• Semaine du 2au 8 Mai 2016

    Lundi 2 Mai

    Lundi

    Un peu ahurie,
    la semaine se lève sans bruit
    Dehors s'échappe la nuit
    Liberant le fil de vie
    Qui arrache au douillet lit
    Les grands et les petits
    Un peu surpris
    Le petit jour sourit
    Il a encore grandi
    Allongeant ses lumiéres de midi
    En ombres d'organdi
    Belle journée

    Mardi 3 Mai

    Mardi

    Il monte sur ses chevaux du trois
    Philippe tourne la manivelle de bois
    Le manège l'entraîne hors de la voie
    Peu importe le vent ,le froid
    Il tourbillonne,papillon vole
    Il oublie tout ,il caracole
    Sur le dos de mardi frivole
    Belle journée qui décolle

    Adelaide


    Mercredi 4 Mai

    Mercredi

    Chez nous on dit quat'
    Au pays de la patate
    Quand à l'école sans cravate
    Le petiot lève la patte
    Pour répondre écarlate
    Au maître autodidacte
    Chez nous on dit mois de Mai(s)
    Surtout pas moi de Mé
    Puisqu'on est en Franche comté
    Belle journée sans dictée

    Adelaide

    Jeudi 5 Mai

    Grimpe ,monte ou escalade
    jeudi t'offre une balade
    Un baiser ,une accolade
    Un repos en petite rasade
    le milieu de semaine gambade
    Même si le ciel est maussade
    Belle journée sans jéremiades

    Vendredi 6 Mai

    Vendredi

    Vendredi s'y met ,
    c'est dit ,c'est fait
    Avance avec Prudence
    Jusqu'au bout patience
    Un petit gout de vacances
    S'annonce avec ou sans partance
    Soleil du Var ou Provence
    Puisque vendredi six Mai
    Fais ce qu'il te plait
    Bonne journée qui avance

    Adelaide


    Samedi 7 Mai

    Samedi


    Comment voler là-haut
    Demanda Mademoiselle au crapaud
    Comment battre des ailes
    Si l'on est né sans elles?
    Qui donc te les a coupé
    Enfant,celles que tu avais inventé
    Lui répondit il,d'un ton malheureux
    Quand on est pas sérieux
    On voudrait les semelles de vent
    Et n'être jamais vieux
    Mais pour toucher les nuages
    Encore faut-il choisir son voyage
    Alors ne réprime pas tes envies
    Dans les draps froissés de l'insomnie
    Brise les murs de la raison
    Et ceux trop dorés de ta prison
    La vie n'a que quatre saisons
    Personne n'appartient à personne
    Tu n'es coupable de rien ,si ce n'est d'avoir la tête libre
    Que ton coeur vibre

    Adelaide

    Dimanche 8 Mai

    Dimanche

    Quand la vie laisse à Désirée
    Un gout amer ,une larme salée
    Elle ferme les yeux,se laisse aller
    Le rideau de ses paupières baissées
    Un peu humide ,un peu blessé
    Dessine un voyage à deux azuré
    Au fond de ses yeux foncés
    Elle y croit ,elle le sait
    Son tour viendra,elle l'a mérité
    Ce bonheur ,ce rêve à caresser
    Il lui offrira à elle aussi
    En simple aller sans soucis
    Sur les rivages d'une nouvelle vie
    Belle journée ,têtes et coeurs unis

    Adelaide

    Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :