• Semaine du Lundi 14 Juillet au dimanche 20 juillet 2014

    l
     
    Lundi 14 Juillet
     
    Petits et grands pas sur la plus belle avenue de la ville
    80 nations, mémoires de la grande guerre défilent en flotille
    Ravales et mirages feront lever en l'air le nez de Camille
    Il est bien loin le temps des sans culottes et de la Bastille
    La révolution de 1789 n'est qu un pâle souvenir en guenilles
    Belle journée sans bisbilles
     
    Adelaide
    (ne marche jamais au pas p'tit soldat)
     
    Mardi 15 Juillet
     
    Mardi en mi-mois recrème à l'index 15 le minois pâle de Vladimir
    Dans la cour de récré du ciel ,les nuages dissipés se font punir
    Sous le marteau du forgeron à l'enclume  d'or en tablier de cuir
    Des éclats de soleil s'envolent et se posent sur les peaux à rosir
    Réchauffant de lumière nos corps incolores de mannequins de cire
    Belle journée pleine de délires
     
    Mercredi 16 Juillet
     
    Notre boucle bisontine a fait place nette pour un mercredi de féria
    Le tour de France y déploit ses vélos et  maillots multicolores en apparat
    Le long du Doubs,le serpentin coloré et animé rejouira les yeux d'Elvira 
    Derrière les barrières les spectateurs se presseront en conglomérat
    Pour encourager avec ferveur coureurs et caravane sous les "hourras"
    Belle journée ,la tête dans le guidon droit
     
    Adelaide
     
    (Spéciale dédicace pour les mal aimés du sous sol de la pl Cassin
    qui ont bossé non stop pour le bon déroulement du tour,
    chapeau bas ,surtout à toi)
     
    Jeudi 17 Juillet
     
     
    Dans la fraicheur de Brocéliande,les légendes se chuchottent
    Entre terre et mer,les histoires merveilleuses se racontent
    Arthur,la fée Morgane,et Merlin enchantent l'imaginaire de Charlotte
    Sous chaque pierre,derrière chaque fougère se cache une grotte
    Aux trésors oniriques et surnaturels ,juillet rêve sans honte
    Belle journée en féerie de parlotte
     
    musée Rimbaud Charleville(Adel
     
     
    vendredi 18 Juillet
     
    Sur le manège du 18 juillet,pl Ducale,un poète berçait son amoureuse
    Les chevaux de bois montaient et descendaient en allure doucereuse
    Sous ses espradilles à semelles de vent ,s'envolaient les quais de Meuse
    Dans les pas de Rimbaud,mes premières vacances à deux furent heureuse
    A la terrasse du Tassili ,Charleville m' a fait oublié les années brumeuses
    La vie est courte ,sur le bateau ivre,belle journée génereuse
     
    Adelaide 
     
    Merci à toi
     
    Samedi 19 Juillet
     
    Samedi résonne sous les huit coups de l'horloge d'ébène
    Dans l'aiguille creuse d'Etretat,le  gentleman Arsène
    Repose le bouchon de cristal sur le flacon de ses migraines
    La demoiselle aux yeux verts,qui occupe le devant de sa scène
    Inspire ses confidences en neuf nouvelles à la brigade mondaine
    Belle journée de porcelaine
     
    Adelaide
     
    Arsène Raoul Lupin D'Andrésy,gentleman cambrioleur
    est né de l'imaginaire de Maurice Leblanc en 190è
     
    Dimanche 20 Juillet
     
    Dimanche a plié sur sa nappe blanche le lin de ses serviettes
    Autour du carré de table se pressent les invités d'Eliette
    Qui n'auront de cesse de radoter et siroter leurs historiettes
    copains et voisins passant sous le crible du ramasse-miettes
    Quand les têtes cherchent noise sous les volutes d'anisette
    Belle journée pour prendre la poudre d'escampette
     
    Adelaide
    Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter