• nature en simple appareil

    Les beautés du monde sont si lointaines
    Pour l'éternel insatisfait
    Et pourtant si proches
    Pour celui qui ouvre les yeux
    Une coccinelle sur un brin d'herbe
    Une pâquerette au coeur poussin
    Le vert tendre des feuilles qui s'eveillent
    L'odeur de la terre après la pluie
    De l'humus forestier,du bois fraîchement coupé
    Il y a tant de couleurs pour qui veut regarder
    Tant de senteurs pour celui qui sait respirer
    Qu'importe les terres inconnues
    Il suffit d'ouvrir la porte ,le volet
    Juste à coté l'oiseau chante ,l'enfant rit
    Un chat s'étire sous le nuage qui court au vent
    L'eau s'éclabousse d'une étincelle de soleil
    Pour peindre dans son reflet ,une aquarelle
    Celle si belle de la nature dans son plus simple appareil

    Adelaide♥

    Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :