• Au feu dansant


    Il est passé un peu trop vite le temps
    Hissant la voile sur son hauban
    Mais jamais à contre courant.
    Comme une coquille de noix sur l'océan
    Que tu regardes filer, bon an, mal an
    En rallumant l'étincelle à chaque printemps
    Sur quelques réverbères au feu dansant
    Qui réchauffent nos cœurs d'éternel enfant

    Adelaide 

    Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter