• Semaine du 2 au 8 Novembre 2015

    Lundi 2 Novembre
     
    Puisque novembre s'écrit sans ailes ,un peu déplumé
    Il est aisé, à la pointe de mon stylo délurée 
    De les inventer sur le papier , de les récupérer
    Afin de les accrocher,même mal orthographiées
    Au dos de Pégase le divin, toujours prêt à s'envoler
    Ce jour ne traînera pas le sabot sur le pavé
    Ainsi en ai je décidé de mon esprit trop prompt à rêver
    Belle journée pour tout imager ou imaginer
     
    Adelaide
     
    Mardi 3 Novembre
     
    Aprés une envolée imaginaire et éphemère
    La semaine redescend en son pied-à -terre
    Pour faire honneur au cor de Saint Hubert
    Qui sonne à tue-tête par delà les clairières
    Faisant la chasse à toutes nos chimères
    De trop paisibles manants ou va-t-en-guerre
    Belle journée sans balles dans le lance-pierre
     
    Adelaide
     
    Mercredi 4 Novembre
     
    Petit Charles attend
    Le nez aux quatre vents
    Rêvant de devenir un grand
    Et d'accélerer la marche du temps
    Qui coud son fil blanc
    Au front des vieux enfants.
    Grand Charles lui sourit
    De ses dents un peu jaunies
    D'avoir trop mordu la vie
    Il se rappelle ses beaux jeudis
    Les années trop vite enfuies
    Rêvant lui,d'une horloge au ralenti
    Alors belle journée à votre rythme
     
    Adelaide
     
    Jeudi 5 Novembre
     
    J'teudi et j'timagine
    En mots trop tronqués
    Sylvia ou Sylphide
    Sur l'agenda fripé
    Qui's'dit épheméride
    En haut de page perforée
    Au prénom trop timide
    Belle journée d'amitié à colorier
     
    Adelaide
     
    Vendredi 6 Novembre
     
    La semaine béquille
    Rêvant d'une charmille
    Au bras de Bertille
    Vendredi godille
    Fermant ses écoutilles
    Et ses volets de pacotille
    Et moi je resquille 
    Des heures d'aiguille
    Sur le cadran qui brille
    Belle journée pour sortir de la coquille
     
    Adelaide
     
     
     
    Samedi 7 Novembre
     
    Je voudrais tailler toutes les mauvaises mines
    De ces crayons à sourcils qui brunissent nos matines
    Pour dessiner un bel arc dans le ciel de Carine
    Aux sept couleurs de gouttelettes marines
    Et d'un coup de gomme effacer la brume pateline
    Qui assombrit le monde de ses  larmes salines
    Pour vous offrir une belle journée câline
     
    Adelaide
     
    Dimanche 8 Novembre
     
    Aujourd'hui,"Il" a quatre fois vingt ans
    Mais fait partie des gens qui n'ont pas d'âge
    "Il"n'est certes plus le jeune premier d'antan
    Mais sur l'écran,resteront toujours les images
    Homme pressé avec ou sans borsalino, samouraï ou battant
    Au grand soleil,même son eclipse est un paysage
    On l'aime ou le déteste comme tous les mythes vivants
    Mais l'acteur méritait bien ce petit hommage
    Belle journée pour laisser couler l'eau sauvage
     
    Adelaide

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :