• Semaine du 23 au 29 Novembre 2015

    Lundi 23 Novembre
     
    Sous le petit lit de Clémentine
    Deux feuilles ont l'oeil qui clignent
    Lundi remet en route ses turbines
    Juste le temps de se tremper les babines
    Dans la faïence d'un bol de caféine
    Inutile d'en faire toute une tartine
    un sourire suffira sur la parenthèse de ta bobine
    Pour repartir d'un pied clopin -clopine
    Belle journée pour être zen et oublier l'aspirine
     
    Adelaide
     
    Mardi 24 Novembre
     
    Elle a poussé la porte du monde
    Avec sa petite bouille toute ronde
    Et cligné des yeux quelques secondes
    Eblouie par la lumière qui inonde
    Elle a poussé son tout premier cri
    Histoire de dire  coucou me voici
    Quand est ce que le repas est servi
    Fait un peu frisquet par ici
    Elle a poussé la porte du monde
    Devant vos yeux bonbons qui fondent
    Jetant un regard étonné à la ronde
    Prête à partager avec vous une vie féconde
     
    Mercredi 25 Novembre
     
    Mercredi ouvre ses paupières,tout est tranquille
    Juste un peu de givre colle à l'aube de ses cils
    Figeant la nature sous de minuscules esquilles
    La bise trop piquante caresse les troncs immobiles
    Faisant s'envoler le chapeau de  Catherine
    Au fond de son  panier ,petit bois et bûches fines
    Rêvent de feu follet et de cendres taquines
    Belle journée pour ne pas prendre racine
     
    Adelaide
     
    Jeudi 26 Novembre
     
    Jeudi a une toute petite mine
    Sur l'hélice du presse agrumes de Delphine
    Sa gargotte grise est en déprime
    Rêvant d'un bol d'air de vitamines
    Et d'un tapis d'oranges sanguines
    Mais la semaine est en bas régime
    Belle journée sans attitude pusillanime
     
    Adelaide
     
    Vendredi 27 Novembre
     
    Vendredi tourne le volant sur le petit chemin
    Il y a dans l'air une odeur de bougie au jasmin
    Qui titille les narines du grand Severin
    Les marchés de Noël ouvrent leurs rouges écrins
    Illuminant d'étoiles les  rêves des chérubins 
    et parsemant d'épices la robe chaude du vin
    Belle journée pour accrocher nos espoirs a un sapin
     
    Adelaide
     
    Samedi 28 Novembre
     
    Il a la langue qui claque
    Comme un fouet de cosaque
    Le verbe jamais à coté de la plaque
    Même d 'humeur patraque
    Il est comme  ça ,monsieur Jacques
    Toujours prêt à mettre le feu à la baraque
    Belle journée de mots sortis du sac
     
    Adelaide
     
    Dimanche 29 Novembre
     
    Sur le monde souffle un vent de folie
    Qui décoiffe le climat que l'on croyait établi
    La nature s'emballe et nous fait payer le prix
    De notre inconscience, de nos actes mal-appris
    Alors têtes et couvre chefs bien pensants sont réunis
    Pour se donner bonne conscience en ballet diplomatique à Paris
    Réunions ,repas bien garnis ,que resortira t il de ceci
    Pas grand chose ,je crois,tant qu'argent et  pouvoir n'auront pas défleuri
    Belle journée pour espèrer une éclaircie
     
    Adelaide

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :