• N'importe qui

    N'importe qui

    Ni titre, encore moins de gloire

    Jeté sur un bout de trottoir

    Que  lui reste t-il il a croire

    La vie à  repoussé son tiroir

    D’une main teintée de désespoir

    Plus que du vide dans son regard

    Et un reflet livide dans le miroir

    N'être si peu ou quasiment plus rien

    Sans toit,sans rêves au bout du chemin

    Avec un flacon d’ivresse pour seul copain

    N'importe qui,peut être nous demain

     

    Adelaide ❤

    Pin It

  • Commentaires

    1
    Rose
    Mardi 21 Novembre 2017 à 07:46

    Merci Adélaide d'avoir pensé à ces pauvres gens rejetés par une société cruelle.

    2
    Vendredi 24 Novembre 2017 à 11:59

    Bonjour

    J'aime ce texte, et les autres aussi... et les illustrations qui les accompagnent. Tes dessins surtout.

    Amicalement

    Pierre

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :