• Semaine du 30 au 5 Avril 2015

    Lundi 30 Mars
     
    Pour célèbrer le prince des poètes ,mieux vaut être rimeur chaotique
    Amédée s'attèle à la tâche en romances sans paroles à la fin épique
    Sur les vagues d'une vie mouvementée ,créatrice de marée poètique
    les fêtes galantes se querellent pour devenir chanson prolifique
    Sensations changeantes,créatrices d'ambiance peu romantique
    Belle journée pour relire les poèmes saturniens sans critique
     
    Adelaide
     
    Paul Verlaine naquit le 30 Mars 1844  et s'éteignit le 8 Janvier 1896
     
    Mon rêve familier
     
    Je fais souvent ce rêve étrange et pénétrant
    D'une femme inconnue, et que j'aime, et qui m'aime,
    Et qui n'est, chaque fois, ni tout à fait la même
    Ni tout à fait une autre, et m'aime et me comprend.
     
    Car elle me comprend, et mon cœur transparent
    Pour elle seule, hélas ! Cesse d'être un problème
    Pour elle seule, et les moiteurs de mon front blême,
    Elle seule les sait rafraîchir, en pleurant.
     
    Est-elle brune, blonde ou rousse ? Je l'ignore.
    Son nom ? Je me souviens qu'il est doux et sonore,
    Comme ceux des aimés que la Vie exila.
     
    Son regard est pareil au regard des statues,
    Et, pour sa voix, lointaine, et calme, et grave, elle a
    L'inflexion des voix chères qui se sont tues.
     
     
    Verlaine
     
    Mardi 31 Mars
     
    Eole souléve le chapeau feutré de Benjamin de son souffle pluvieux
    C'est sa façon à lui de saluer le mois qui part sans dire adieu
    Il envoie balader les nuages qui ont les larmes perlantes aux yeux
    Leur offrant le mouchoir gris de son ciel effiloché et cotonneux
    Mars s'incline ,le temps court comme le vent, pressé et impétueux
    Belle journée pour se laisser aller sur un courant d'air irrévérencieux
     
    Adelaide
     
    Mercredi 1er Avril
     
    Mercredi joue à cache-cache en se voilant la farce
    Derrière son poisson violent qui fait des crasses
    Petit joueur sur le bon dos tourné au  mois de mars
    Avril baladeur a la main en douce qui passe-passe
    Entre les boucles de la vieille blague sans tabac d'Evagoras
    Alors belle journée qui délace et delasse
     
    Adelaide
     
    Jeudi 2 Avril
     
    Deux coups frappés à la porte de bois ont réveillé  Sandrine
    Ses boucles brunes emmélées s'affolent,c'est avril qui tambourine
    Ramenant sur son épaule le petit peuple caché et les fées mutines
    Avec dans sa grande malle, les fleurs, le soleil qui donne bonne mine
    Et les prés odorants ou se cachent les histoires d'amour qui badinent
    Belle journée de p'tits baisers sur tes babines
     
    Adelaide
     
    Vendredi 3 Avril
     
    Vendredi fait une croix 
    Sur le calendrier de foi
    Du bienheureux qui croit
    Son chemin d'autrefois 
    Se pave de saintes lois
    De jeûne et de bons alois
    Mais pas pour toi et moi
    Un peu récalcitrants,ma foi
    Belle journée de saints émois
     
    Adelaide
     
    Samedi 4 Avril
     
     Le travailleur de l'aube une fois encore,dans un dernier effort
    Partira avant de voir se lever les douces couleurs de l'aurore
    La nuit s'étire et étend sa traîne sur le macadam noir du décor
    Le trottoir est désert ,peu de lève tôt sur les marches de l'escalator 
    Un matou en goguette le croisera peut-être,bien nommé Isidore 
    Samedi grasse matine ,loin des grilles qui se lèvent,il  dort
    Belle journée pour crever l'oreiller et rêver très ,très fort
     
    Adelaide
     
    Dimanche 5 Avril 
     
    C'est bien connu ,tous les petits et grands chemins mènent à Rome
    Que l'on soit cloches ,érudits ,petits gnomes ou grands bonhommes
    Urbi et orbi,rendez vous sur la place,devenue bénitier en somme
    Sous sa tiare ,il n'osera pas vous poser un lapin,le saint homme
    Alors chères grenouilles ouvrez vos missels et entonnez vos psaumes
    Tandis que moi ,je croquerai mon lièvre en chocolat ou la pomme..
    Belle journée pour écouter les oiseaux au pied de la madone
     
    Adelaide

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :