• En soixante rimes


    Trois fois vingt ans méritaient bien un sourire
    Pour l'homme qui ce matin en soupire
    En regardant le gâteau et les bâtons de cire
    Peut être enfin un nouveau récit à écrire
    Et un costume de vie trop étriqué à laisser partir
    Pour que le coeur batte sans  mentir
    Et accueille les joies que la vie sait offrir

    Adelaide♥

    Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :