croisé Bénédicte
    Elle n'avait pas le look du quartier,pas assez stricte
    Elle ne faisait que passer dans son langage peu poétique
    Sur le chemin propret du lundi ,sa musique n'était pas évangélique
    Mais elle chantait en frisson épidermique et magique
    Belle journée pour fredonner sur le périphérique
     
    Adelaide
     
    Mardi 17 Mars
    Sous le ciel bleu dansent les petits pieds et les claquettes gaéliques
    Pour les yeux souriants et heureux des habitants de l'ile celtique
    Mardi se colore du vert des feuilles bonheur de son trèfle symbolique
    Les pubs et tavernes célébreront ce soir Patrice,Patricia et Patrick
    En entrechoquant les chopes partout dans le monde pour l'arrivée du printemps
    Belle journée pour entendre chanter les anges dans un éclat de rire irlandais
     
    Adelaide
     
    Mercredi 18 Mars
     
     
    Les beaux jours se faufilent
    La bobine du mois se défile
    Sous le pied de biche de Cyril
    Mercredi chouchoute les cinéphiles
    En rejouant la romance des douces idylles
    Sur les planches du quai de la ville
    Ou au bout du fil à fil sans fil
    Belle journée d'amour qui babille
     
    Adelaideheart
     
     
    Jeudi 19 Mars
     
    Le jour s'allonge sur le lit clair de la carte du ciel aux infinis reliefs 
    Sa tête émerge de l'oreiller de brume,couronnée de soleil,drôle de couvre-chef
    Il repousse les draps de soie noire au fond de la corbeille de la nuit d'un geste bref
    Stimulant de sa clarté les petites heures matinales qui pèsent aux paupières de Joseph
    De son doigt il éteint les lumières artificielles de la ville ,qui ne lui en tient pas grief
    Alors belle journée pour sauter de la couchette derechefwink
     
    Adelaideheart
     
    Vendredi 20 Mars
     
    Envie de prendre entre mes doigts le stylo correcteur
    Pour dire qu'aujourd'hui c'est le printemps du bonheur
    Et gommer toutes les guerres ,les misères et les pleurs
    Avec le pinceau blanc,je fais disparaitre la cruauté,la peur
    Je tire un trait sur la violence et les sources de douleurs
    Pour croire un instant que ce qui est important vient du coeur
    Puisque la lune est capable de faire de l'ombre au soleil en douceur
    Alors belle journée d'éclipse dans le regard bleu du rêveurkiss
     
    Adelaideheart
     
    Samedi 21 Mars
    JOURNEE MONDIALE DE LA POESIE
     
    Il n'est nul besoin d'être un grand prince pour être un beau poète
    IL suffit de quelques idéaux chimeriques au fond du coeur et dans la tête 
    D'une porte ouvrant sur l'imaginaire pour faire de la réalité une fête, 
    Et puis de quelques feuilles de papier pour y déposer votre sensibilité d'esthète
    Vos rêves en rimes et vos cris en vers qui disent ce que vous êtes
    Belle journée de voyage en poésie, fenêtre de l'âme grande ouverte
    Adelaideheart
     
    Dimanche 22 Mars
     
    Dimanche nous met l'eau à la bouche
    Celle qui bien sûr coule de source
    Dans ses histoires à l'eau de rose
    Echappées des pages d'un fleuve en prose
    Léa ,méfie toi toujours de l'eau qui dort
    Mais qui fait tourner la roue du moulin
    Mettant souvent de l'eau dans le gaz
    Par des  paroles à laver le linge sale
    Alors pour ne pas finir le bec dans l'eau
    Fuyons les eaux troubles de nos petits maux
    Pour nous sentir comme poissons dans l'eau
    Et vivre une belle journée d'amour et d'eau fraîche
     
    Adelaideheart
    Pin It

    votre commentaire
  •  
    Lundi 9 Mars
     
    Petite révision matinale mon général
    Ca vous fera trois fois trois sur l'ardoise
    Si la batterie est à plat,c'est bien égal
    Vas y que je vous pousse de façon courtoise
    Les moteurs poitrinaires toussent et râlent
    Sous la carrosserie à la paupière grivoise
    Le muscle fourbu ,lui, a la mine encore pâle
    Belle journée sous le petit bleu d'iroise
     
    Adelaideheart
     
    Mardi 10 Mars
     
    La route se pave à petits pas de dix riens
    Mis bouts à bouts en brides de lacets aériens
    Noués aux oreilles cassées d'un petit chien
    Les bonnes intentions sont rimes de comédien
    Aux accents aigus oubliés ou trop politiciens
    Mais le soleil nous inonde,alors tout va bien
    Belle journée à vivre en lien 
    Adelaide
     
    Belle journée d'anniversaire à ma Joe,ma p'tite seur,
    ma meilleure amie ,depuis 25 ans,gros bisous
     
    Mercredi 11 Mars
    Sur le cerceau arc en ciel de la grande vitrine
    Une petite fée aux ailes de cristal trottine
    Vétue dune robe aux mille couleurs de feutrine 
    Ses poches sont pleines de billes d'agathe opaline
    qui se font musiciennes ou comptines enfantines
    Dans ses cheveux ,quelques étoiles filantes câlines
    Eclairent de lumière la chambre aux rêves de Rosine
    Toute auréolée de brume sur sa toile marine
    Belle journée aux gamins et gamines
    Adelaideheart
     
    Jeudi 12 Mars
     
    Le soleil baigne doucement les doigts de ses longs rayons
    Dans l'eau de la rivière qui lui renvoie un clin d'oeil fripon 
    A travers les interstices des planches de bois du petit pont 
    Un petit caillou s'échappe et rebondit,effleurant la surface de l'onde 
    Offrant des sourires qui s'élargissent et se multiplient jusqu' à ton âme féconde 
    Belle journée pour faire des ronds dans l'eau vagabonde   
     
    Adelaideheart
     
    Vendredi 13 Mars
     
    Comme deux enfants au soleil
    Le coeur rempli de  joie
    Avec toi ,pour moi
    C'est toujours la première fois
    L'amour est cerise ou lilas
    Sur nos peaux de soie
    Alors que serais je sans toi
    Qui vint à ma rencontre
    Pour échapper à l'ombre
    Et au bruit des bottes
    Tu m'as pris par la main
    Comme un amant heureux
    Aujourd'hui comme hier
    En souffle de  prières
    L'heure s'est arrêtée
    Sur le cadran cassé
    Trente trois mois ont passé
    C'est si peu dire
    Que  l'on s'aime
    Sur un vent de liberté
    On ne voit pas le temps passer
    C'est bon de mourir d'aimer
    Que notre montagne est belle
    Quand elle nous protège,fière et rebelle
     
    Adelaideheart
     
    (pour mon bel enrhumé)
     
    Jean Ferrat nous quittait ,il y a cinq ans
     
    Samedi 14 Mars
     
    Avec Mathilde,1977,virée étudiante,le bar était bondé
    Je me souviens d'une petite scène,dans un coin embrumé
    Moi dix sept ans,toi trente dans les volutes de fumée
    Une guitare électro pour ton nouvel album:roman-photos
    Et puis une voix ,un son qui vous décolle et tes mots
    Un look à la Gene Vincent,et ton regard,un peu fuyant
    Qui s'appuie sur le mien pour me prendre aux tripes et au sang
    Consumé trop vite dans le papier à rouler de ton addiction
    Tu t'es noyé à jamais dans le bleu pétrole de ta malédiction
     
    Adelaide
    (pensée pour toi là haut,
     tu as du y trouvé une guitare ou un harmonica)
     
    Alain Bashung,parti le 14 Mars 2009,à 61 ans
    A écouter,à onduler ,malédiction(1986)-->lien
     
    Dimanche 15 Mars
     
    Elle porte un petit chignon blanc relevé et une robe à rayures grises
    Sur le petit coussin de sa chaise en paille,devant la fenêtre elle reprise
    En regardant passer la vie du petit village autour d'une assiette de mignardises,
    Quand les amies prennent le thé chez Louise,elles se racontent les potins d'église
    Et déballent les souvenirs d'antan rangés dans la grande malle au fond de la remise
    Oubliant que parfois ,certains dimanches,elles aussi ont ouvert les boutons de la chemise
    Belle journée de fruit défendu à la saveur exquise
     
    Adelaide
    Pin It

    votre commentaire
  • Lundi 2 Mars
     
    C'est lundi,qui ne fait rien qu'à m'énerver,qu'à m'exciter de sa couleur café
    Ou de son exquise esquisse à l'inceste de citron dans la porcelaine de ma tasse de thé
    vingt quatre ans après,la vieille canaille et ses refrains continuent de nous  abreuver
    Avec l'ami Caouette, il nous met toujours l'eau à la bouche ,la note à la grande oreille
    S'en grillant une avec le fumeur de havane ou le poinçonneur des Lilas sous une treille
    Il est cinq heures,sur le son chaloupé d'un reggae,Charlotte la marseillaise,se réveille
    Alors belle journée pour éternuer des rimes sous la pluie ou le soleil
     
    Adelaide
     
    "Rendre l'âme ,oui d'accord mais à qui???"
    Serge  Gainsbourg 
    (qui la rendit le 2 Mars 1991,il avait 63 ans)
     
     
    Mardi 3 Mars
     
    Si tu connais un Guignolet
    Ne lui dis pas que son prénom est laid
    Si tu connais une Cunégonde
    Préviens nous sur la radio aux petites ondes
    Si tu connais un Astérix
    Ne te moques pas ,tu prends des risques
    Si tu connais un Libératus
    Pas la peine de lui chercher des puces
    Si tu connais un Guingalois
    Traite le comme il se doit ,tel un roi
    Et je te parle pas d'Arthellaïs
    De Gervina ou Astérine en coulisses
    Mardi leur fait une fleur
    Ce trois Mars est le leur
    Alors belle journée de fête à tout ce petit monde
     
    Adelaide
     
    Mercredi 4 Mars
     
    Je ne suis pas sûre que son costume fut en laine de chèvres du Cachemire
    Mais sur mon île d'enfant,il dodeline maladroitement en bribes de souvenirs
    Avec son cousin Hippolyte,et ses amis Julie et François ,il prêtait à sourire
    A 41 ans ,il est encore là,se régalant de Gloubi boulga,le gentil  Casimir
    Les visiteurs du mercredi ont vieilli,dans un coin, à l'école de la vie qui soupire
    Parfois, en revêtant leur uniforme orange, ils auraient aimer ne jamais grandir
    Belle journée d'enfance à retenir 
     
    Adelaide
     
    Recette du gloubi boulga/
    Mélanger de la confiture de fraises,des bananes bien mûres
    du chocolat rapé ,de la moutarde,une saucisse de Toulouse
    Et si le coeur vous en dit ,anchois et chantilly
    Bon appétit les petits du mercredi
     
    Jeudi 5 Mars
     
    Jeudi se déclenche en rafales grisés
    Pour un petit cliché d'aurore sépia
    Peint en ondes douces et rayon rosés
    Par l'objectif posé et filtré d'Olivia
    Sur le fleuve sage d'un matin ombragé
    Pour éviter le flash des couleurs plagia
    sur les pavés de bord de quai esseulé
    Alors belle journée sans charabia
     
    Vendredi 6 Mars
     
     
    Ma pauvre Colette ,un minuscule virus en vérité
    Mais qui vous met genou à terre pour sept journées
    Pour un  petit baiser volé à un bel enrhumé
    Voila que la température s'est mise à grimper
    Les poumons en feux et la tête prête à éclater
    Alors si vous l'apercevez avec son mouchoir fatigué
    Une petite courbette ,un signe et déguerpissez
    Belle journée de grippe à éviter
     
    Adelaide
     
     
    Samedi 7 Mars
     
    Samedi  un peu lambiné
    En  toutes petites foulées
    Sur les traces de Félicité
    Sous le doux air azurée
    Soirée à  doucement débuter 
    Peut être à boire , à chanter
    Ou comme moi à travailler
    Alors à tous belle nuitée
    Pour se mirer ,se reposer
    Dans les yeux de Selène ou Cassiopée
     
     Adelaide
     
    Dimanche 8 Mars
     
    Il parait que ce serait notre journée,femmes,qu'on nous aime
    En boucle,nous sommes l'avenir de l'homme sur la bande FM
    Le sourire moqueur ,on va nous offrir une fleur,un café crème
    Une épilation gratuite par sms,un cours découverte pour faire des nems
    Il parait qu'aujourd'hui on existe,et demain ,on se brosse en tandem!
    Ne serait ce pas tous les jours,qu'il faudrait résoudre les problèmes
    Abolir les inégalités ,rejeter l'obscurantisme et punir les violences
    Alors belle journée,pour que femme continuer de rimer avec âme 
     
    Adelaide 
     
    Quand tout se fait petit,Femmes,vous restez grandes!
    Victor Hugo

    votre commentaire
  • Lundi 23 Février
     
     
    Pourquoi ne pas mettre en haut de l'affiche les cinquante nuances de Gray
    Ce lundi pourrait y rejouer la grande nuit des oscars en vrai de vrai
    Avec six mille figurants sur le pont neuf pour le prix du décor abstrait
    Consacrant l'antique Gradiacus sur la toile du bord de Saone sans apprêt
    Pour la basilique, l’hôtel de Ville, le château-musée, le Tour St Pierre Fourier ,les quais
    Sur la musique du festival rolling-Saone,vibration grayloise du mois de mai
    Laissant à Seattle,petit joueur,la salle de jeu et les lanières du martinet
    Belle journée romantique à souhaits
     
    Adelaide
     
    Mardi 24 Février
     
     
    La modestie, c'est l'art   de laisser aux autres le plaisir de découvrir, par eux mêmes, la merveilleuse personne que je suis
     
    Ce n'est pas encore le moment adéquat pour tomber l'épaisse veste
    Même si mardi fait dans la retenue ,la sobriété et touti quanti en reste
    Mais cela n'a guère d'importance sur le dos discret de monsieur Modeste
    Qui part travailler sans qu'un froncement de sourcils ne se manifeste
    Sans un mot plus haut que l'autre ,discrétion absolue jusque dans le geste
    Belle journée pour rester simple ,sans conteste
     
    Adelaide 
     
    Je plaisantais ,bien sur......bonne fête  à tous les Modeste
     
     
     
    Adelaide
     
    Mercredi 25 Février
     
    On ne les trouve plus à la noble cour de Vérone, les Roméo
    Mais sur un coin net de toile,en quête d'amour en vidéo 
    Pour sur ,ils ne viennent pas  regarder le bulletin météo
    Mais plutôt les jolies dames susceptibles d'enlever le paréo
    Sur la carte du tendre , le mercredi ils révisent leur  géo
    Alors belle journée à eux cachés derrière un poètique pseudo
     
     Adelaide(ta Juliette des temps modernes)
     
    Jeudi 26 Février
     
    Au milieu de son ciel d'herbe bleu, pousse un brûlant bouton d'or
    Dont les reflets s'allongent en rayons tout chauds jusqu'au dehors 
    Petit prince tartine de beurre son menton sous la lumière monocolore
    Son mouton dessiné au crayon paisse au milieu des nuages de l'aurore
    Il laisse s'échapper les pans de son écharpe de laine dans le décor
    Faisant frissonner sous son ombre ondoyante les favoris de Nestor
    Belle journée,encore et encore
     
    Adelaideheart(inapprivoisable...kiss,mais unique, comme tout un chacun)
     
     
    Adelaide
     
    Vendredi 27 Février
     
    Vendredi ,je me souviens que sur les pages de mon roman patiné
    il y avait des souris et des hommes à la triste destinée
    Lorsque les rêves en une fraction de seconde se mettent à cauchemarder
    Se révélant sous la douceur être puissance et  violence indomptée
    Steinbeck sous sa plume ivre cueillit tant de raisins de la colère
    Foulés au pied par la grande dépression de 1929 en jus de misère
    qu'il transforma une lune noire en perle au milieu de la saison amère
    Alors belle journée pour aller faire un tour chez le libraire
     
    Adelaide
     
    On dit que l'homme n'est jamais satisfait; qu'une chose lui soit offerte, 
    et il en souhaite une seconde.
    Extrait de "la perle" John Steinbeck,né un 27 Février 1902
     
    Samedi 28 Février
    Il en a fait du bon boulot,mais le p'tit mois à présent est au bout du rouleau
    Il remballe la pâte de ses crêpes ,et ranges le velours de ses masques au fond du chariot
    En partant il nous laisse l'espoir de jours plus beaux et de nature en renouveau
    Nous offrant des fleurs soleil ,mimosa ,forsythia, jonquilles au jaune encore pâlot
    Il a raccourci nos nuits,fait naitre les bourgeons sur les buissons et bouleaux
    Sous ses flocons les bras et les baisers ressemblaient à un berceau doux et chaud
    Alors petit février ,Romain te soulève le feutre de son chapeau ,bon retour et à bientôt
    Belle journée pour rêver toujours plus loin ,plus haut
     
    Adelaide
     
    Dimanche 1er Mars
     
    Elle aimait les marguerites ,les fleurs des champs ,le désespoir du peintre et ses clochettes
    Les rimes de Lamartine,son lac,les livres au papier jauni et les mots écrits par les poètes
    Levée avant tout le monde ,elle buvait son café sur les marches de pierre en jetant quelques miettes
    Les rouge gorges  picoraient à ses pieds,les merles s'envolaient au jardin coursés par une intruse minette
    Au bout de l'allée aux groseillers et aux roses trémières,chez ma mèmère ,comme c'était chouette
    l'odeur du rôti à l'ail,les cerises aux oreilles,la balançoire dans le verger,moi et mes couettes
    Alors belle journée pour se souvenir des genoux éraflés et se remettre du rose aux pommettes
     
    Adelaide
    Pin It

    votre commentaire
  • Lundi 16 Février
         
     
    Bon pied ,bon oeil
    Et bon dos à la bonne heure ,lundi te revoila
    Bon plan,bon sang
    Et bon an, mal an,tournent les pages de notre agenda 
    Bon chic ,bon genre
    Et bon débarras dans le grenier de Pamela
    Bon gré ,mal gré ,
    Bon mot et bon dieu ,oh la ,que dis tu là
    Bon sens ,bon signe
    Et de bon coeur,alors bon vent sera de bon aloi
    Belle journée pour être bon prince ,de bon poil
    Et avoir tout bon
     
    Adelaideheart
     
    Mardi 17 Février
     
    Mardi nous graisse la patte de son petit beignet moelleux et bien frit
    De Venise à Rio en passant par Dunkerque ,Nice ou Québec,eh oui là bas aussi 
    Il remplit cette journée d'excès joyeux sous un feu d'artifices de confettis
    Se moquant bien du carême des jours à venir sous le masque de velours d'Alexis
    Brandissant ses géants au Nord et dodelinant des hanches sur une samba au Sud
    Alors belle journée, ni vu ,ni connu sous votre costume en toute béatitude
     
    Adelaide
     
    Mercredi 18 Février
     
    Mercredi suit à la trace un homme jusqu'en douce Toscane 
    Il était peintre,sculpteur ,poète , architecte à l'unisson
    Dans la petite chapelle,Michelangelo heurta la morale vaticane
    Lorsqu'il fabriqua un ciel pas banal sur le grand plafond
    Ou fit du naitre du marbre de Carrare un David sans soutane
    Mais jamais il ne cessera  d'émerveiller le regard de Siméon
    Dans son périple de Rome à Florence ,les yeux dilatés comme un opiomane
    Celui-ci sera à chaque fois éclaboussé par l'écume de son plongeon
    Au coeur des  chefs d'oeuvre de la Haute Renaissance ,tel un profane
    Belle journée de contemplation dans un frisson
     
    Adelaide
     
    Michelangelo di Lodovico Buonarroti Simoni,agé de 88ans,
    traversa le plafond de son ciel le 18 Février 1564
     
    Jeudi 19 Février
     
    Dans ce  pays que l'on appelait l'empire du milieu sous le ciel d' autrefois
    Sera  célébrée aujourd'hui la nouvelle année sur une facétieuse chèvre de bois
    C'est le début de la fête du printemps avec la nouvelle lune du premier mois
    Quinze jours de festivités et sept jours de congés pour le forçat chinois
    Avec en cadeau,quelques étrennes déposées dans une enveloppe rouge grenat 
    Et des pétards pour chasser au loin les mauvaises influences venues de l' au-delà
    Alors belle journée et bonne année de la biquette,que l'on soit coq winkou rat
     
    Adelaideheart
     
    Vendredi 20 Février
     
     
    Ils sont nés sous mes doigts sans même un encrier
    Ces mots du vendredi que vous lirez sûrement le premier
    Car déja réveillé bien avant l'aube ensoleillée
    Alors d'un sourire ce jour,honorez la bien Aimée
    Comme une plume caressant la joue bombée du sucrier
    Lui offrant un plaisir suranné de vos lèvres empourprées
    Belle journée de mots à déclarerkiss
     
    Adelaideheart
     
    Samedi 21 Février
     
    Sur le chemin de ronde du vieux château
    Le petit mois s'accroche à son créneau
    Avec la ceinture noire de son kimono
    Jetant l'huile de vingt et un tonneau
    Sur les feux ardents de tous les fourneaux
    Faisant voler les plumes de étourneaux
    Jusqu'au haut-de-chausses du preux Pepino
    Belle journée à tous les hobereaux
     
    Adelaide
     
    Dimanche 22 Février
     
     
    Quand tu noues ton foulard ,tu deviens castor,puis louveteau ,c'est sur
     
    Sous la grande tente du dimanche,tu agrafes tes valeurs sans déchirure
    Toujours prêt,guides ou éclaireurs,de veillées en jolies aventures,
    Tu rêves à un monde meilleur,artisan de justice et de paix qui dure
    Scout toujours ,depuis un siècle,tu fais vibrer la jeunesse aux entournures
    Belle journée de sourire aux commissures
     
    Adelaide
    Pin It

    votre commentaire
  •  
    Lundi 9 Fevrier
     
    Il est cinq heures ,le froid est vif ,mais sec sur le dos orange et gris des uniformes de popeline
    Lundi tout neuf ,c'est jour de foire sous les  vieux remparts de Vauban ,petit air de spleen
    Gants et bonnets de laine sont de rigueur ,les forains déballent leurs magasins de toile fine
    Les voitures oubliées là vont partir sur deux roues,avec sur la vitre un papillon vert qui butine
    Dans quelques heures ,la chasse aux bonnes affaires remplira de bric et de broc le cabas d'Apolline
    Belle journée ,pour monter jusqu en haut de la rue Battant en claquant des bottines
     
    Adelaide
     
    Mardi 10 Février
     
    C'est un tronc singulier qui s'allonge vers la porcelaine céleste tout penaud
    Ses bras au pluriel s'agitent dans le saladier du ciel ,coloré de bleu curaçao
    Pas de nuages à battre en neige,l'air et pur ,le soleil revient comme un flambeau
    Sur les baguettes de son jeu de mikado ,se posent à la sauvette les petits moineaux
    Qui observent sur ce pied d'estale ,le ballet des passants ,la course des étourneaux
    l'impatience des autos ,le manège des vélos et le pas pressé d'Arnaud qui part au boulot
    Belle journée pour lever le nez vers l'arbre aux branches Pinocchio
     
    Adelaide
     
    Mercredi 11 Fevrier
     
    Mercredi vous fait révérence belle marquise
    En faisant fondre le sucre glace de la banquise 
    Sous le baise main brûlant de sa gaillardise
    Allez au bois cueillir gourmandises et mignardises 
    Et débarrassez vous du panier de votre jupon,Héloïse
    Loin des comptes ,des intérêts ,des expertises
    Votre joli minois bien à l'abri derrière un brise bise
    Belle journée pour jouer les insoumises
     
    Adelaide
     
    Jeudi 12 Février
     
    Jeudi marche sur du velours ,à pas de loup sur ses coussinets roses et tendres
    A l'affût de sa proie ,il aiguise la lame de ses griffes sur le palissandre
    Les yeux mi-clos ,patient et silencieux ,Félix n'est pas pressé ,il sait attendre
    A l'aube il rentrera le dos rond et le flanc câlin pour des caresses à revendre
    Et s'endormira à l'abri de regards,le moteur ronronnant sous la fourrure de sa calandre
    Belle journée pour s'étirer le dos félinement et se détendre
     
    Vendredi 13 Février
     
    Viens ,allons au bois ,casser les treize miroirs
    Sur le dos superstitieux des sottises à ne pas boire
    Et puis allons à la grange ,croiser un mystérieux chat noir
    Qui nous conduira au jardin ,ouvrir le parapluie à grelots
    Sous l'arrosoir percé mais vide du ciel indigo
    En passant sous l'échelle à barreaux cassés de Giordano.
    Nous sortirons les sortilèges du grimoire en poussières
    En nous envolant sur les balais des sorcières
    Et histoire de vider notre porte monnaie pâlot
    Nous finirons en allant enrichir FDJ de quelques grilles de loto
    Belle journée à tous les paraskevidékatriaphobiques
     
    Adelaide
     
    Samedi 14 Février
     
    Aujourd'hui ,tu n'es pas là
    Mais je n'aurai pas froid
    Tu m'emmitouffles de tes bras
    Lorsque tes pensées volent vers moi
    Tu m'as fait un manteau de petits mots
    Avec ton coeur, ton souffle chaud
    L'amour est un fou incognito
    Qui fait danser les flammes du brasero
    Alors belle journée d'amour crescendo
    Ti amo mi Valentinokiss
     
    Adelaideheart
     
    Dimanche 15 février
     
    On a tous dans la tête un souvenir ,une odeur ,une balade de dimanche
    La cloche d'une église ,la saveur d'une brioche,une cabane dans les branches
    Et puis le repas chez la grand mère,un pantalon repassé ou une robe blanche
    Les courses folles à vélo dans une ruelle,le Jésus de Morteau en tranches
    Les chansons volées à la radio  sur un magnétophone comme une revanche
    Et puis la messe interminable ,les clins d'oeil complices derrière la manche
    Alors belle journée pour se retourner un instant vers notre enfance
     
    Adelaide
    Pin It

    votre commentaire
  •  
    Lundi 2 Février
     
    Pour le deuxième pied sur le nez de février
    Il serait bon de sortir de sa demi livrée, 
    Le sarrasin,la poudre de blé,le grain sucré ,
    le lait et deux ou trois petits encoquillés
    Et histoire de ne pas manquer en cours d'année
    De glisser dans le fond de poche une pièce dorée
    Avant le double saut dans la poêle brûlante et huilée
    D'une crêpe friponne aux fins jupons dentelés
    Belle journée d'idées en l'air à retourner
     
    Adelaide
     
    Mardi 3 février
     
    On dit que le mardi tout est permis ,même le pull à motif  jacquard
    Alors pourquoi ne pas la jouer seventies hors de l'étagère du placard
    Sortons les pattes d'éph,bonnets de laine ,chemises pelle à tarte en brocart
    Sans oublier les décalcos de fleurs sur la porte du frigo ou  du camping-car
    Et puis Led Zep.,les Floyd ou les Doors,en ronds de vynil sur la platine d'Oscar
    Belle journée de nostalgie pour  tous les vieux brisquards
     
    Adelaide
     
    10 min de bonheur ,Stairway to Heaven,Led Zeppelin live
    -->lien
     
    Mercredi 4 Février
     
    Huit millions de personnes par an sur la planète en sont victimes
    Il ne fait pas de distinction que l'on soit riche ou pauvre
    Mais il est injustement soigné ,selon que l'on vive au nord ou au sud
    Alors en pensées ou en actes,que ce mercredi n'ait pas peur de prononcer son nom
    Le cancer est un ennemi à vaincre ,parce que nous avons tous quelqu un autour de nous
    Qui se bat ou qui souffre ,qui est seul ou qui n'en parle pas,
    Qui voudrait juste des petits bonheurs et  une main qui soit là
    Alors belle journée pour aider l'autre dans son combat,
     
    Adelaide
    (merci à toiheartkiss)
     
    Jeudi 5 Février
     
     
    D'une chiquenaude d'index,Février essuie une larme de glace délicate
    Sur la joue fripée et givrée d'un fruit de palmier qui se déshydrate
    Enveloppé dans les bras de l'hiver,il  part en voyage au pays des dattes
    En mordant dans la petite baie charnue d'Egypte ,depaysée loin de ses pénates
    Qui lui offre toute l'énergie du soleil au coeur du froid qui éclate
    Eclairant d'un jeu de billes de lumières ses yeux aux reflets d'Agathe
    Belle journée pour dénouer un peu la cravate
     
    Adelaide
     
    Vendredi 6 Février
     
     
    Tirée par deux chevaux ,elle est devenu star la petite carriole
    Elle se  penche dans les virages en soulevant son jupon de fer frivole
    Ses bougies un peu encrassées se moquent bien de tes années qui s'envolent
    Elle déroule son toit de toile pour te noyer le front dans les étoiles muettes
    A la vitre de sa portière, elle lève son coude à ta santé , bien aimé poète
    Fendant la bise et t'emportant  pendant un an dans un cinq à sept bien chouette
    Rêvant d'une virée avec toi dans le désert ou souffle le khamsin et la liberté en tête
    Belle journée 
     
    Adelaide
    (Ene ewedehalwe mon g'osheart)
     
    Samedi 7  Février
     
    A la fin du dix-neuvième ,dans une contrée perdue d'Amérique
    Il y avait une petite maison perdue au milieu de la prairie
    Tout près d'une rivière,ou l'on  pêchait l'après midi
    A cette époque la petite fille aurait pu s'appeler Eugenie
    Mais les soeurs s'appelaient Laura,Grace ,Carrie et Mary
    De 1974 à 1983 ,le petit écran nous narra leur histoire
    Pleine de bons sentiments,de petits bonheurs et de déboires
    L'héroine aux longues nattes devint institutrice,puis écrivit ses mémoires
    A cette époque ,les valeurs du travail et de l'entraide avaient un sens
    On encaissait les coups sans se plaindre des fatalités de la vie
    Nos jeunes années en furent toutes  attendries sur un coin de canapé trop gris
    Alors belle journée à la recherche d'une prairie ,pardi!
     
    Adelaide
     
    Laura Elisabeth Ingalls naquit un 7 Février 1867 à Pépin 
    dans le Wisconsin,elle est l'auteur d'une série de romans,
    adaptée pour la télévison sous le titre : "la petite maison dans la prairie"
     
    Dimanche 8 Février 
     
    Retour aux sources ,lorsque  monsieur John Steinbeck offrit à Jimmy  l'Est d'Eden
    Un peu trop vite ,un peu trop fou ,les cheveux aux vents dans une Porsche au gris d'ébène
    Sur la route de la gloire , fureur de vivre accrochée au volant,à vingt quatre ans à peine
    Mais les géants eux aussi ont le pied d'argile et la vie suspendue au hasard d'un tournant
    De plein fouet,une Ford  lui coupa la route ,brisant sa rage et ses rêves dans un éclat d'argent
    Alors belle journée pour vivre intensement ou autrement,puisqu on ne sait jamais ce qui nous attend 
     
    Adelaideheart
     
    James Byron Dean, né le 8 février 1931 à Marion ,
    et fauché dans un éclair le 30 septembre 1955 à Cholame,
     
    Une chanson ,Diane Tell,la légende de Jimmy
    -->lien
    Pin It

    votre commentaire
  •  
    Lundi 26 Janvier
     
    La porte de la semaine ouvre ses paupières un peu lourdes
    Aux frontières de porcelaine de son bol
    Jetant négligemment dans le p'tit noir,pour le dissoudre
    Un cube de sucre roux à l'accent créole
    l'argent de la petite cuillère achève son rêve de bourde
    En dessinant des ronds chers au discobole
    Dans l'excitante saveur éthiopienne de la caféine en poudre
    la préférée,bien sûr ,de madame Paule
    Belle journée de grains à moudre 
    Sous le flot de nos paroles
     
    Adelaidekiss
     
    Mardi 27 Janvier
     
    Dis donc mam'zelle 
    Douce et belle Angèle
    Qu'as tu fait de l'antigel
    Q'j'avais posé sur la margelle
    Ce matin on se les gèle
    Nos ailes d'anges idéelles
    Mardi a froid aux dentelles
    Alors mam'zelle
    Douce et belle Angèle
    Pour pas que'j'coule une bielle
    Sers moi une pinte de soleil
    Sur ton zinc couleur de miel
    Belle journée au comptoir des irréels
     
    Adelaide
     
    Mercredi 28 Janvier
     
    Dans le petit salon de l'hiver ,il y a des souches devenus  poufs
    Sur leurs coussins de petits oiseaux se chamaillent et s'esbroufent
    Le soupir glacé d'Eole ébouriffent leurs plumes colorées dans un souffle
    Sous la moquette immaculée du jardin ,la vie s'éveille sans faire de barouf
    Quelques demoiselles à la délicate inflorescence sortent de leurs pantoufles
    Offrant aux yeux de Thomas la gaieté des trois pétales qui s'y camouflent
    Belle journée pour qu'une petite fleur nous époustoufle
     
    Adelaide
     
    "Ma pensée est un perce-neige 
    Qui pousse et rit malgré le froid 
    Sans souci d'heure ni d'endroit
     Ma pensée est un perce-neige. 
    Si son terrain est bien étroit 
    La feuille morte le protège, 
    Ma pensée est un perce-neige 
    Qui pousse et rit malgré le froid." 
    Charles CROS, ( Le collier de griffes, 1908 )
     
    Jeudi 29 Janvier
     
     
    Tant de coups de griffes sur notre si fragile carapace
    les mots glissent ,se taisent ou nous fracassent
    Quand le ciel nous entraîne au fond de l'impasse
    Faut il pleurer ou éclater de rire mon pauvre Gildas
    Quand notre monde coule ,à quoi bon nager la brasse
    Ou vouloir attraper un soleil au fond d'une crevasse
    Le miroir de la vie se casse en mille éclats de glace
    Mais son reflet tend la main,comme un ami  qui passe
    Alors belle journée pour offrir un sourire avec grâce
     
    Adelaideheart
    (Merci à l'habitant de mon coeur)
     
    Vendredi 30 Janvier
     
    Quand les coups de chaud et les petits frissons embués 
    Larmoient sur les lunettes rouges de la vitrine
    La trêve est bienvenue pour le tiroir grippé du semainier
    Qui redécouvre sa collection de vieux Tintin ou de "Martine"
    Vendredi repose pour un jour ses courbatures enrhumées 
    Sur le beige bienheureux d'un sofa de moleskine
    Belle journée comme à "l'arrière d'une Dauphine"
     
    Adelaidewinkheart
     
    Samedi 31 Janvier
     
    Tant va t-à -l'eau la cruche de Marcelle, qu'elle en est trop pleine
    Se brisant sur le bord du mois en trente et un morceaux de porcelaine
    Sous le robinet du ciel devenu complainte,les flots de la fontaine
    Débordent des yeux cernés de la boule de cristal devenue bohémienne
    Janvier  emmène avec lui ses étrennes, il a enfin fini de faire siennes 
    Belle journée pour une nouvelle rengaine
     
    Adelaide
     
    Dimanche 1er Février
     
     
    Zoom et gros plan sur le mini mois 
    Il est sur les rails,l'ami d'Ella
    Travelling avant sur son premier pas
    Flash à tout va sur son joli minois
    Quand sa main gantée de blanc tient la camEra
    Dimanche se prend pour une star ou une diva
    Mais la vraie vie c'est tout sauf du cinéma
    Ce qu'on a devant ou à coté de soi ,
    N'est pas toujours ce que l'on croit
    Alors belle journée pour un scénario sans tralala
     
    Adelaide
     
    La vraie vie est si souvent celle qu'on ne vit pas (Oscar Wilde)
    Pin It

    votre commentaire
  •  
    Lundi 19 Janvier
     
     
    Ancien tramway ,grande rue Besançon
     
    Dans son tramway suspendu au gris acier du ciel et de la ville
    Lundi entraîne Marius dans ses sillons de fer qui godillent
    La secousse de la butée le réveille ,terminus,il bat des cils
    Un doigt sur l'ouvre porte ,la morsure du froid le rend incivil
    Il se retourne ,le wagonnet bleu se balance au bout de son fils
    Emportant avec lui les rêves de la veille dans un lointain exil
    Belle journée pour ouvrir les grilles
     
    Adelaide
     
    Mardi 20 Janvier
     
    Encore un petit pas ,celui d'un petit rat ,au bas du café italien
    Juste une pirouette,sur les chaussons en pointes d'un pied lilliputien
    Et on avance ,on dit vingt ,sur la planche cartonnée de l'arithméticien
    Les jours d'hiver dansent,passent ,pairs ou impairs en manque de tout ,de rien
    Sur les toits de la ville ou de l'opéra,les quatre saisons charment Sébastien
    Alors belle journée,l'air de rien
     
    Adelaide
     
    Mercredi 21 Janvier
     
    C'est le creux de la vague ,la saison grise des petites déprimes
    Il fait frisquet au bord du quai,alors ce matin je vous dessine
    Un soleil sur le carton du ciel ,un sourire quartier de clémentine
    Et puis s'il le faut ,au creux de mes ailes papillons ,je vous câline
    Et de mes mots je pose sur votre coeur le baiser d'une vieille gamine
    Alors belle journée ,que rien ne chagrine,clin d'oeil en prime
     
    Adelaide
     
    (Petite pensée pour mon collègue Gilles,et tout ceux qui ont aussi le moral
    dans les chaussettes,le soleil est là ,si on ouvre le coeur et les yeux,bon courage)
     
    Jeudi 22 Janvier
     
    A Gilly-lès-Cîteaux ,ce sera  jour de "repas de cochon"
    Pour oublier le froid de Janvier et le ciel bien grognon
    Surplombant les allées dégrapées des vignobles bourguignons
    Surtout l'occasion de fêter Vincent,un bien aimable St patron
    Et de rassurer la confrérie des chevaliers du tastevin qui boiront..
    Et trinqueront le refrain de leur chanson:goutons voir si le vin est bon...
    Belle journée ,sans modération
     
    Adelaide
     
    Vendredi 23 Janvier
     
    Ce matin l'hiver toussote et grelotte
    Chatouillant de sa plume givrée la gorge du grand Barnard
    Aujourd'hui l'hiver crachote et joue les chochottes 
    En l'envoyant se réfugier sous le duvet d'oie de son plumard
    Quand l'hiver fait frémir les glottes et met à chauffer les bouillottes
    La machine se grippe ,les soufflets crépitent,pour secouer not' lascar
    Ce soir l'hiver aura la popotte au feu qui ravigote
    De sa soupe aux cailloux,elle ranimera son infortuné bagnard
    Belle journée à tous le enrhumés pantouflards
     
    Adelaide
     
    Samedi 24 Janvier
     
     
    Dans la vitrine encore close de la marchande de bonbons se reflète la mine déconfite de Francis 
    Crocodiles ,carambars,regal'ads et dragibus le narguent sous l'oeil complice d'un rouleau réglisse
    Le p'tit malabar de la cours de récré est complètement tagada,les papilles aux supplices
    Devant les guimauves, lollipops,coquillages,scoubidous ,têtes brûlantes à la piqûre d'épices
    Dévorant des yeux les douceurs multicolores qui s'échappent du cellophane des cornets à délices 
    Belle journée à la saveur acidulée et tentatrice
     
    Adelaide 
     
    Dimanche 25 Janvier 
     
    Les manches de l'hiver sont bouffantes aux bras de l'arbre cabotin
    Alors dimanche  repasse la chemise trop blanche de ses sacristains
    Sur la planche à dessins de tous les jolis paysages aux yeux diamantins
    Il n'y aura pas de faux plis sur la cotonnade  des prés de Juventin
    Un nuage de vapeur s'est échappé des trous de la semelle d'un diablotin
    Pour lisser les blancs en neige d'une multitude de flocons mutins
    Belle journée à en perdre son latin
     
    Adelaide

    votre commentaire
  • Adelaide
     
    Lundi 12 Janvier
     
    Retour à la réalité après une marche historique sur les pavés 
    Petit espoir d'une prise de conscience sans récupération dépravée
    Nouvelle semaine au pas du quotidien ,tant de mots qui restent à graver
    Tant de problèmes de société ,tant de choses graves encore larvées
    Qui ne demandent qu'à exploser,alors ne fermons pas les yeux par lâcheté
    Belle journée de liberté à nos cotés
     
    Adelaide
     
    Mardi 13 Janvier 
     
    Il en aura fait rire et sourire des dames Yvette de Chalons en Champagne à Clamart
    Caricaturiste ,auteur chez Hara-kiri ,Charlie ou enchainé chez le canard 
    La grande duduche et le beauf sont orphelins sur des planches à dessins épars
    En dénonciateur de bétises,de conformisme et de racisme dans la presse en encart
    Il restera pour toujours unique et politiquement incorrect sous son crayon guoguenard
    Belle journée sous la mine en étendard
     
    Adelaide
     
    Jean Cabut dit Cabu naquit le 13 janvier 1938 et nous quitta tragiquement
    le 7 Janvier ,il avait 76 ans
     
    Mercredi 14 Janvier
     
    Il   y a des jours ou les mots ont du mal à s'écrire 
    Nina ne m'en voudra pas de l'oublier dans mes délires
    Mercredi se fera sans moi ,je vais m'abstenir
    Belle journée ,juste  une bouteille à la mer , un sourire
     
    Et une chanson de Daniel Balavoine,parti un 14 Janvier 1986 au Mali,pour y devenir petit prince du désert
     
    tous les cris les S.O.S-->lien
     
    Comme un fou va jeter à la mer
    Des bouteilles vides et puis espère
    Qu'on pourra lire à travers
    S.O.S. écrit avec de l'air
    Pour te dire que je me sens seul
    Je dessine à l'encre vide
    Un désert
     
    Et je cours
    Je me raccroche à la vie
    Je me saoule avec le bruit
    Des corps qui m'entourent
    Comme des lianes nouées de tresses
    Sans comprendre la détresse
    Des mots que j'envoie
     
    Difficile d'appeler au secours
    Quand tant de drames nous oppressent
    Et les larmes nouées de stress
    Etouffent un peu plus les cris d'amour
    De ceux qui sont dans la faiblesse
    Et dans un dernier espoir
    Disparaissent
     
    Et je cours
    Je me raccroche à la vie
    Je me saoule avec le bruit
    Des corps qui m'entourent
    Comme des lianes nouées de tresses
    Sans comprendre la détresse
    Des mots que j'envoie
     
    Tous les cris les S.O.S.
    Partent dans les airs
    Dans l'eau laissent une trace
    Dont les écumes font la beauté
    Pris dans leur vaisseau de verre
    Les messages luttent
    Mais les vagues les ramènent
    En pierres d'étoile sur les rochers
     
    Et j'ai ramassé les bouts de verre
    J'ai recollé tous les morceaux
    Tout était clair comme de l'eau
    Contre le passé y a rien à faire
    Il faudrait changer les héros
    Dans un monde où le plus beau
    Reste à faire
     
    Et je cours
    Je me raccroche à la vie
    Je me saoule avec le bruit
    Des corps qui m'entourent
    Comme des lianes nouées de tresses
    Sans comprendre la détresse
    Des mots que j'envoie
     
    Tous les cris les S.O.S.
    Partent dans les airs
    Dans l'eau laissent une trace
    Dont les écumes font la beauté
    Pris dans leur vaisseau de verre
    Les messages luttent
    Mais les vagues les ramènent
    En pierres d'étoiles sur les rochers
     
    Pour toi heart
     
    Adelaide
     
    Jeudi 15 Janvier 
    AvanneAveneyFort2
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Avanne-depuis le mont de Planoise (Besançon)
     
    là haut sur la montagne,le vent décoiffe les cheveux et les écharpes
    Jouant avec les arbres dénudés et les grands poteaux une chanson à la harpe
    Là haut sur la colline,la petite route sinueuse  rejoint le ciel changeant
    Emportant les amoureux au dessus du monde devenu lointain et insignifiant
    Là haut les maisons sont minuscules et la rivière un trait de crayon bleu
    Donnant envie de se prendre la main plus fort et de se redécouvrir les yeux
    Belle journée pour une bouffée d'air et de tendres aveux
     
    Adelaide 
    merci  g'osheart
     
    Vendredi 16 Janvier
     
    Ou sont passés les petits coquelicots ,les bleuets et les lumineuses piloselles
    l'hiver a le teint gris,le sourire larmoyant à la porte tristesse de son hôtel
    Le gardien a rangé son maillot baigneur et les rayures démodées de son marcel 
    Ou sont les petits moineaux ,les mésanges ,le crapaud et la guillerette  sauterelle
    Le silence des forêts pèse comme un camion à benne sur notre moral qui craquelle
    Belle journée aux fleurs de papier en dentelle
     
    Adelaide
     
    A l'occasion de la St  Marcel  une chanson de monsieur  Marcel Mouloudji,par Leila Bekthi
    Comme un petit coquelicot--> lien
    Pour toiheart
     
    (ton p'tit coquelicot)
     
     
    Samedi 17 Janvier
     
    Une petite bouche en  coeur sur le satin  rose de la paresseuse  babouche
    Taquine une petite mouche sur le carreau  pluvieux d'un samedi peu farouche
    Antoine la tacle aimablement d'une chiquenaude de semelle feutrée en escarmouche
    Estourbie ,la bestiole glisse paresseusement sur l'oeil de boeuf  vitreux qui louche
    Pour une grasse mat' en dix sept chandelles sur la moquette humide en multicouche
    Belle journée en pluie de p'tits bonheurs qui vous touchent
     
    Adelaideheart
     
    Joyeux anniversaire à mon grand frère 
    et à mon troisième papa
     
    Dimanche 18 Janvier
     
    Sur les rives de la Neva ,dimanche balade sa pelisse blanche et la fourrure de sa  chapka
    Palais d'été,fontaines ,jardins et canaux se peignent sous le foulard des petites  matriochkas
    L'empreinte de lumière laissée par le faste des tsars se fait douce aux accords de balalaïka
    Leningrad birévolutionnaire redevenue St Petersbourg l'impériale offre ses 400 ponts  à Prisca
    Qui y joue à saute moutons sous le regard attendri de Pierre ,Catherine et Élisabeth Petrovna 
    Belle journée au pas des trois chevaux d'une troïka
     
    Adelaide
     
    Pin It

    votre commentaire
  •  
     
    Lundi 5 Janvier
     
    La sonnerie du réveil,le café sur le pouce et ça redémarre
    Les escaliers cinq à cinq,l'arrêt de bus trop loin,faux départ
    Pas la bonne clef,la tenue qui boudinne un peu,c'est déja marre
    Les gens pressés,la mine du lundi mal taillée,mon pauvre Edouard
    Mais il faut y aller,c'est la vie ,pas de boulot ,pas de quatre-quart
    Belle journée,laissons faire le hasard
     
    Adelaide
     
    Mardi 6 Janvier
     
    Sur les chemins de poudre à fusils,il y a de petits pas qui s'égarent
    De petites vies livrées à elles même ,abandonnées ,sans bras en remparts
    Sur le sentier de guerre,il y a un enfant solitaire qui erre quelque part
    A la recherche d'un père ou d'une mère allongé sous un sanglant étendard
    Tant d'orphelins qui payent le prix des conflits en larmes de cauchemars
    Alors ami Balthazar,offre leur un peu d'or,de myrrhe et d'encens d'espoir
    Belle journée pour mettre l'indifférence à l'écart
     
    Adelaide
     
    Mercredi 7 Janvier
     
    Mercredi relance la course aux bonnes affaires dans ses boutiques
    Cacophonie et bousculade ,ouverture des portes ,c'est la panique
    La même valse d'étiquettes ,prix barrés ,soldes un peu pathétiques
    Peut être simplement le juste prix,pour le petit bazar asiatique
    Il va chauffer le bleu de la carte,oublieux des règles d'arithmétique
    Belle journée pour les lecteurs magnétiques
     
    Adelaide 
     
    Jeudi 8 Janvier
     
    Ce matin envie de déclarer la guerre ,De faire de mes mots des lance-pierres
     
    Que la pointe de ma plume ,de mon crayon soit la lame acérée d'une baionnette
    et se plante dans ces coeurs laches
    Que l'eau de mes larmes et de ma colère deviennent les torrents qui les noyent
    Mais ou est le courage dans ce combat d'une arme contre un porte mine?
    Ou sont donc la foi et la tolérance,le respect de l'autre et de ses opinions?
    Alors avec intelligence ,sans haine et violence,exprimons nos libertés 
    Avec nos mots ,nos silences ,nos dessins ,nos actes,plus que jamais
    Sans peur et sans honte,et pensons à eux ,victimes de l'obscurantisme
    Pour que jamais ne s'éteigne la lumière de la liberté
     
    Adelaide
     
    Vendredi 9 Janvier 
     
    Fin de semaine chaotique sur les sables mouvants d'une actualité noircie
    Nos pieds s'enfoncent dans la boue sanglante d'idéaux obscurcis
    Dont le but est sans doute de diviser et d'exacerber la violence ici
    Alors ne glissons pas dans une spirale de haine,ils auraient réussi
    Taillons les extrémités du crayon cassé ,pour en faire deux et continuer aussi
    Restons debout ,stylo levé,pour défendre toutes les libertés dans un même cri
    Belle journée ,l'intelligence sera notre éclaircie
     
    Adelaide
     
    Samedi 10 Janvier
     
    Samedi se souvient de sa petite orpheline à la dérobade 
    Petit tailleur de tweed et collier de perles en cascade
    Elégance à la française sur l'escalier blanc à balustrade
    Modiste puis créatrice avant gardiste sur les estrades
    Gabrielle libère le corps de la femme de ses entraves
    Petite robe noire et numéro cinq ,rue Cambon en ambassade
    Belle journée pour les "Mademoiselle "en roucoulade
     
    Adelaide
     
    Mademoiselle Coco s'en fût le 10 Janvier 1971 ,elle avait 87 ans
     
    Dimanche 11 Janvier
     
    Pauline voudrait sauter sur la toile élastique d'un terre trampoline
    Pour  se laver la  tête de ses idées lourdes dans les nuages humides
    être en apesanteur et rebondir l'esprit léger vers le ciel de feutrine
    Oublier pour une journée les malheurs ,les pleurs,tout ce qui chagrinne
    Les pieds en l'air,les yeux dans la lumière,juste un dimanche sans épines
    Belle journée pour grimper et siffler là haut sur la colline
     
    Adelaide

    votre commentaire
  • Lundi 29 Décembre     C'était un lundi aussi,petits pas d'après minuit  Tu frappas en coup de tête à la porte de madame la vie  Pressée d'entrer en scène et d'y pousser ton tout premier cri Sur le trottoir ,avec mes vingt ans et une petite valise de cuir gris J'attendis le grand gars du taxi,peu pressé,jusqu'à ce qu'il me vit Deux heures quarante cinq et le miracle attendu s'accomplit Une minuscule main agrippa mon doigt ,et puis les yeux d'Emilie Qui depuis trente quatre ans sont la fièrté de ma vie Belle journée pour souffler les bougies   Adelaide   Les yeux d'Emilie,Joe Dassin -->lien   Mardi 30 Décembre   Il pique ,le petit froid en aiguille sur le cadran de l'horloger Descendant en rappel du pole sur la luge des courants insurgés Il pince ,le petit crabe en stalactites sur ses patins orangés Avançant de travers sur la carte des prévisions de Roger Il mord,le petit chien de glace sous la pointe de sa dent enragée Plantant son ivoire dans nos orteils au doux fumet fromager Belle journée d'air gelé à boire par gorgée   Adelaide   Mercredi 31 Décembre   Sur le bord de la falaise du temps ,en équilibre instable quasi alpestre L'année perd pied et glisse sur le sol qui se dérobe sous sa croute terrestre Ce soir ,elle chutera au fond du grimoire aux souvenirs  de Sylvestre Au son de la musique trop forte ,en déhanché ivre, planant en faux semblant allégresse Comme beaucoup ,elle ne rentrera pas à la maison,arrachée à sa vie au son de l'orchestre Escortée dans son corbillard par une envolée de fumée édulcorée ou caoutchoutée Belle journée pour le dernier souffle de l'année   Adelaide  

    Jeudi 1er Janvier 2015        Tournent nos manèges  Cheveux aux vents Tournent nos vies  Passé simple ou présent Tournent nos aiguilles  Tic ,tac entêtant Tournent nos temps Plus que parfait gènant Tournent nos planètes  Etoiles aux fils d'argent Tournent nos têtes Au futur,en ivresse d'instant Tournent nos coeurs Au passé subjonctif rougeoyant Tournent nos sangs ennemis, amis d'avant Tournent nos toupies Sur l'Impératif de nos pointes Tournent nos chevaux Au ralenti ou au galop   Tournent sans jamais de cesse Sans mansuétude ,ni faiblesse Tournent les horloges du temps   Alors belle année tout simplement   Adelaide  

    Vendredi 2 Janvier     Vendredi fait le deuxième pas ,s'aventurant sur le petit pont d'hiver Que le travailleur traverse à reculons ,yeux fermés et tête à l'envers Finies les ripailles des gens heureux ,restent les cadavres de verre Les cadeaux à revendre,les plaintes digestives et le surpoids amer Pour les autres fini de ramer sur le mirage festif des jours galères Ouf c'est passé ,alors belle journée à part entière   Adelaide   Samedi 3 Janvier     Samedi se fait doux,le flocon redevient goutte sur le bonnet de Geneviève Trois mauvais points aujourd'hui sur le carnet d' hiver bien mauvais élève Le petit arbre a perdu la tête ,ses bourgeons éclosent,son cou se relève Un petit coeur perché sur une branche fond du sang blanc de tous ses rêves Le réveil avance,dans les veines de la nature déboussolée coule déja la sève Belle journée ,profitez ,bientôt finie la trêve   Adelaide   Dimanche 4 Janvier     Sur la table du dimanche,un soleil de frangipane cligne des yeux en amandes L'enfant turbulent logé sous la nappe désignera le titulaire de l'offrande Les convives attablés lorgnent la part en profil d'une oeillade gourmande Se rêvant roi ,reine du jour,couronnés de carton à pointes dorées sur commande Mages d'une prophétie,dirigés par la clarté d'une étoile sous le ciel en houppelande Belle journée en pâte feuilletée à la demande   Adelaide

    Pin It

    votre commentaire
  • Lundi 22 Décembre
     
    Début de semaine parfumée, la liqueur de résine échappée de la sapinière
    Joue les filles de l'air entre les quatre murs de nos petites chaumières
    Sur un lit d'épines,planté dans un pied de fer,l'arbre de noël fait le fier
    Couronné par la main de Xavière d'une étoile d'or,son allure se fait princière
    Il s'abreuve de gloire ,sur ses branches,des milliers d'yeux de lumière
    Lui font oublier qu'il paye du prix de sa vie pour ce sacre bien éphémère
    Belle journée pour sauter par dessus la barrière
     
    Adelaide
     
    Mardi 23 Décembre
     
    Ma  dernière feuille s'envole ,Je vous salue bien monsieur Anatole
    En  soie de papier et dentelle folle,les nuages en guipure caracolent
    Sur son cahier,l'écrivain céleste fait des pâtés ,drôle de farandole
    Taches d'encre sur l'azur essuyées au buvard ,traces de givre sur le sol
    Qui ensoleillent notre étole,remontons nos cols,il rit jaune le grand guignol
    Belle journée ensoleillée et un peu folle
     
    Adelaide
     
    Mercredi 24 Décembre
     
    Les feuilles de houx se dorent à l'or fin sous les éclaboussures de chandelles
    Laissant couler le feu de leurs flammes comme de petites ailes d'hirondelles
    La nappe a revêtu son habit de fête sous la porcelaine de ses belles rondelles
    Il y a de l'effervescence dans l'air sous le ventilateur de la cuisine d'Adèle
    Tout sera prêt à temps devant la cheminée pour entonner le choeur de Noël
    Belle journée pleine d'étincelles
     
    Adelaide
     
    Jeudi 25 Décembre
     
    En ouvrant mes volets clos  sur l'aube de ce matin de noël
    J'ai vu les deux jolies traces  blanches qui ont rayées le ciel
    Celles laissées par le grand traîneau des rêves intemporels
    En ouvrant l'écran de la petite boite des mots et tendres appels
    J' y ai vu un joli petit coeur vibrant de toutes ses étincelles
    Celui qui donne le sourire,qui transforme les lambeaux en dentelle
    A tous et toutes ,seuls ou en souffrance ,gardez l'espoir d'une vie plus belle
    Alors joyeux noël,pas celui des cadeaux ou des festins superficiels
    Mais celui du coeur qui se réveille et qui s'émerveille
    Adelaide
     
    Vendredi 26 Décembre 
     
    Sous une mer de lune balayée de vagues et de courants d'air en harmonie
    Debout sur son banc vendredi a choisi de faire le pitre en bonne compagnie
    Il a revêtu sa robe rouge au reflet de  sable pourpre se  mouvant à  l'infini
    Ses pieds dansent en cadence infernal sur les aigus  de nos cacophonies
    Faisant sourire en cheveux d'anges les cils aux yeux clairs de Stéphanie 
    Belle journée sans monotonie
     
    Adelaide
     
     
    Samedi 27 Décembre
     
    Tourbillonnantes dans leur descente vertigineuse en flocons quelque peu dingos
    les gouttelettes gelées se sont échappées par la porte entrouverte de leur frigo
    Sous leur cristaux de glace,elles ont tissé une cape blanche sur le macadam indigo
    Ou la gomme de caoutchouc neuve patine un peu sous le pied  trop pressé de Django
    Histoire d'embrasser sur sa bouche,un égout grillagé en  volte-face improvisée de tango
    Belle journée pour soigner son lumbago
     
    Adelaide
     
    Dimanche 28 Décembre
     
    Tout est blanc , doux,les bruits assourdis chantent l'histoire du  pays des tsars
    Dimanche a le visage tout pâle , poudré à la  houpette par du  talc d'albâtre
    Les sapins de là haut en ont les bras ballants sous la zibeline de leur costard
    Chaussé de crampons,le crissement familier de la fourrure d'hiver réjouit Gaspard
    Avec dans son sac ,prêts à le réchauffer ,une piquette et le poivre d'un sauciflard
    De quoi passer une belle journée d'hiver ,solitaire et pénard
     
    Adelaide

    votre commentaire
  •  
    Lundi 16 Decembre
     
     
    L'année s'termine,tu cherches ta tire qu't'avais garée sous le lumignon
    Ton pas est lourd ,tu traînes tes guêtres,t'as encore oublié tes lorgnons
    Acte manqué ,tu t'dis que c'est la vie,faut bien aller gagner son pognon
    Tes clignotants sont dans le rouge ,tu envies le porte -fafiots de Ninon
    La bobine à l'envers et l' melon qui s'désespère,p'tit pote t'es  grognon
    Alors tu r'sort ton argot des faubourg ,c'est lundi,r'mue toi le brugnon 
    Belle journée sans s'prendre l'trognon
     
    Adelaide
     
    Mardi 17 Décembre
     
     
     
    Sous  sa seizième de couverture ,décembre fête la noble combattante
    Pas celle du sang ,mais celle du coeur,petite princesse du Saint empire,
    Avec un grand A en initiale,celui de l'amour,de l'amitié qui vous inspire
    A la sonorité romanesque quoique désuète,ce prénom ne demande qu'à fleurir
    Alors à toutes les mademoiselle Adelaide offrez les pétales de votre sourire
    Belle journée de doux délires
     
    Adelaide
     
    une petite chanson :
    Arnold Turboust & Zabou - Adelaide
    -->lien
     
    Mercredi 17 décembre
     
    Dans une semaine ,ce sera la grande nuit,encore quelques sauts de pucelles
    Pour le sourire craquant et croquant de nos têtards et petites sauterelles
    Les poètes sortent leur bonnet rouge , en vieux enfants aux yeux espiègles
    Ils écrivent des mots de diamants sur des guirlandes de contes intemporels
    Emièttant sur leurs carnets les biscuits au miel et à la cannelle de Gaëlle
    Belle journée pour faire de étincelles
     
    Adelaide
     
    Jeudi 18 décembre
     
    Au p'tit coeur de l'hiver,coulent les larmes des nuages parnassiens
     
    Leur poésie s"écoule en perles de vers et éclatent sur les nez béotiens
    Notre  ciel est chagrin ,il se mouche dans le carré de soie de Gatien
    Reniflant l'air humide sous la course d'Eole qui joue les musiciens
    Comme un cuivre d'orchestre enrhumé ,au son éraillé de tempo tragédien
    Belle journée à l'esprit aérien,sous le parapluie ce sera bien
     
    Adelaide
     
    Vendredi 19 décembre
     
    La fin de semaine se voudrait un tantinet magicienne,au chapeau tordu
    Ou s'appeler Samantha et remuer le bout de son nez malicieux et pointu
    D'un coup de baguette ,d'un claquement de doigt ou d'un souffle ventu
    Nous emmener au pays imaginaire sur les ailes d'un fée un peu farfelue
    Pour que le soleil,lutin malicieux,ressorte du chapeau un peu trop goulu
    Belle journée en tours de passe passe irrésolus
     
    Adelaide
     
    Samedi 20 décembre
     
     
    Colombine ronchonne ,sous la fermeture éclair de sa bottine ,son bas file 
    Au sous sol du grand magasin ,chaudement vêtue,elle accompagne Théophile
    Les clients habituels du samedi se pressent sur l'escalator,visages impassibles
    Portée par la foule,elle ferme les yeux, poupée de cire aux paupières mobiles
    Ses bras à tendons élastiques tendus vers le ciel en  petits moulinets graciles 
    Belle journée de sentiments indociles
     
    Adelaide
     
    Dimanche 21 Décembre
     
     
    Même si le blanc n'est pas de mise sur toutes les pages de son bréviaire
    Dimanche ouvre son livre de messe pour réciter les versets d'une petite prière
    Avant de traverser la place pour se réchauffer le gosier d'un picon bière
    Sur le zinc de son solstice les plans enchevètrés de nos quartiers d'hiver
    Se croisent à la dérobée derrière le comptoir d'argent au reflet de lumière
    Belle journée de langueurs crépusculaires
     
    Adelaide

    votre commentaire
  • Lundi 8 decembre
     
     
    Réveil difficile ,lundi reprend le volant pour un démarrage translucide
    Les paupières de la semaine sont lourdes sur le parebrise des bolides
    Quand les premiers tours de moteur crachent l'humeur noire d'Elfried
    Les roues patinent un peu,la gomme efface les traces du sommeil livide
    En pilotage semi-automatique,le convoi avance ,c'est la vie qui décide
    Belle journée,suivez le guide
     
    Adelaide
     
    Mardi 9 décembre
     
     
    Les grands hommes parfois se servent dans la caisse de l'état
    Peur des représailles ou consentement éclairé ,c'est l'omerta
    De petits hommes aussi se font graisser la patte sous la table,
    Incapables,mais silence,leurs places sont des plus respectables
    Même si Jean-Diego ou Leocadie unissent les nations en vendetta
    La corruption rampe sur le ventre,coffres remplis pour la fiesta
    Belle journée d'honneteté en duplicata
     
    Adelaide
     
    Mercredi 10 décembre
     
     
    Mercredi sort son cuir ,pour réchauffer son dos quelque peu démoli
    Sa vieille peau de grizzli lui sert de panoplie et fait rire Eulalie
    A ses pieds engourdis ,il chausse ses brodequins à crans antiroulis
    Adhérence maximum ,tout autour de lui le monde tangue,quel cafouillis
    Il s'accroche à la vie,sur sa tête un nid d'oiseaux ,étrange colis
    Pour ne pas entendre toutes les folies ,juste les gazouillis
    Belle journée pour une embellie..
     
    Adelaide
     
    Jeudi 11 Decembre
     
     
    Jeudi se fait caresse 
    sous sa  patte de velours
    Jour de liesse
    Pour tous les matous des alentours
    Prénom plein de promesse
    Trompettes et tambours 
    Finie la tristesse
    Fleurs d'hiver dans la cour
    En parfum d'ivresse
    C'est le onzième jour
    Pâtes de fruit ,délicatesses
    Pour Daniel,Dan,Dany tour à tour
    Belle journée tendresse
    Belle journée tout courtheart
     
    Adelaide
     
    Vendredi 13 Décembre
     
     
    Vendredi remplit toutes les petites panières de Corentin
    Au creux de l'osier craquant,revétues d'or et d'argent tibètain
    Habillées de papier multicolore,une poignée de papillotes
    Se gaussant sous la chemise blanche de leur histoire rigolote
    Leur chevelure de franges brillantes attendrit dame griotte 
    Qui éffeuille sa robe rouge pour nous réchauffer la glotte
    Belle journée en douce parlotte
     
    Adelaide
     
    Samedi 14 Décembre
     
    Décembre nous offre une clarté au bout de son long couloir
    Aujourd'hui des milliers de lumières brilleront à Montbéliard
    De jeunes têtes couronnées de feu triompheront de la nuit noire
    Ceinturées de rouge et parées de longues robes blanches ivoire
    Elles défileront en procession, petites lucioles aux bougeoirs
    Comme autant d'étoiles tremblotantes dans le souffle du soir
    Belle journée porteuse d'espoir
     
    Adelaide
     
    Dimanche 15 Décembre
     
    Ce matin le petit fourneau frissonne,son tuyau regarde par le trou du ciel
    C'est dimanche ,tout le monde dort,pas la moindre petite bûche séchée au soleil
    Ni de journal froissé qui s'embrase sous le baiser de l'allumette vermeille
    Son ventre de fer est vide ,ses cendres attendent de partir à la corbeille
    Mais le grand gaillard l'a oublié ,perdu dans les dédales de son sommeil
    Alors tant pis si tout à l'heure,le froid lui mord le bout des oreilles
    Belle journée à rêver de monts et merveilles
     
    Adelaide
    Pin It

    votre commentaire
  • Lundi 1er Decembre
     
     
    Pour la dernière des douze danses de l'année,le ruban rouge se met en évidence
    Sur le revers du col de Florence,et surtout dans la tête,pas d'accoutumance 
    Parce que le sida est toujours bien là sans complaisance,quoiqu'on est pense
    les pratiques sécuritaires s'étiolent ,les chiffres s'envolent en silence
    Discrimination et inégalité de soins ,le combat n'est pas gagner d'avance
    Belle journée ,et surtout ne pas baisser la vigilance
     
    Adelaide
     
    (aujourd'hui 35 millions de personnes vivent avec le VIH.
    En 2013,1,5 milions de personnes sont décédées des suites du Sida
    et 19 millions d'autres sont porteuses sans le savoir..)
     
    Mardi 2 Decembre
     
     
    Matin frileux,les dernières roses de mon balcon frissonnent et se fanent
    le ciel a revêtu son pelage gris et blanc de l'hiver ,caresses diaphanes
    Sous ses rayons devenus tièdes ,le soleil ne réchauffe plus les murs de ma cabane
    Les arbres finissent de se déshabiller ,le rouge monte aux joues de Viviane
    Sur le marché du mardi,les marchands rêvent aux étoiles d'une infusion de badiane
    Belle journée au  moteur qui crachouille,mais jamais en panne
     
    Adelaide
     
    Mercredi 3 Decembre
     
     
     
     
    Mercredi nous rappelle que la vie de certains n'est pas à envier
    Lorsqu'elle laisse deux fines traces de roues dans le gravier
    Sans aucun bruit,juste silencieuse aux oreilles closes de Xavier
    Quand la canne blanche de leurs yeux fatigués frappe le pavé
    Ou que  leur raison s'est égarée sur une route à jamais déviée
    Handicapés,mais surtout personnes à part entière ,en droit ,en dignité
    Belle journée pour eux,vers eux ,les yeux levés
     
    Adelaide
     
    Jeudi 4 décembre
     
     
     
     
    Passion,fragilité et élégance sur les planches des théâtres populaires
    Son souffle romantique charmait coté cour ,jeune fou aux souvenirs perdus
    Eternel jeune premier ,les petites du quai aux fleurs le pleurent encore
    Peut être la beauté du diable,quand les liaisons se faisaient dangereuses
    Mais jamais orgueilleux,emporté dans la fleur de sa jeunesse,clés de songes..
    Belle journée Barberine,tous les chemins mènent à Rome
     
    Adelaide
     
    Né à Cannes ,le 4 déc 1922,Gérard Philippe rejoignit le petit prince à 36 ans
     
    A écouter ,le petit prince ,d'Antoine de Saint Exupery
    livre audio par Gerard Philippe
    -->lien
     
    Vendredi 5 Décembre
     
     
    Toutes les demoiselles de vendredi chante le blues sous le ciel gris
    Tandis que la jolie fille de l'est souffle ses  quarante huit bougies
    Son père était gueule noire,alors elle est entrée dans la lumière
    Au kabaret ,les hommes qui passent,pour qu'ils s'arrêtent,douce prière,
    En sublimant les chansons de Piaf ,à l'ombre de sa  voix particulière
    Belle journée sur la scène de la vie
     
    Adelaide
     
    Belle journée d'anniversaire Me Patricia Kass
    A écouter :il me dit que je suis belle
    -->lien
     
    (Merci à mon mec à moi,qui m'dit ces mots là)
     
    Samedi 6 décembre
     
     
    Samedi parade ,c'est la fête des enfants dans les villes de l'est ,et du nord
    Avant que tout ne soit interdit et pour que la tradition ancestrale vive encore
    Le grand Saint Nicolas et son acolyte de père fouettard mettent le nez dehors
    Culte ou culture ,ils distribueront chocolats et pains d'épices rouges et or
    N'en déplaise aux politiciens,qui veulent jeter crèches et sapins par dessus bord
    Belle journée pour notre petit folklore,que les enfants puissent rêver encore
     
    Adelaide
     
    Dimanche 7 decembre
     
     
    L'église des Fourgs et son clocher comtois
     
     
    Sous la crête coquette de sa girouette,le clocher du dimanche nous toise
    Son oeil clochard cerné de cuivre et de bronze guette les belles bourgeoises
    Qui jouent à chat botté en talons  perchés ,la langue bien pendue et peu courtoise
    Elle sourit de tout l'éclat émaillé de ses vieux vitraux,la p'tite église comtoise
    S'amusant  à allonger les  ombres des grenouilles agenouillées qui chinoisent
    Rhabillant pour l'hiver toutes les ferventes ouailles du petit curé  Ambroise
    Belle journée pour rêver en bleu  turquoise
     
    Adelaide

    votre commentaire
  •  
    Lundi 24 Novembre
     
    Endormie près du lac ,la dame brune nous salut ,le jour se lève encore
    Mais dis quand reviendras tu,dis au moins le sais tu au fond de ton corridor
    Les mille chevaux d'écume se lamentent à Marienbad,éclaboussant les rives du port
    Si la photo est bonne ,lundi ne sera surement pas monotone au café de Flore
    Mais bien sur,ma plus belle histoire d'amour c'est vous , toi,à chaque fois
    Belle journée ,du bout des lèvres ,chapeau bas
     
    Adelaide
     
    Barbara s'est enfui le 24 Novembre 1997
     
    A écouter,ma plus belle histoire d'amour
    -->lien
     
    Mardi 25 Novembre
     
    On veut lui faire porter le chapeau et c'est cela qui le chagrine
    Sur le chemin des écoliers ,novembre se renfrogne et piétine
    Mais ou est donc passée  la froidure de l'hiver qui s'achemine
    Celle  qui sert de prétexte à coiffer toutes les belles  Catherine
    Heureusement au chaud dans son trou, le p'tit bois prend racine
    Pour que le dicton du jour ne perde pas sa rime en ine
    Belle journée en couvre chefs qui dodelinent
     
     Adelaide
     
    Mercredi 26 Nov
     
    Mercredi qui dégouline ici, a oublié la bas ,la confiture sur les tartines
    C'est écrit dans la gazette de ce matin,pas sur le décorum des vitrines
    Ils n'ont que les trous de notre pain,et l'errance de leur indiscipline
    A Rio ou Bombay,petites herbes sauvages d'Asie,d'Afrique ou d'Amérique latine
    120 millions d'enfants survivent sur les  pavés de misère et d'épines
    Sans famille,rejetés,leur espérance de vie dans la rue est de quatre ans
    De quoi faire réfléchir Delphine en cette période de gabegie,ou tout est aberrant
    Belle journée,pas pour tous, évidemment..
     
    Adelaide
     
    Jeudi 27 Novembre
     
    Jeudi marche sur son ombre,sa coupe bien pleine ou alors bien vide 
    Au zinc en pleine nuit,à la dérobée ,seule devant l'écran,elle décide
    Elle clique,vague à l'âme, sur son passé quand le présent est livide
    Les larmes aux yeux,comme c'est curieux,de vieux poèmes ,Marie-Astrid
    Dans le top 5,elle se hisse,cela suffira t il au voleur d'âme impassible
    Belle journée pour garder un espoir,même timide
     
    Adelaide
     
    Vendredi 28 novembre
     
    Vendredi n'écrira pas euréka en  conclusion de son théorème
    Suite à l'étude approfondie des triples équations de la semaine
    Géométrie variable ou probabilités infinitésimales du système
    Si peu de logique,de quoi donner la barre au crâne de Sosthène
    Qui jette les graduations de sa règle à calculs aux vents du week end
    Belle journée sans calculs et sans gène
     
    Adelaide
     
    Samedi 29 Novembre
                      JOURNEE SANS ACHAT
     
    Samedi cultive le paradoxe aux portes des centres commerciaux périurbains
    La foule s'engouffre dans ses tambours ,aux premières heures du petit matin
    Comment faire ,alors pour ne pas céder à la tentation du caddy trop plein
    Lorsque la couleur de la carte,gold ,aurore ou bleu décide de notre destin
    Journée sans achat dans le lorgnon d'un monde qui surconsomme,c'est un peu taquin
    Belle journée sans porte monnaie à la main
     
    Adelaide
     
    (20% de la population consomme 80% des ressources planétaires
    et les autres...)
     
    Dimanche 30 Novembre
     
    C'est le dernier faux pas de Novembre,trébuchant sur le premier dimanche de l'avent
    Toutes les étoiles se rallument dans les yeux des vieux enfants ou des petits anges
    Dans les cabanes de bois ,guirlandes et vins chauds ,odeur de cannelle et d'oranges
    Les allées résonnent des rires ,s'illuminent des rêves et de la magie de ce moment
    André sourit ,espérant un mois d'amour et de bonheur ,une trêve ou tout s'arrange
    Belle journée,allumons la première bougie, battements de coeur en mélange
     
    Adelaide

    votre commentaire
  • lundi 17 Novembre
     
    Le parking du lundi s'ouvre sur une rivière de feuilles mortes en escampette
     
    Le gardien grogne ,la grille de la porte repousse le flot cuivré de feuillettes
    Le macadam rougeoit ,faisant craquer le pas pressé et bien chaussé d' Elisabeth
    Mais rien n'arrête les petites roussettes qui tournoient sous le poil de la balayette
    S'enfuyant et riant dans le souffle d'automne qui les fait voguer à l'aveuglette
    Belle journée pour ramasser à la pelle ces petites follettes
     
    Adelaide
     
     
    Mardi 18 Novembre
     
    Londres ,ville de tous les paradoxes et de toutes cultures a encore cassé les codes
    Sous le cadran de BigBen rencontre de deux personnes pour qui la vie n'est pas commode
    Le plus grand homme et le plus petit ,main dans la main,sous les flashs en maraude
    Petit clin d'oeil de taille pour la soixantième édition du Guiness ,toujours à la mode
    Au coin de ses pages ,les records en tous genres font sourire les copains d'Aude
    Belle journée ,même si l'on est aux antipodes 
     
    Adelaide
     
    (L'homme le plus grand du monde Sultan Kosen (2m51) 
    a rencontré l'homme le plus petit du monde Chandra Bahadur Dangi (54,6 cm) à Londres 
    pour célébrer la 60e édition du Livre Guiness des records.)
     
    Mercredi 19 Novembre
     
    l'aube point ,mercredi remplit le réservoir de sa cafetière rouge et argent
    Goutte à goutte,l'eau se fait pressante puis brûlante sur les grains aguichants 
    Elle danse en couleur café ,s'échappe en odeur vaporeuse de son filtre blanc
    Pour finalement déposer son nectar dans la verseuse au ventre rond et accueillant
    Faisant émerger de leur lit ,tous les Tanguy,peu pressés de quitter papa,maman
    Belle journée pleine de moments excitants
     
    Adelaide
     
    Jeudi 20 Novembre
     
    Jeudi s'offre une bonne conscience sur la page vingt de l'éphéméride d'Octave
     
    Pour que tous les gamins du monde puissent grandir dignement et sans entraves
    Au Pérou la rébellion" des petits balais",cherchent un écho au fond d'une cave
    Et dix millions d'enfants pakistanais rêvent d'un avenir loin de leur état d'esclave 
    Dans les pays riches,la part des gosses sans toit et au seuil de la pauvreté s'aggrave
    Mettant en péril l'avenir même de la société,qui dérive sur le flanc de son épave
    Alors,il y a des jours,les prospectus de jouets dans ma boite à lettres,oui,ça me gave
    Belle journée de réflexion sur les sujets graves
     
    Adelaide
     
    Vendredi 21 Novembre 
     
    Vendredi met enfin pied à terre en haut de son escalator
    Après un galop endiablé,la semaine tire lentement sur le mors
    Le ventilo de l'hélico tourne à  la  brise sous les pales de son rotor
    Doucement la pression redescend  sous le patin de velours d'Heliodore
    Pour que la pédale se fasse douce sur les routes  des sycomores 
    Belle journée aux décors versicolores
     
    Adelaide
     
    Samedi 22 Novembre
     
    De petits bijoux de cristal sur un verre au pied fragile
    réfléchissent les gouttelettes du vin nouveau à la robe gracile
    Ce sera un samedi d'ivresse et d'amis à l'allégresse volatile
    Quand les canons en pulvérisation rendent l'humeur trop labile
    Sur le chemin du retour ,le comptage des ballons se révélera utile
    Belle journée à la santé de Cécile
     
    Adelaide
     
    Dimanche 23 Novembre
     
    Clémentine, endimanchée ,recrache tous les petits pépins qui la chagrinent
    Ses doigts pressés ont épluché le costume d'écorce orangée de sa peau fine
    Ses quartiers écartelés et définitivement séparés lui font un sourire de gamine
    Sa pulpe juteuse et légèrement acide ferme les yeux de la gourmande victime
    Sous le zeste d'agrumes ,le petit matin retrousse le coin paresseux de sa babine 
    Belle journée pour faire le plein de vitamines
     
    Adelaide

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique