• Semaine du 15 au 21 Mai 2017

    Lundi 15 Mai

    Résultat de recherche d'images pour "beauté de la nature gif"

    Envie de prendre entre mes doigts un stylo correcteur
    Pour dire qu'aujourd'hui c'est le printemps du bonheur
    Et gommer toutes les guerres ,les misères et les pleurs
    Avec le pinceau blanc faire disparaitre la cruauté,la peur
    Tirer un trait sur la violence et les sources de douleurs
    Croire un instant que ce qui est important vient du cœur
    la lune est bien capable de faire de l'ombre au soleil en douceur
    Alors  je m'éclipse dans le regard bleu du ciel rêveur

    Adelaide♥

    Mardi 16 Mai

    Résultat de recherche d'images pour "barreaux de prison"


    Derrière ses grilles
    A p'tits carreaux
    Qui s'vrillent
    Sous l'fer pas beau
    Y s'fait la quille
    La boule à zéro
    Sa lame brille
    A cran de couteau 
    Noeuds et broutilles
    Draps ,y'passe à l'eau
    Ou sont les filles
    Fleurs de ghetto
    Aux yeux k'scintillent
    Ivres sans barreaux
    Fragiles esquilles
    En vagues lambeaux 
    C'est l'tôlard
    Y purge,pas d'gnole
    l'oculus ,y s'fait tard
    Un maton rigole
    En fumée de pétard
    Une pointe de chignole
    Cachée sous l'matelas
    L'est prêt pour l'envol 
    De l'aut'coté
    Potes à la pelle
    Y a la vie,promis,craché
    Mais d'quoi j'me mêle
    Galop des chevaux de laine
    Ses neurones s'emmêlent
    Libres,quelle veine
    Mais la larme...
    Double peine!

     Adelaide♥ 

    Pour tous les tôlards ,avec ou sans barreaux..

    Mercredi 17 Mai

    Résultat de recherche d'images pour "festival de Cannes 2017"

    Ciné prend ta Cannes
    Tes pieds gonflent
    Fumée de Havane
    Sans mise en bouche
    Tapis rouge sous tes pieds
    Elle déboule la caravane
    Ciné prend ta came
    Flashs et vieilles dentelles
    Ce soir sors les rames
    Il a soixante dix balais
    Le festival à madame
    Et ses "bobobines s’emmêlent
    Sous les dollars de ses réclames

    Adelaide♥

    Jeudi 18 Mai

    André

     

    Aquarelle d'André Seurre,paysage de la Drôme,avant guerre

    Entre ombres et lumières
    J'adorais son atelier
    Il était maître verrier
    C'était mon grand oncle
    Il imaginait des vitraux
    Ou restaurait les originaux
    Les cathédrales de France et de Navarre
    Et plus particulièrement la basilique de Charleville-Mézières
    Brillent de la couleur transparente de son travail
    Les carreaux de verre se transformaient comme par magie
    Entre ses baguettes de plomb
    Dessinant personnages et scènes de vie
    Il était peintre à ses heures perdues
    Chez ma grand  mère Jeanne,Il encourageait et félicitait
    Chacun de mes gribouillis d'enfants
    Je pense à lui bien souvent
    Je revois la vieille machine à écrire sur le bureau
    Les verrières qui éclaboussaient de lumière les tréteaux
    Et les plaques de verre multicolores qu'il peignait et découpait
    C'était un artiste hors normes,plein d'humilité ,discret
    Un homme d'une gentillesse sans égale
    Merci à lui ,il reste pour moi un exemple de vie et d'humanité
    Il s'appelait André Seurre

    Deux liens pour voir son atelier, détruit aujourd'hui et quelques uns de ses vitraux

    -->Regardez

    -->Second lien

    Adelaide♥

    Vendredi 19 Mai

     Résultat de recherche d'images pour "amour passion peinture"

    Comme un repas pris sur le pouce
    Ses heures comptées sont douces
    Quand les lumières caressantes
    Deviennent ombres accueillantes
    Petite fleur qui s'ouvre lentement
    Distillant ses parfums envoûtants
    Au creux des bras de la pénombre
    Et de nos yeux brillants et sombres
    Son souffle chaud un instant inonde
    Nos âmes devenues sœurs vagabondes
    Au creux de cette nuit,temps qui court
    Trop court au jardin secret de l'amour

    Adelaide♥

    Samedi 20 Mai

    Résultat de recherche d'images pour "coquillage peinture"

    Coquillage après l’orage « 1949 Huile sur toile, Pierre Roy

    Parée de sa dentelle d'écume
    A son doigt pas de bague
    Epouse du ciel et des abysses
    Montante et descendante
    Sur les chevaux d'eau salée
    Elle fait de jolies vagues
    Sur la blondeur du sable
    Au dessin de ses courbes
    Petites dunes en zigzag
    Sur les stries du coquillage
    Qui murmure à mon oreille
    Son refrain d'infinie liberté
    Celui de la chanson de la mer

    Adelaide♥

    Dimanche21 Mai

     

    Sous le soleil à l'envers
    En chaloupé ,contredanse
    Oublieuse du tapis d'hiver
    Petits pas d'entrechat
    Pointes sous tes mains
    Mon moi contre ton toi
    Paumes et sueur du satin
    Rayon au balancier fier
    En déhanché ,contredanse
    Rythme d'un souffle d'air
    Réchauffé au drap du soir
    Sur la blondeur des dunes
    Douceur et caresse d'espoir
    Dans l'eau de lumière de lune

    Adelaide♥

    Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :