• Semaine du 28 Aout au 3 septembre 2017

    Lundi 28 Aout

    Petite fillotte

    Petite fillotte pose son regard à la ronde
    Et tourne toutes les pages du monde
    Il y a tant de questions à la une
    Tout au fond de ses prunelles brunes
    D'étonnements en jolies découvertes
    Chaque nouveau jour est une fête
    Tellement à apprendre ,à comprendre
    Le coté sombre de la vie peut bien attendre
    Tout est si joli dans son regard tendre

    Adelaide♥

    Pour ma petite fillotte,21 mois déja

    Mardi 29 Aout

    Image associée

    C'est ma bulle de savon
    Mon ronron, mon patapon
    Doux comme laine de mouton
    Un écheveau de blanc coton
    Deroulé sans faire de façon
    Sur le papier de la fenêtre
    Petite bobine de bien être
    Au fil blanc du temps poète

    Adelaide♥

    Mercredi 30 Aout

     

    Image associée

    Vincent Van Gogh, Le vieil homme triste

    J'ai lu dans un journal un article qui posait la question,
    Que regrette t-on le plus en fin de vie?
    Le regret le plus exprimé disait ceci:
    « Je regrette de ne pas avoir eu le courage de vivre ma vraie vie 
    et non pas celle que les autres voulaient pour moi. »
    Quand les gens réalisent que leur vie touche à sa fin 
    et qu’ils jettent un regard clair sur leur existence,
    il leur est aisé de constater combien de rêves n’ont pas été réalisés.
    La plupart des gens n’en ont pas réalisé la moitié
    et doivent mourir en ayant conscience que cela est dû aux choix qu’ils ont fait,
    où qu’ils n’ont pas fait.

    Alors dîtes moi:

    Vous,que regretterez vous
    En arrivant au bout de votre vie
    Si un jour vous savez tout,vraiment tout
    Des mensonges sous les cailloux
    Des comédies passe partout 
    Des mauvais coups des gens qui vivent autour de vous?
    Avant d'être enfermé dans votre boite en vrac
    La tête enfouie dans le sac
    Aurez vous vécu ce que vous vouliez
    Vos rêves ,vos aspirations,vos folies
    Ou n'aurez vous été qu un outil
    Dont on s'est servi clef en main?
    Si en arrivant au bout du chemin
    vous vous apercevez que vous n'avez vécu
    Que pour assouvir les désirs d'autrui
    Argent et belle maison sans bonheur
    Repas du dimanche et soirs sans saveur
    Que vous n'avez fait que suivre passivement
    Par manque de courage ,par lâcheté
    Parce que c'était bon pour la morale
    Pour les bien pensants et par peur du lendemain
    Ou pour qu'on vous laisse en paix
    Que regretterez vous?
    Vous souviendrez vous seulement
    De ce à quoi vous rêviez ,enfant
    De vos fous désirs d'adolescent
    Pensez ici tout simplement
    Il est peut être encore temps

    Adelaide♥

    JEUDI 31 Aout

    Image associée

    J'en ai ma claque
    Sous le chapeau patraque
    Des promesses sorties du sac
    Qui passent à la trappe en vrac
    J'en ai ma claque
    De tous ses blancs bonnets réac.
    Et de leurs éternels micmacs
    Derrière les murs opaques
    J'en ai ma claque
    Des dorures de leurs baraques
    Du luxe de leurs casaques
    Pendant que d'autres dorment dans le cloaque
    J'en ai ma claque
    De la gente dirigiste qui nous braque
    Nous rackette,nous matraque
    Je crois que cette fois je craque
    A en verser une larme de Cognac
    Dans le ciel d'eau du lacyes

    Adelaide♥

    Vendredi 1er Septembre

    Image associée

    Il a enfoui tous  les pâtés de sable
    Sa petite pelle et le seau sale
    au fond du vieux cuir de son cartable
    Plié le cerf volant sous sa casquette
    Mis un coquillage dans la poche de sa veste
    Il a rangé les souvenirs de vacances
    Au chaud dans le cahier de correspondance
    Les petites gouttes lavent les absences
    Et détachent les feuilles volantes de l'enfance
    Il flotte une odeur de rentrée , de fin d'été
    De cahiers neufs et de cour de récré
    Mais  dans son cœur d'éternel  écolier
    les rêves déferlent en vagues salées

    Adelaide♥

    Samedi 2 Septembre

    Image associée

    Si je mettais bout à bout
    Les murmures de mes mots fous 
    Seraient ils capables de délier le fer
    De toutes les  ceintures de la planisphère 
    Si mes phrases et mes refrains
    Se tenaient ensemble par la main
    Pourraient ils être les couleurs d'une ronde 
    Celles de tous les enfants du monde
    Ou bien  resteront ils quelques perles
    D'un collier cassé qui déferlent
    Petits bouts de poème jetés en l'air 
    S'egrainant sur un lopin de terre
    Libres de repousser  les barrières
    Et d'effacer les lignes de toutes frontières

    Adelaide♥

    Dimanche 3 Septembre

    Image associée


    Assis sur un bateau ivre nommé l'errance 
    A la recherche d'un sens à donner à sa jeune vie
    Garçon dérive sur l' océan de son enfance
    Il veut décrocher une belle étoile dans la nuit 
    Une de celles qu'allume et éteint le vieux majordome
    Gardien invisible de son futur de petit homme

    Adelaide♥

     

    Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :