• Au revoir jolies hirondelles

    Au dessus de la route du dimanche polisson
    J’ai vu les hirondelles en rang d’oignons
    Sur les immenses fils de fer à lumignons
    Elles me disaient il faut que nous y allions
    Ici nos souvenirs s’envolent en frissons
    Sur les feuilles qui protégeaient nos maisons
    Le chemin jusqu'au soleil sera bien long
    Alors il est temps de laisser là nos chansons
    Et de partir à tire d'ailes au pays des floraisons
    Pour mieux revenir ici à la prochaine belle saison
    Y reconstruire le nid de nos amours d’oisillons
    Je les ai suivi avec les yeux de l’envie et de la déraison
    Avant de les voir disparaître en pointillés au delà de l’horizon 

    Adelaide ❤

    Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :