• Rêves éveillés

    Il est long le chemin de la nuit
    Sous les plumes de l'édredon en satin
    Sans elle sur la balancelle de l’insomnie
    Le voyage interminable vers le matin
    Doucement a froissé les beaux draps de lit
    Demain semblait être si loin et incertain
    Que les rêves éveillés du désendormi
    Ont fermé ses paupières à l’aube enfin
    Sur les yeux de son cœur secrètement épris

    Adelaide❤

    Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :