• Semaine du 3 au 9 Octobre 2016

    Lundi 3 Octobre 2016

    Femme assise

    Volutes de fumée
    En ascendance
    Le boudoir encensé
    De fragrances
    Se laisse aller
    En connivence
    Les jambes croisées
    De nonchalance
    Douces bouffées
    En impertinence
    Laissant s'envoler
    L’inconstance
    De son regard embrumé
    D'élégance
    Touché ,coulé
    Attirance..

    Adelaide♥

    Belle journée ,pleine d'amour et de soleil

    Mardi 4 Octobre

    femme sur un banc, vintage, woman


    Souvent je t'attends
    Assise sur le banc
    Espérant le hasard
    D'un rendez vous sans fard
    Avec un peu de retard
    Sur mes genoux un carnet
    Remplis de graffitis muets
    En lettres italiques
    Sortes de formules magiques
    Aux trois mots féeriques
    Souvent je t'attends
    Assise sur le banc
    Je fais tournoyer mon ombrelle
    Espérant la douceur soleil
    De la saison d'automne
    Aux couleurs que j'affectionne
    Celles de mon petit berceau
    Qui rend octobre doux et beau

    Adelaide♥

    Belle journée,pleine d'amour et de soleil

    Mercredi 5 Octobre

    Ailes en papier de soie
    Papillon ou feuille des bois
    Voltigeurs de l'air
    Ou sentiments éphémères
    Ils voyagent en mots doux
    Sur le souffle du vent
    Ou le rayon du couchant
    Teintés d'or et d'argent
    Comme l'étoile du jour
    En bruissement de velours
    Ils cherchent une Fleur
    Au doux parfum d'ailleurs
    Partie sans laisser d'adresse
    Loin des rues tristesses
    Pavées de fausses promesses

    Adelaide♥

    Belle journée à toutes les "Fleur"et à leurs papillons

    Jeudi 6 Octobre

    Photo animée

    Coule petite larme
    Dans le cou du sablier
    Grain après drame
    Sur le verre oublié
    Coule tout doucement
    Rien ne  presse
    Prends tout ton temps
    La vie fera le reste
    Coule sable d'océan
    Sur la dune de miel
    Remplis le vase du néant
    De tes gouttes de sel
    Que le bleu du ciel
    Ait envie de t'admirer
    Et de retourner mon sablier
    De sa main éternelle
    Quelques fois encore
    Sous les soleils d'aurore

    Adelaide♥

    Vendredi 7 Octobre

    rose_des_sables_aquarelle_astor

     Au milieu du plateau  bancal
    Sur le bois devenu pâle
    La dentelle du napperon ovale
    Tachée à l'encre noire  du journal
    Regarde l'ancien soldat de la coloniale
    Semblable à un vieux lys de cristal
    Se noyer dans les eaux sales
    De son vase rempli de  larmes d'opale.  
    Sous les pieds vermoulus de  la table
    Un talon de femme  bien peu aimable
    A rendu ses rêves irréalisables
    Il ne reverra pas sa rose des sables.
    Dans cet univers quasi carcéral
    le temps passe ,trépasse,inexorable
    Rendant l’atmosphère glaciale
    Et toute fuite bien improbable

    Adelaide♥

    Samedi 8 Octobre

    a2679d5c56d087fa878f3a775c7bef54_1.gif

    Matérialisation d'atomes en aérosol
    Je vis en apesanteur,je décolle
    A dix centimètres au dessus du sol
    Ma tête est ailleurs,je m'envole
    Autour de moi le monde tourbillonne
    Tous ces individus qui papillonnent,
    A la recherche de la meilleure donne
    En ne conjuguant qu'a la première personne
    Pas d'ancrage pour moi sur cette terre
    Mon bateau dérive dans le courant d'air
    Croisant les mille visages de la misère
    Riches de leur sentiments ,sans colère
    Perpétuel cerveau en nébulisation
    Comme une frégate en perdition
    J'offre juste mon cœur en vaporisation
    En attendant des feux ,l'extinction.
    Adelaide♥

    Dimanche 9 Octobre

    Les larmes d'Haiti

    Pourquoi le sort s'acharne t il toujours sur les mêmes
    Les plus pauvres ,les plus faibles
    les plus malades,les plus malheureux
    Matthew, pourquoi as tu choisi ce chemin
    Pour y déverser les larmes de ton chagrin
    Pourquoi Haïti, la perle des Antilles,ce pays si démuni
    Pourquoi pas les belles maisons d'ici
    Avec tous ces égoïstes qui se regardent le nombril
    Pourquoi ces pauvres gens se retrouvent ils à nouveau punis
    Sans toit ,sans nourriture ,sans même un peu d'eau claire
    Combien d'enfants victimes des épidémies cette fois
    Sans que personne ne lève le petit doigt
    Ils ont tout perdu ,ils avaient si peu..mais qui ça intéresse ici
    La vie est si injuste,si laide et amorale
    Si la roue pouvait tourner de temps en temps
    Et offrir un sourire à ces enfants

    Adelaide

     

    Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :