• PETITE CHARRETTE

    Au coeur hiver de l'azur bleu délavé de ton double jeu de mirettes
    Mon visage est un peu trop pâle ,mais dans tes yeux, il s'y reflète
    J'écoute l'eau de pluie qui danse comme clous de claquettes
    Sur la robe d'acier repeinte à neuf de la vieille voiture verte
    Bien abrités derrière le pied à terre offert par une murette
    l'ombre des pierres est une invite pour jouer  à cache cachette
    Histoire d'adoucir à quatre mains toutes les anciennes tempêtes
    Sur le pare brise,les essuie glaces coursent les fines gouttelettes
    Faisant cadeau d'un paravent de leur tendre lumière bleuette
    Sous une averse les étreintes secrètes se font à l'aveuglette
    Dans le boudoir un peu trop spartiate de la petite charrette
    Mais les aiguilles galopantes prennent le temps de devenir muettes
    Embuant les vitres de leurs larmes et traces de doigts à la sauvette
    Comme une pluie de petits bonheurs que jamais rien n'arrête

    Adelaide

    Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :