• Tu es toujours cette baigneuse alanguie

    Que le temps oublie

    Déployant ses voiles

    Sous le soleil- étoile

    Tes trois garnements

    Sont de vieux enfants

    Et toi ,éternelle jeunette

    Pour eux encore tu t'inquiètes

    Comme toutes les petites mères

    Aux quatre coins de la terre

    Mais à présent, c'est notre tour

    De prendre soin de toi avec amour

    Bonne fête petite maman

     

    Adelaide ❤

    Pin It

    2 commentaires
  • L'écriture fine s'étale

    Envol de grains de sable

    Qui se font la malle

    Sous le timbre bancal

    La pensée s’y déclame

    Sourire d'une belle âme

    Au dos de la carte postale

    Aventurière des hasards

    Venue d'un autre part

    Avec ses baisers chauds

    Ses yeux aux belles  eaux

    Qui ont fait le tour de  la terre

    Sur le petit carton pas peu fier

    Adelaide ❤

     

    Pin It

    votre commentaire
  •  

    Les zozios

     

    Au milieu des herbes folles
    Je marchais les yeux rivés au sol
    Lorsque nos regards se sont croisés
    Ils ne se sont même pas envolés
    Ils m'ont juste longuement regardé
    S'ils avaient su parler mon language
    Ils auraient sans doute exprimé leur rage
    A moi et autres humains de passage
    Qui détruisons leur espace, leur nourriture
    Leurs arbres ,leurs frères d'ailes et la nature
    Mais ils ne savent que chanter
    Les petits oiseaux de nos contrées
    Ils subissent la sottise ,l'hyper consumérisme
    Des hommes aveuglés par leur égoïsme
    Qui oublient même l'avenir de leurs enfants
    Dans leur quête de pouvoir et d'argent
    Alors ils se sont envolés bien pessimistes
    Me laissant seule avec mes pensées tristes

    Adelaide

    Parce qu'ils disparaissent a une vitesse vertigineuse
    Et que je ne veux pas que ma petite fillotte vive dans un monde sans chant d'oiseau,
    Prenons soin d'eux,nos p'tits zozios

    Pin It

    1 commentaire

  • Il est passé un peu trop vite le temps
    Hissant la voile sur son hauban
    Mais jamais à contre courant.
    Comme une coquille de noix sur l'océan
    Que tu regardes filer, bon an, mal an
    En rallumant l'étincelle à chaque printemps
    Sur quelques réverbères au feu dansant
    Qui réchauffent nos cœurs d'éternel enfant

    Adelaide 

    Pin It

    votre commentaire
  • Il a quitté le nid
    A peine finie la nuit
    Dans le cœur des sous bois
    Aux brins d'autrefois
    Délicatement sans bruit
    Il a cherché la fleurette
    Silencieuse aux clochettes
    Porteuse de bonheur
    Destinée à l'élue de son cœur
    Il l'a trouvé à l'ombre de la branche
    Fragile et blanche
    Petit brin tout juste fleuri
    Dans son bec il l'a recueilli
    Comme un baiser secret
    Trésor du joli mois de mai
    A offrir à sa belle
    Qui attend la chaleur de son aile

    Adelaide♥

    Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique