• Douleurs

    Douleurs

    On ne saigne pas que sous les coups
    les blessures intérieures ne se voient pas
    Elles sont plus douloureuses,elles sont la.
    Un obus qui explose sans éclats
    Petit à petit ,nuit après aube .
    Une lame invisible traverse votre  coeur
    Votre âme submergée de douleur
    Plus profondément qu'une arme blanche.
    Doucement la  flamme oscille et flanche
    Petit pétale d'une étoile sans importance
    Qui  finira par tomber dans le vide en silence

    Adelaide

    Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :